Shows à voir
Nouvelle Publié le

20 shows à voir en décembre 2018

La neige est définitivement tombée pour décembre, et notre habituelle sélection aussi! Question de s’y retrouver, l’équipe de Sors-tu.ca attire votre attention sur 20 spectacles qu’il vaudrait mieux ne pas rater en ce mois de Fêtes!

Semaine 2

John Grant
3 décembre au Théâtre Fairmount

Membre fondateur du groupe de rock alternatif The Czars jusqu’en 2006, ce n’est qu’en 2010 que John Grant embarque dans une carrière solo après avoir sorti 6 albums studio avec le groupe originaire de Denver. Seul, le loufoque Américain explore plusieurs univers musicaux reliés au monde de la folk, de la synthpop, de la new wave et du rock sous toutes ses formes. Un savant mélange qui font des pièces de John Grant des explorations particulières qui méritent d’être écoutées en spectacle. Sur la scène du Théâtre Fairmount, le quinquagénaire à la voix grave présentera son dernier album Love Is Magic dans le cadre de sa tournée mondiale.

Les billets pour cette soirée avec Two Medecine en première partie sont en vente ici.

Mutual Benefit
4 décembre au Ritz P.D.B.

Crée par le musicien Jordan Lee, Mutual Benefit est un projet musical qui rend définitivement hommage à une indie folk apaisée. Commençant sa carrière en dévoilant de nombreux essais prometteurs, Mutual Benefit publiera entre 2011 et 2018 quatre albums tous réussis, étant acclamés par la critique américaine. Jouant sur des sonorités acoustiques agrémentées d’instruments à corde et de percussions tempérées, Mutual Benefit viendra présenter sa dernière oeuvre parue en septembre dernier: Thunder Follows the Light.

Un artiste touchant à découvrir au Ritz P.D.B. Billets en vente ici.

Parquet Courts
6 décembre au Théâtre Corona

Austin Brown, Sean Yeaton et les frères Savage ne laissent visiblement pas beaucoup de répit à leur fans montréalais. Après avoir, selon notre collaborateur Estelle Grignon, littéralement semé « le chaos et l’admiration » au Théâtre Fairmount en mai dernier, Parquet Courts récidivent en investissant le Théâtre Corona début décembre. Bêtes de scène à la musique entraînante, c’est définitivement un spectacle à ne pas manquer pour tout passionné de rock indépendant. Les Américains viendront défendre en partie leur dernier album studio Wide Awake!  paru en mai de cette année.

Les billets pour ce spectacle immanquable sont disponibles ici.

Jennifer Castle
6 décembre au Ritz P.D.B.

Déjà cinq albums paru pour Jennifer Castle, incluant Pink City qui fût sélectionné dans la courte liste du prix Polaris en 2015. Depuis ses débuts en 2006, la native de Toronto a collaboré pour plusieurs projets artistiques (danse, arts visuels, cinéma) tout en proposant sa musique au croisement de la folk et la country, et ce jusqu’à la pépite Angels of Death parue cette année. Ses mélodies douces enveloppées par la voix enchanteresse de la Canadienne auront de quoi illuminer les spectateurs du Ritz P.D.B.

Les billets sont en vente ici.

Zen Bamboo + Babylones
7 décembre à la maison de la culture Maisonneuve

Pour la dernière soirée de Révèle la relève, présenté cet automne à la maison de la culture Maisonneuve, deux groupes vont offrir une musique sauvagement maîtrisée le 7 décembre. D’abord, il y a ce projet des charismatiques Charles Blondeau et Benoît Philie qui, avec Babylones, s’invitent dans un joyeux psychédélisme aux harmonies vocales saisissantes avant que la Zen Bamboo s’impose avec son rock fougueux entendu sur leur EP Volume 4: retour aux sources paru en novembre. Récent nommé au GAMIQ 2018, la groupe de Saint-Lambert avait fait sensation il y a quelques semaines au M pour Montréal avec leur musique « déjantée, assumée et empreint de liberté » comme le soulignait notre collaboratrice Amélie Boudreau.

Les billets pour cette soirée rock sont en vente ici.

Ghost
7 décembre à la Place Bell

Un groupe aussi théâtral que Ghost tient tout à fait sa place dans l’imposante Place Bell. Et il serait dommage de le manquer. Le groupe de rock originaire de Suède allie la pop au hard rock, offrant un amalgame de style intéressant à découvrir sous leurs costumes de black metal. Qui sont-ils, ces mystérieux hommes sous leurs masques? Avec leur genre musical abrasif, en tout cas, on les imagine mal être comptables, fonctionnaires ou experts en gérance immobilière par exemple !

Lors de leur venue au Métropolis en 2016, ces Suédois qui gardent encore l’anonymat avaient subjugués la foule de la salle montréalaise par ce charisme inimitable. À Laval, le groupe viendra cette fois-ci interpréter des titres issus de leurs quatre albums studio dont le dernier, Prequelle, paru au début du mois de juin 2018.

Les billets en vente pour ce spectacle détonnant sont disponibles ici.

The Internet
8 décembre au MTELUS

Après avoir ouvert avec brio pour Gorillaz au Centre Bell cet automne dans un décor de salon confortable, The Internet est de retour en ville au MTELUS le 8 décembre prochain avec Moonchild en première partie. Syd Tha Kid, Matt Martian et leurs musiciens offriront aux Montréalais ces sonorités soul et R’n’B qui ont fait la renommée du groupe californien depuis sa fondation en 2011. Ils présenteront dans le cadre de la tournée Hive Mind les pièces de leur dernier album paru l’été dernier.

Consultez notre article où l’on vous propose 5 chansons sur 5 albums différents afin de saisir l’essence de ce groupe entraînant! Des billets sont encore en vente ici.

Dave Matthews Band
8 décembre au Centre Bell

Tête d’affiche du Bluesfest d’Ottawa et du Festival d’été de Québec cette année, Dave Matthews Band avait notamment partagé la scène des plaines d’Abraham avec John Butler Trio lors de la soirée de clôture dans la capitale québécoise. Plutôt enthousiaste, notre collaboratrice Camille Parent avait relaté ce spectacle avec éloges pour ce groupe de rock qui force le respect avec près de trente ans de carrière et dix albums studio. Dans le cadre de sa tournée relative à promotion de leur nouvel album Come Tomorrow, Dave Matthews et sa bande fouleront à nouveau le sol québécois pour une visite au Centre Bell de Montréal.

Les billets sont en vente ici.

Ryley Walker
8 décembre à l’Esco

Artiste prolifique alors qu’il n’a que 29 ans, Ryley Walker est ce genre de génie qui ne fait pas de vague mais qui renverse les coeurs de mélomanes. Accompagné de Mute Duo en première partie, l’artiste originaire de Chicago s’en vient traverser la frontière pour présenter à Montréal ses diverses pièces issues de ses six albums parus depuis 2014. Sa folk expérimentale aura de quoi surprendre… ou émerveiller, à l’image de son dernier album Deafman Glance particulièrement bien construit. À noter que vient de paraître récemment The Lillywhite Sessions, un album hommage à… Dave Matthews Band. Paradoxal lorsque l’on sait que Dave jouera au même moment à quelques kilomètres de là, au Centre Bell.

Les billets pour ce concert présenté à l’Esco sont disponibles ici.

Roosevelt
9 décembre au Belmont

Avec un premier album homonyme sorti à la fin de l’été 2016, Marius Lauber a offert un dernier coup de chaud à travers sa musique joyeuse et légère. Cette année, le multi-instrumentiste allemand aura récidivé en proposant en septembre dernier Young Romance, un deuxième album aux mélodies accrocheuses qui prolonge l’été. Plus connu sous le nom de Roosevelt, l’artiste signé sur le label berlinois Greco-Roman dévoile aux côtés de ses musiciens une chillwave exaltante et rafraichissante aux influences electro et synth-pop.

Les billets pour ce spectacle sont en vente ici.

On poursuit avec la semaine suivante :

Événements à venir

Vos commentaires