Shows à voir
Nouvelle Publié le

20 shows à voir en mai 2019

La saison des festivals arrive à grande vitesse, mais le mois de mai offre encore quelques réjouissances de spectacles avant l’effervescence tant attendue. Pour marquer le coup, l’équipe de Sors-tu.ca a concocté pour vous une sélection de 20 shows qu’il vaudrait mieux ne pas rater ce mois-ci!

Semaine 4

Bear’s Den
21 mai à l’Astral

Dans un style folk similaire à Mumford & Sons, Bear’s Den impose de belles harmonies couplées au jeu subtil des guitares, banjo compris! Dans le cadre de leur tournée mondiale qui rejoint les quatre coins de l’Amérique du Nord mais aussi des festivals européens, le groupe originaire de Londres séduit le public depuis la parution de son premier album, Islands, en 2014. Le duo Andrew Davie et Kevin Jones, multi-instrumentistes, prouve années après années que leurs chansons, efficaces et parfois troublantes comme Laurel Wreath, sont dignes d’être écoutées dans le casque… et surtout sur scène pour passer une excellente date!

Billets en vente ici.

Broken Social Scene
21 et 22 mai au Théâtre Corona

En tournée internationale, Broken Social Scene s’apprête à conquérir Montréal… et plutôt deux fois qu’une! Le collectif torontois, qui regorge d’une pléthore d’artiste venus d’horizons différents, forme en quelque sorte une équipe de rêve du rock canadien derrière ses charismatiques fondateurs Kevin Drew et Brandan Canning. Il jouera au Théâtre Corona des titres de son imposante discographie, en plus de ceux des volumes 1 et 2 de Let’s Try The After parus cette année.

Billets en vente ici.

Twenty One Pilots
22 mai au Centre Bell

Formé il y a dix ans à Columbus, Twenty One Pilots génère désormais une aura incroyable avec son rock aux influences multiples: hip-hop, pop, reggae et l’électro. Si leur premier grand album studio Vessel a fait sensation en 2013, c’est probablement avec Blurryface et son hit Ride que le duo Tyler Joseph/Josh Dun a acquis une notoriété ne les quittant pas depuis 2015. Réputés pour leur prestations scéniques vigoureuses, c’est avec évidence que le Centre Bell n’apparaît pas trop grand pour ces Américains à l’ambition débordante, qui poursuivront d’ailleurs leur Bandito Tour à travers le monde.

Billets en vente ici.

Balthazar
24 mai au Petit Campus

S’ils remplissent facilement de grandes salles en Europe, c’est finalement dans l’intimité du Café Campus que Balthazar honore sa présence à Montréal. La petite salle du Plateau dégote là une pépite au vu de la notoriété du groupe belge outre-Atlantique. Formé en 2004 à Coutrai, le quatuor se dévoila au grand public à la sortie de leur premier album, Applause (2010). Depuis, il surfe sur le succès de trois autres réalisations, dont la dernière Fever. Paru en janvier, l’album est orchestré minutieusement, proposant des univers musicaux envoûtants soutenus par la voix charismatique du guitariste Maarten Devoldere. Nul doute que sur scène, c’est un véritable voyage qui s’opère avec Balthazar.

Billets en vente bientôt par ici.

Weyes Blood
25 mai au Petit Campus

Au lendemain de la venue de Balthazar, le Petit Campus récidive avec une excellente venue, celle de Weyes Blood (Natalie Mering de son vrai nom). Signée sur le mythique label Sub Pop, l’artiste américaine n’en est pas à son coup d’essai avec quatre albums à son actif, mais tarde toutefois à connaître le succès. Pourtant, son dernier album Titanic Rising est une belle réussite et reçoit des critiques élogieuse de la presse spécialisée. La Californienne profitera à coup sûr de sa visite à Montréal pour y jouer quelques pièces aux références dignes de Fleetwood Mac, évidemment avec toute l’émotivité qu’on lui connaît… et qui fait irrémédiablement son charme.

Billets en vente ici.

 

Et encore quelques jours de spectacles:

Événements à venir

Vos commentaires