Shows à voir
Nouvelle Publié le

20 shows à voir en mars 2019

Les semaines passent et ne se ressemblent jamais avec, encore une fois, un mois de spectacles des plus passionnants! Pour mars, l’équipe de Sors-tu.ca a concocté pour vous une sélection de 20 spectacles qu’il vaudrait mieux ne pas rater!

Semaine 2

The Cat Empire
4 et 5 mars au MTELUS

Cat Empire sur scène, c’est l’assurance de sortir de la salle en sueur tant le groupe australien est capable de faire lever la foule par ses prestations enivrantes. Formé à Melbourne en 1999, la joyeuse bande, qui s’appuie sur le charisme de son chanteur Felix Riebl, s’impose depuis près de vingt ans comme une référence au vu de leur longévité et la discographie qui s’y rattache. Leur dernier album intitulé Stolen Diamonds est témoin de l’éclectisme vibrant de leur musique, alliant le jazz, le reggae, le funk, le hip-hop, le rock ou la musique latine.

Billets en vente ici.

Mumford and Sons
4 mars au Centre Bell

Delta, paru en automne dernier, a reçu un accueil mitigé par la critique après les réussis Wilder Mind (2015) et Babel (2012). Mais si on pense à Mumford and Sons, il apparaît clair que c’est le tube international I Will Wait qui revient sur toutes les lèvres. Le groupe originaire de Londres avait à l’époque fait sensation avec son premier album Sigh No More paru en 2009. Depuis, le quatuor surfe sur une réjouissante vague rock à la croisée des chemins de la folk et de la musique traditionnelle britannique. Armés de leurs compositions sautillantes qui donnent inévitablement le sourire, Marcus Mumford et ses  »fils » au banjo ou à la contrebasse font de leurs spectacles un évènement frais, spontané et surtout immanquable.

Billets en vente ici.

Travi$ Scott
5 mars au Centre Bell

C’est l’occasion de se racheter, M. Scott! Après avoir dégoûté ses fans en août dernier pour son retard d’une heure à Osheaga, le rappeur américain est attendu cette fois au tournant. Avec l’espoir que les problèmes aux douanes seront une histoire du passé, le natif offrira certainement au Centre Bell une performance plus dense que ses pauvres 40 minutes l’été passé car sur scène, le natif de Houston est une véritable boule d’énergie. Véritable fusée, la jeune promesse de 26 ans est prête à faire lever la foule avec ses hits internationaux dont Can’t Say et Sicko Mode en collaboration avec Drake.

Billets en vente ici.

Serge Fiori, Seul Ensemble – Cirque Éloize
6 au 31 mars au Théâtre St-Denis

Une troupe de 20 acrobates et danseurs du Cirque Éloize combiné à l’oeuvre de Serge Fiori, le tout enveloppé du talent des musiciens Louis-Jean Cormier (Karkwa) et Alex McMahon : voilà ce qui attend les spectateurs du Théâtre St-Denis pour le mois à venir. Lumineux et rempli d’effets visuels, Serge Fiori, seul ensemble assure une collaboration éblouissante entre le monde du cirque et celui de la musique. Ce savoureux mélange mise en scène par Benoît Landry transportera inévitablement le spectateur dans un univers lumineux et poétique, symbolisé par la délicatesse qui forge l’univers artistique du fondateur d’Harmonium. Le spectacle sera donné du côté de Québec en juin prochain.

Billets en vente ici.

The Barr Brothers
7, 8 et 9 mars au Théâtre Corona

C’est autour du concept unique « An Album Nightly » que le groupe folk montréalais The Barr Brothers revient sur scène à Montréal! Durant trois soirées consécutives, les frères Barr et leur groupe célébreront leur musique avec leurs fans en jouant l’intégrale de leur discographie. Pour commencer, le 7 mars, leur premier album homonyme (2011) sera interprété. Le lendemain, les deux frères s’attaqueront à l’excellent Sleeping Operator (2015), avant de clôturer la série avec l’acclamé Queens of the Breakers (2017), album aux palettes sonores toujours aussi recherchées.

À noter que la première partie sera assurée par Richard Reed Parry le premier soir, le guitariste d’Arcade Fire s’assurant dans nos colonnes les honneurs pour son spectacle-concept donné à la SAT, alors que Jesse Mac Cormack ouvrira la soirée du 8 mars, et que La Force sera en charge de réchauffer la foule le 9 mars.

Billets en vente ici.

Bombino
10 mars à L’Astral
12 mars au Le D’auteuil

Le parcours de vie de Bombino fait froid dans le dos, entre exils forcés et l’exécution en 2007  de deux membres de son groupe dans un conflit entre gouvernement et touaregs au Niger en 2007. À l’époque, la guitare est vue comme un instrument symbolisant la résistance. Plus de dix ans plus tard, elle est celle qui fait de Bombino un artiste accompli et reconnu dans le monde. Sa musique, sincère et heureuse, contraste avec les embûches du passé et sur scène, l’artiste nigérien assure avec ses musiciens un spectacle spontané aux sonorités chaudes qui fait inévitablement bouger les corps. Il présentera à Montréal et Québec des pièces de son récent album nommé aux Grammy, Deran.

Billets pour le concert de Montréal en vente ici. Pour le spectacle donné à Québec, c’est ici que ça se passe.

On poursuit avec la semaine suivante :

Événements à venir

Vos commentaires