Shows à voir
Nouvelle Publié le

20 shows à voir en septembre 2019

Et voilà, la saison des festivals s’est terminée mais les villes du Québec ne sont pas inactives pour autant! Comme d’habitude, les spectacles donnés en salle sont fréquents et les possibilités de sortir ce mois-ci sont multiples. Pour vous simplifier la tâche, Sors-tu.ca vous a déniché 20 sorties à faire au courant du mois de septembre.

Semaine 3 

Bastille 18 septembre au MTELUS

Jouant au Centre Bell en 2017 (critique à lire ici), la bande du chanteur Dan Smith revient cette année… au MTELUS. Initialement prévu à la Place Bell de Laval, il faut croire que la ferveur initiée par les consécutifs Bad Blood (2013) et Wild World (2016) est retombée avec la sortie récente de Doom Days. Pourtant, en témoigne une collaboration avec Marshmello sur Happier, nul doute que Bastille n’a pas perdu le sens de la fête lorsque vient le temps pour eux de monter sur scène. Le groupe londonien tient une belle réputation, où l’énergie est toujours omniprésente en concert pour faire danser la foule.

Spectacle initial à la Place Bell déplacé au MTELUS, il affiche désormais malheureusement complet.

The Struts
18 septembre à L’Impérial Bell
19 septembre au MTELUS

On a eu l’avénement récent de Greta Van Fleet (qui rappelait furieusement Led Zeppelin), voilà les glamours membres de The Struts qui viennent cogner à la porte des nostalgiques du rock des années 1970-1980. Dans la même veine que Queen, le chanteur Luke Spiller éblouit le public sur scène par son charisme et sa voix incisive. Réputés à l’extrême pour la qualité sensationnelle de leurs shows (les britanniques ont même joué en ouverture des Rolling Stones en France), The Struts assurent une énergie folle emmenée par des riffs ravageurs.

Billets pour le show à Québec en vente ici, et pour celui à Montréal par .

Flèche Love
19 septembre au D’Auteuil (Québec)
20 septembre au Ministère (Montréal)

Si l’ambitieuse Amina Cadelli s’en vient pour la première fois au Québec pour présenter son récent projet Naga pt.1, ce n’est pas pour autant qu’elle est novice dans le milieu musical. Jusqu’en 2015, l’artiste suisso-algérienne fût la chanteuse de Kadebostany, un groupe suisse avec qui elle connu le succès. Quittant la formation en raison de préjugés sexistes qu’elle rencontre dans le milieu, la Genevoise, militante féministe, s’est depuis transformée en Flèche Love. Son captivant projet s’offre une musique aux horizons variés (jazz, baroque, pop, rap) et baigne dans différentes cultures soulignant ses origines et riches influences.

Billets pour le spectacle à Montréal par ici, tandis que l’événement est gratuit à Québec.

Festival LVL UP : Ms. Lauryn Hill / J. Balvin
21 et 22 septembre à la Place Bell (Laval)

Se déroulant à Laval, LVL UP se veut être un rassemblement qui rapproche le monde de la musique urbaine et celui des arts numériques avec plusieurs activités au rendez-vous. Si on s’attarde à la programmation musicale, la première édition réserve des shows intéressant avec les venues de Koriass, Fouki, LAF, Zach Zoya, Sarahmée ou encore Rymz au niveau local. Mais c’est surtout au niveau des artistes internationaux que le festival a fait sensation avec l’annonce de deux soirées uniques au Québec à la Place Bell. Il y a d’abord la venue du rappeur J Balvin prévue le 22 septembre, l’Américain annulant à la dernière minute sa présence à Osheaga cette année. L’occasion de se rattraper le 22 septembre prochain, un jour après la prestation de l’iconique Ms. Lauryn Hill. L’artiste originaire du New Jersey viendra interpréter le 21 septembre des titres des Fugees, son ancien groupe où elle connu le succès planétaire aux côtés de Wyclef Jean dans les années 1990.

Retrouvez différentes options pour l’achat de billets pour le Festival LVLUP par ici.

Steve Hackett
15 septembre au Grand Théâtre de Québec
21 et 22 septembre au Théâtre Maisonneuve de Montréal

C’est un véritable monument du rock qui s’en vient pour trois dates au Québec. D’abord à Québec puis à Montréal, l’illustre guitariste Steve Hackett viendra jouer l’iconique répertoire de Genesis de la période Genesis sur scène. En effet, sa tournée mondiale s’intitule Selling England By The Pound, laissant présager évasions et solos incroyables sur les titres du mythique album paru en 1973, l’un des meilleurs du groupe, qui comprend Firth of Fifth ou encore The Cinema Show.

Billets pour Québec en vente ici, tandis que l’événement affiche complet les 2 dates à Montréal.

 

On termine avec une dernière semaine de spectacles :

Événements à venir

Vos commentaires