The Internet
Nouvelle Publié le

5 albums de The Internet en 5 chansons

Après avoir ouvert avec brio pour Gorillaz au Centre Bell en octobre dernier, The Internet est de retour en ville pour un spectacle au MTELUS le 8 décembre prochain (avec Moonchild). Syd Tha Kid, Matt Martian et leurs musiciens offriront aux Montréalais ces sonorités soul et R’n’B qui ont fait la renommée du groupe californien depuis sa fondation en 2011. Passant au travers de ses productions studio, Sors-tu.ca revient sur 5 titres qui ont accompagné 5 albums de The Internet, depuis « Purple Naked Ladies » jusqu’au récent « High Mind ».

Purple Naked Ladies (2011)
Cocaine

Une bonne dizaine d’années après l’éclosion du réseau informatique qui permet de lire ce texte, c’est la musique de The Internet que le monde découvre. En 2011, les Californiens publient ainsi leur premier album studio Purple Naked Ladies qui se réalise en parallèle de collaborations de Syd Tha Kid au sein du collectif Odd Future (voir plus bas). Le titre Cocaine offre quant à lui une première idée à quoi s’attendre du groupe: une musique soul contemporaine et scintillante, illustrée ici par ces mots sur la poudre blanche qui s’invite malheureusement dans le milieu…

Feel Good (2013)
Dontcha

Deux ans après leur premier album paru chez Odd Future Records et Sony, The Internet récidive sous le même label avec un disque au beau nom de Feel Good (2013). Souvent relaxante derrière la douce voix de Syd, parfois enjouée comme en témoigne le single Dontcha, la production est plus léchée qu’auparavant. The Internet s’affirme de plus en plus dans le milieu de la soul, R’n’B et hip hop. Collaborant dans un morceau de l’album avec le regretté Mac Miller (Wanders of the Mind), le groupe californien partagera tout de même la scène avec le rappeur américain lors d’une date à Londres lors de sa tournée pour Watching Movies with the Sound Off. 

Ego Death (2015)
Girl

Ego Death (2015) est sûrement vu comme une petite consécration lorsque l’on s’intéresse de près à la carrière musicale de The Internet. Hormis sa thématique contemporaine et ses productions aux collaborations prestigieuses (Vic Mensa, Tyler, The Creator ou Kaytranada sur le titre Girl), ce troisième album publié chez Odd Future Records et Columbia est surtout estimé en étant sélectionné aux Grammy Awards dans la catégorie du meilleur album urbain contemporain en 2015. Une belle visibilité, qui confirme par ailleurs le succès critique de cet album réussi!

Hive Mind (2018)
La Di Da

Dans l’histoire de la musique, nombreuses sont les fois où un album acclamé fît paraître le suivant décevant. Or, le dernier album qui sera en partie présenté au MTELUS vient compromettre cette théorie fumeuse, trois années après la réussite critique de Ego Death. Suite à une phase transitoire tournée vers des projets solo, les membres de The Internet reviennent en force à l’été 2018 avec Hive Mind (Columbia), un album rafraichissant et parfois rythmé à l’image de titres Roll (Burbank Funk) ou La Di Da. Par ce succès critique et commercial, The Internet peut légitimement s’intégrer à nouveau dans la shortlist du prochain Grammy. Et ce serait mérité!

The Off Tape Vol. 2 (Odd Future, 2012)
Ya Know

Passer à travers la discographie de The Internet montre chez les Californiens une évolution sensible de leur musique au cours des dernières années. Dans les faits, le succès populaire ferait presque oublier que Syd et ses boys se sont forgés il y a près de dix ans derrière le collectif Odd Future et notamment avec The Off Tape Vol. 2, un album riche en collaborations où plusieurs membres se retrouvent derrière le micro à l’image de Domo Genesis, Hodgy, Frank Ocean ou le fondateur Tyler, The Creator. Dans le titre Ya Know, on découvre déjà en 2012 ce savoureux mélange de hip hop et soul qui fera la renommée de The Internet.


* Cet article a été rédigé en collaboration avec evenko
Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires