Playboi Carti
Nouvelle Publié le

5 faits marquants à connaître sur le rappeur Playboi Carti

Étoile montante du hip-hop nord-américain, Playboi Carti sera de passage à Montréal le 1er décembre prochain au MTELUS. Rappeur au succès fulgurant, le natif d’Atlanta a publié en mai dernier son premier album studio « Die Lit » classé sur le podium du Billboard 200 à sa sortie. À cette occasion, Sors-tu.ca revient sur cinq faits marquants qui caractérisent l’Américain.

1. Il est né le jour d’un décès marquant 

Jordan Teller Cartier naît à Atlanta le 13 septembre 1996. Si cette date semble anodine aux premiers abords, elle ravive chez les passionnés de hip-hop américain un évènement tragique, celui de l’assassinat de Tupac Shakur, alias 2Pac, à la suite d’une fusillade à Las Vegas. Le rappeur californien a inévitablement inspiré bon nombre de rappeurs de sa génération et les suivantes par sa prose unique. C’est probablement le cas pour celui qui deviendra Playboi Carti.

2. Il a intégré un incontournable label américain

Publiant dans sa prime jeunesse quelques démos sur Internet sous le nom de Sir Cartier, Jordan Teller Cartier signe tout d’abord en 2012 sur le label underground Aweful Records avant que sa notoriété monte en flèche sous son nouveau pseudonyme Playboi Carti. En 2016, il pose sa voix sur le titre Telephon Calls de son comparse A$AP Mob qui l’entraîne la même année à signer sur l’incontournable maison de disque américaine Interscope. Dans les années 1990, le label acquit d’ailleurs les droits exclusifs de distribution du label de rap Death Row, forgeant ainsi sa réputation dans le milieu avec aujourd’hui de signatures tels que Kendrick Lamar ou Eminem.

3. Il a collaboré avec une artiste pop renommée

Depuis que sa carrière décolle, Playboi Carti ne ferme aucune porte et les ouvrir l’ont mené à tourner avec Gucci Mane ou même à collaborer avec plusieurs artistes dont Lil Uzi Vert sur Woke Up Like This sur sa première mixtape parue en 2016. Mais s’il y a une collaboration surprenante qui serait à relever, c’est celle avec Lana Del Rey qui partage le même label, Interscope. En faisant appel au rappeur géorgien, la chanteuse de 33 ans s’est assuré un gars de la relève qui a particulièrement dynamisé le titre Summer Bummer paru sur l’album Lust Of Life.

4. Il est devenu une icône dans le milieu de la mode

Repoussant toujours les limites de la mode à l’image d’un Kayne West par exemple, Playboi Carti s’est construit une image forte par le biais de son habillement original et parfois coloré. Le magazine de la mode GQ lui alloua d’ailleurs un article en 2017 centré autour de ce jeune leader musical et de mode. Depuis une année, l’image de Playboi Carti prend également une toute autre ampleur en étant devenu l’un des représentants de la marque Adidas pour ses modèles de sneakers à travers des clips mettant en avant le goût du rappeur américain pour le luxe et le consumérisme.

5. Il a été classé par un grand magazine économique

Ce n’est pas tous les jours qu’un artiste de 22 ans peut se targuer de figurer dans les petits papiers de médias mondialement reconnus. Derrière sa fraîche notoriété acquise dans le milieu hip-hop, Playboi Carti s’est inséré dans un club restreint proposé par le magazine économique Forbes en 2017. Le rappeur d’Atlanta figurait ainsi dans le classement « 30 under 30 – Music », le plaçant parmi les acteurs du milieu amenés à dominer le domaine dans lequel il excelle. De bonne augure pour la suite, d’autant que Forbes rapportait une fortune des dizaines de millions de dollars amassées par le jeune homme depuis le début de sa carrière professionnelle.


* Article rédigé en collaboration avec Evenko

Vos commentaires