Ronin
Critique Publié le

5e édition du Moon Sound à Gatineau | Ronin, Matt Doe et Classyfied en mettent plein la vue!

Le Mardi Gras à Gatineau a été l’hôte de l’événement de musique bass Moon Sound le 20 décembre dernier, mettant en tête d’affiche le DJ montréalais Ronin ainsi que les artistes locaux Matt Doe et Classyfied.

Les premières impressions des spectateurs de l’événement ont été très positives. La salle était en forme de carré avec la scène surélevée sur un podium entre deux bars. Au fond de la salle, il y avait des tables pour s’assoir et prendre un verre et il y avait même une mezzanine pour apprécier le spectacle sans être dans la foule. Pour ce qui était du visuel, il y avait des lumières colorées provenant de la scène et du plafond ainsi qu’un écran devant la scène qui projetait le nom de l’artiste avec quelques effets visuels.

* Photo par Julien Chouinard.

Le premier DJ de la région de Gatineau, Classyfied, a commencé la soirée avec un set entraînant de Bass House. C’était un choix de musique excellent pour amener les gens à venir danser devant la scène. On pouvait entendre plusieurs chansons de Habstrakt et de Joyryde qui ont réussi à amener un haut niveau d’énergie dans la foule.

Ensuite est arrivé Matt Doe, un autre artiste local qui a joué un set fort intéressant. Ce qui a rendu son spectacle unique c’est les nombreuses chansons originales qu’il a jouées qui étaient toutes de très bonne qualité. Son style de musique est principalement du dubstep, mais un dubstep qui met en valeur les basses fréquences en enlevant la majorité des hautes fréquences pendant le drop. Un DJ au style similaire à G-Rex.

Un moment qui a su faire bouger tout le monde est lorsqu’il a fait un mix avec Sell Out par Ray Volpe vers le début de sa performance. Quelques difficultés techniques lui ont joué un tour après qu’il ait joué sa première chanson. La musique a dû être mise en arrêt pendant quelques minutes pour régler les problèmes. Malgré cet imprévu, Matt Doe a rapidement été en mesure de remettre l’énergie dans la salle.

* Photo par Julien Chouinard.

Finalement, la performance principale de la soirée est arrivée: Ronin. Une chose est certaine, c’est que son set ne manquait pas d’énergie. Il a commencé par dire à la salle complètement remplie de spectateurs qu’il venait de préparer le mix le plus intense qu’il n’avait jamais fait et a poursuivi en jouant toutes les chansons les plus populaires des artistes de dubstep les plus connus. Il a rassemblé des chansons du DJ Zomboy, Kompany, Wooli, Excision ainsi que plusieurs autres artistes dans son set. Le seul hic: il n’a pas joué beaucoup de ses propres chansons.

Cette édition de Moonsound a su en surprendre plusieurs par la grandeur de la scène de dubstep à Gatineau. Les amateurs de ce genre de musique y sont servis, alors que les éditions semblent en attirer de plus en plus. La prochaine édition se tiendra encore une fois au Mardi Gras de Gatineau, le 17 janvier prochain avec The W4RRIORS, ainsi que Fools Of Wisdom et SLVGBASS. Les billets sont en vente par ici.

Artistes
, ,
Villes
Salles

Vos commentaires