Alessia Cara
Nouvelle Publié le
  • Léa Viens Rédaction Stagiaire à la rédaction

Alessia Cara en 6 chansons

Trois ans après la parution de son premier album Know-It-All en 2015, la chanteuse canadienne Alessia Cara a remporté le Grammy de la meilleure nouvelle artiste en 2018. Elle a su se tailler une place de choix dans le cœur de ses auditeurs grâce à ses chansons énergiques et honnêtes et ses collaborations variées avec plusieurs artistes dont la renommée n’est plus à faire. Quelques mois avant son passage à Montréal (le 16 mai prochain à la Place des Arts), voici un retour sur six pistes ayant permis à l’Ontarienne de 22 ans de se démarquer au cours de sa jeune carrière.

1. « Here », son premier single

Alessia Cara exploite sur son premier single Here tiré de l’album Know-It-All (2015) un R&B éclaté et énergique. Le rythme entrainant de la chanson devient presque ironique lorsque confronté aux paroles, puisqu’elle relate une soirée de fête… vraisemblablement vécue par quelqu’un qui déteste faire la fête. C’est lorsque Cara entonne dans son refrain « I ask myself what am I doing here » que son titre prend tout son sens. La piste comporte également un sample d’une chanson d’Isaac Hayes, Ike’s Rap II, utilisé avant elle par des artistes comme Portishead et Tricky.

2. « Scars to your Beautiful », le deuxième single figurant sur son premier album

Cette chanson, bien que figurant également sur son premier album, exploite une musique pop plus éclatée. Scars to your Beautiful est menée par du synthétiseur, qui donne un son rétro à la piste. Le titre célèbre essentiellement l’amour et le respect de soi. Il renvoie l’auditeur à la relation qu’il entretient avec lui-même et avec toutes les choses qu’il entreprend au quotidien pour se sentir à la hauteur, en lui rappelant qu’il est parfait comme il est. Il s’agit d’une piste extrêmement populaire qui a atteint la huitième place au top 10 du palmarès Billboard Hot 100 en 2016.

3. « Stay », son featuring sur la chanson de Zedd

Sur la chanson Stay, sortie en 2017, on retrouve la voix d’une Alessia assumée, exploitant avec assurance tout son registre sur une musique mariant l’électro, le dance et le pop avec brio. L’énergie de la musique du producteur de musique électronique russe Zedd combinée à celle de la chanteuse créée une piste dynamique où Alessia Cara relate avec effervescence l’envie de rester jeune à jamais.

4. « 1-800-273-8255 », son featuring sur la chanson de Logic avec Khalid

Alessia Cara offre une performance déstabilisante sur la piste 1-800-273-8255, dont le titre découle du numéro de la ligne de prévention des suicides américaine. Logic, Khalid et la chanteuse canadienne y dépeignent avec un réalisme troublant la perspective d’une personne appelant la ligne et souhaitant s’enlever la vie (« I don’t wanna be alive / I just wanna die today »). L’état d’esprit du personnage évolue au fur et à mesure que la chanson avance, pour finalement devenir un message empreint d’espoir (« I finally wanna be alive / I don’t wanna die today»). En plus d’avoir connu un immense succès commercial, la chanson a également eu un impact direct sur ses auditeurs grâce au message qu’elle portait. Trois semaines après sa sortie en 2017, la ligne de prévention des suicides américaine relatait que le nombre d’appel reçu avait augmenté de 27%.

5. « How Far I’ll Go », pour la trame sonore du film Moana

Sur cette piste oscillant entre le soul et la pop, Alessia Cara prête sa voix au personnage de Moana, et relate de ses contradictions intérieures entre le rôle qu’elle a à jouer sur son île et son désir d’aller voir ce qu’il y a au-delà de ce qu’elle connait. Le ton honnête et innocent de la chanson est équilibré par les touches d’électro la traversant, et a également permis à la piste de récolter le Prix Juno du single de l’année en 2016.

6. « Trust My Lonely », le plus gros single de son deuxième  album

Sur cette chanson, tirée de son deuxième album The Pains Of Growing sorti en 2018, la chanteuse se présente grandie et assumée, avec un son pop épuré et rafraichissant. Si le titre de son album renvoie aux difficultés de grandir, son single se veut plutôt une ode à l’indépendance, où l’adage « mieux vaut être seul que mal accompagné » prend tout son sens.

Alessia Cara sera en spectacle à Montréal à la Salle Wilfrid-Pelletier le 16 mai 2019 prochain (billets en vente ici).


* Cet article a été produit en collaboration avec evenko. 

Événements à venir

Vos commentaires