Camaromance

Camaromance

 Portée par des amours tantôt déchus, tantôt embrasés, comme une vie en ellipses, Camaromance– alter égo de Martine Groulx – prend à témoin l’auditeur pour l’entraîner dans la fresque éthérée d’un cœur heurté, puis illuminé par cette voix, perchée sur les astres, qui en émerge et l’enveloppe.

Comme en témoigne «?Audrey?», premier extrait lumineux du nouvel album Chasing CloudsCamaromance jette de grandes lampées d’amour sur ses cordes, découlant sur un art-folk raffiné sinon carrément céleste. C’est une ode à la romance, aux aventures qui se cachent à chaque recoin de la ville et aux possibilités infinies d’une fin de soirée entre amies, lorsque le monde nous appartient.

« And who knows? Maybe they’ll find Mr. Right »

Quelques huit années suivant sa dernière excursion musicale, The Parade (Lazy at Work, 2010), l’auteure-compositrice est aujourd’hui fin prête à présenter Chasing Clouds, disponible le 6 avril prochain sur Simone Records.

L’album sera présenté pour la première fois le 4 avril prochain, au Ministère, à Montréal.

PSST!
Psst ! Sois le premier averti lorsque Camaromance passe par ici !   
X