Five Kings - L'histoire de notre chute

Soixante-seize ans après que le cinéaste Orson Welles a initié, puis abandonné son projet Five Kings, le Théâtre PÀP et ses précieux collaborateurs s’en inspirent: ils s’approprient le « cycle des rois » et proposent un spectacle-fleuve composé d’oeuvres fondatrices qu’on voit rarement assemblées, de Richard II àRichard III en passant par les Henry IV, V et VI. Après son très beau Moi, dans les ruines rouges du siècle, Olivier Kemeid trempe son arme dans l’encrier et transporte les rois moyenâgeux au coeur de notre histoire politique et sociale récente. De 1960 à 2015, les cinq dernières décennies forment le plateau de leurs règnes où se dressent la beauté des utopies et le terrifiant des ambitieux. Frédéric Dubois, que l’on a vu se mesurer à Ducharme, à Ionesco et à Ronfard, signe la mise en scène en concentrant sa charge autour des rapports familiaux et en observant finement la coulisse des pouvoirs. Il avance dans cette forêt de sens avec justesse et pleine folie. Martin Labrecque, que l’on connaît pour ses très beaux éclairages sur plusieurs productions à Espace GO, signe quant à lui l’environnement scénique, tandis que Patrice Dubois en assure la direction artistique.
PSST!
Psst ! Sois le premier averti lorsque Five Kings - L'histoire de notre chute passe par ici !   
X