Foals

Foals

Foals nait en 2007 à Oxford (Angleterre) des cendres d’un groupe de math rock nommé The Edmund Fitzgerald, et d’un autre petit groupe de la ville, Face Meets Grill. Yannis Philippakis, Jack Bevan et leurs compères ont été principalement influencés par les irlandais de The Redneck Manifesto, des groupes krautrock comme Harmonia ou The Talking Heads, mais également par le compositeur américain Arthur Russel. La carrière de Foals décolle rapidement après la diffusion de leur deuxième single, Hummer dans la série à succès anglaise Skins en 2007. Leur premier album, Antidotes, paraît un an plus tard et se classe troisième au hit-parade anglais. En août 2009, le groupe enregistre leur seconde production à Gothenburg en Suède. La bande d’Oxford décrit à l’époque Total Life Forever comme résonnant à la manière de « tropical prog » et « the dream of an eagle dying ». Les singles Spanish Sahara et This Orient cartonnent en Angleterre, et l’album voit enfin le jour le 10 mai 2010. Fin 2012, Foals annonce sur leur page Facebook la sorti de leur troisième album. Le groupe dévoile d’abord Inhaler qui recevra le prix de la meilleure chanson de 2013 par le New Musical Express, puis My Number qui entre alors au hit-parade dans tout le Royaume-Uni mais également en France, en Belgique, et au Etats-Unis. Sur un fond plus expérimental, Holy Fire paraît le 11 février 2013 et deviendra l’album préféré de 2013 des lecteurs du NME.
PSST!
Psst ! Sois le premier averti lorsque Foals passe par ici !   
X