Les Bienheureux

Chaque semaine, un groupe d’anonymes évoque les promesses infinies du monde des «bienheureux» lors d’une réunion où la fierté à afficher n’est pas le nombre de jours de sobriété mais l’état d’euphorie dans lequel chacun s’est maintenu. Ce portrait de société, aussi déroutant que le monde qui nous entoure, nous renvoie à notre propre dépendance au bonheur, à son étalage comme un trophée et aux succédanés que nous lui trouvons.

«Il est question de consommation de masse, du monde capitaliste et des valeurs de bonheur qu’il prône. Pas un bonheur fait d’un instant d’Épiphanie qui suffit à te rendre heureux mais un bonheur-performance. Parce qu’aujourd’hui, on n’a plus le droit d’être malheureux.» — Michelle Parent

MISE EN SCÈNE MICHELLE PARENT TEXTES OLIVIER SYLVESTRE ET LES INTERPRÈTES ASSISTANCE OLIVIER SYLVESTRE INTERPRÉTATION CÉDRIC ÉGAIN, JULIE DE LAFRENIÈRE, XAVIER MALO, VÉRONIQUE PASCAL, ANNIE VALIN ET DIX PERSONNES RECEVANT LES SERVICES DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE DE MONTRÉAL – INSTITUT UNIVERSITAIRE (CRDM-IU) SCÉNOGRAPHIE ET ACCESSOIRES JULIE-ANGE BRETON DIRECTION DES RÉPÉTITIONS ET CONSEILS CHORÉGRAPHIQUES MARIE-EVE ARCHAMBAULT ÉCHANTILLONNAGE VIDÉO ET PROJECTIONS SAMUEL THÉRIAULT

UNE PRODUCTION DE PIRATA THÉÂTRE

PSST!
Psst ! Sois le premier averti lorsque Les Bienheureux passe par ici !   
X