Blink-182
Critique Publié le

Blink-182 au Centre Bell | Nouvelle formule moins espiègle

Le groupe de punk rock californien Blink-182 était de retour à Montréal au Centre Bell samedi soir, dans une formule revisitée. En effet, le chanteur Tom DeLonge ayant quitté la formation – sous des conditions nébuleuses – c’est Matt Skiba de Alkaline Trio qui le remplace.


On avait hâte de voir le résultat. Avec un nouvel album paru récemment, intitulé California, qui n’a d’ailleurs pas déçu, il fallait maintenant voir comment les vieilles chansons du groupe allait ressortir sans la voix aiguë et nasillarde si caractéristique de Tom.

D’emblée, il faut dire qu’un show de Blink-182 sans l’immaturité de DeLonge, c’est beaucoup moins irrévérencieux. Même si Hoppus peut pallier de ce côté, Skiba se fait plutôt discret et se contente de réciter ses chansons. Il pourrait prendre davantage sa place et assumer son nouveau rôle au sein du groupe, mais il semble se garder une petite gêne, peut-être par conscience des chaussures à combler. Il y a ça de particulier avec Blink: chaque membre du groupe a ses propres fans, son propre « following« , si on peut se permettre l’expression.

Ceci dit, même si Skiba ne s’est pas réapproprié complètement le répertoire du groupe, il s’en tire plutôt bien. Les nouvelles chansons s’intègrent bien à la grille de chansons et le contraste n’est pas frappant.

Beaucoup de hits

Même avec un nouvel album en poche, le groupe a choisi la générosité et a débuté la soirée avec une série de vieux succès de Feeling This à First Date en passant par The Rock Show ou What’s My Age Again. Que des classiques, que le trio enchaînait rapidement et sans relâche. En une heure et demi, le groupe a envoyé un bon 24 titres, incluant de très courts morceaux comme Family Reunion ou Happy Holidays, You Bastard qui d’ailleurs, a été interprété complètement dans le noir. Une première selon Hoppus.

S’il y a deux choses dont la production ne manquait pas, c’est de pyrotechnie et de solos de batterie. Deux aspects qui venaient la plupart du temps en tandem (Down, Bored to Death), les pétards surprenant la foule à chaque fois.

Parlant des percussions, bien qu’une des composantes principales d’un spectacle de Blink-182 soit la performance à couper le souffle de Travis Barker, samedi soir, son instrument (ou tous les autres) semblait mal calibré. Plus souvent qu’autrement, la batterie prenait toute la place et on en perdait la mélodie de la chanson tellement les guitares et les voix étaient enterrées par les tambours. Dommage, mais plus très surprenant pour le Centre Bell.

blink 182_centre bell_2016-9

En somme, le trio n’a peut-être plus la même énergie adolescente, le côté espiègle, « tannant » et le punch d’avant mais il réussit tout de même à livrer son matériel avec qualité, dans une belle complicité. Une complicité qui n’était plus aussi présente dans les dernières années.

Mention spéciale au fils de Travis Barker, Landon, qui a pris la place de son paternel après la dernière chanson du rappel, Dammit. Il assure déjà derrière les tambours, malgré son jeune âge. Ça promet!

All Time Low et A Day to Remember en première partie

La soirée était très chargée, comptant aussi sur la présence des formations All Time Low et A Day to Remember. Deux groupes assez différents dans le son, qui ont bien mis la table pour la suite.

La prestation d’All Time Low était courte et c’était tant mieux. La foule ne répondait pas particulièrement à leurs blagues de mauvais goût et à leur pop punk générique, malgré leur popularité. On les reverra en première partie de Simple Plan le 23 novembre prochain, au même endroit.

Quant à A Day to Remember, ils se sont admirablement bien acquittés de la tâche. Très énergique et en synergie parfaite avec la foule, leur prestation a occasionné plus d’un mosh pit dans la foule, en plus d’un circle pit commandé par le leader du groupe. Une mise en bouche parfaite pour créer une ambiance survoltée.

a day to remember_centre bell_2016-5

Grille de chansons
Blink-182

  1. Feeling This
  2. What’s My Age Again?
  3. Family Reunion
  4. The Rock Show
  5. Cynical
  6. First Date
  7. Down
  8. I Miss You
  9. Bored to Death
  10. Built This Pool
  11. Dumpweed
  12. Reckless Abandon
  13. Stay Together for the Kids
  14. San Diego
  15. Not Now
  16. Violence
  17. Kings of the Weekend
  18. Dysentery Gary
  19. Happy Holidays, You Bastard
  20. Los Angeles

Rappel

  1. Carousel
  2. All the Small Things
  3. Brohemian Rhapsody
  4. Dammit

A Day to Remember

  1. The Downfall of Us All
  2. I’m Made of Wax, Larry, What Are You Made Of?
  3. It’s Complicated
  4. 2nd Sucks
  5. Right Back at It Again
  6. Have Faith in Me
  7. All Signs Point to Lauderdale
  8. Paranoïa
  9. All I Want
  10. If It Means a Lot to You
  11. The Plot to Bomb the Panhandle

All Time Low

  1. Lost In Stereo
  2. A Love Like War
  3. Dancing With a Wolf
  4. Six Feet Under the Stars
  5. Backseat Serenade
  6. Something’s Gotta Give
  7. Missing You
  8. Weightless
  9. Dear Maria, Count Me In

Vos commentaires