Bluesfest d'Ottawa
Critique Publié le

Bluesfest d’Ottawa 2017 – Jour 8 | Orages > LĪVE, Anderson .Paak, A Tribe Called Red

Pendant que les Plaines d’Abraham vibraient au son de Metallica, c’est à 450 km à l’ouest qu’on a Ride the Lighting… Pas de chance pour les festivaliers du Bluesfest d’Ottawa qui ont vu leurs spectacles du vendredi soir se faire annuler sous le déluge, en raison des éclairs et du danger appréhendé par un festival qui, il y a 6 ans, a vu une de ses scènes s’écrouler…

La soirée était pourtant prometteuse sur papier, autant pour les nostalgiques des années Big Shiny Tunes (avec LĪVE et Headstones), que pour les mélomanes plus à l’affût de ce qui fait de bien aujourd’hui, avec Anderson .Paak et A Tribe Called Red.

Si le groupe ontarien alt-rock à tendance punk Headstones a pu faire un set complet (y compris une version punk de The Gambler assez divertissante), on ne peut malheureusement pas en dire autant d’Anderson .Paak qui régnait sur scène pendant une vingtaine de minutes avant qu’on « repousse » de 30 minutes sa prestation qui devait en durer 60. Pas de chance ; les éclairs lointains étaient suffisants pour paralyser tout le site du festival, et bousiller ce qui s’annonçait pour être l’une des prestations marquantes du Bluesfest cette année.

Sous le toit du Bluesville, on se croyait plus à l’abri, mais aucune lumière ni électricité n’avait cours à l’heure où A Tribe Called Red devait commencer. La prestation a pris son envol 20 minutes en retard, mais 20 minutes plus tard, on évacuait le Bluesville aussi.

Du côté de la scène principale, quelques milliers de courageux ont bravé la pluie battante devant la prestation du groupe LĪVE, fraîchement réuni pour nous rappeler que Throwing Copper était un sacré bon album, il y a 23 ans.

À peine eu le temps de jouer All Over You et deux autres chansons qu’on peinait à reconnaître, et puis vlan, quatre ou cinq éclairs, et le son coupe au beau milieu de la troisième chanson. C’est terminé, les amis.

I think I’ve got my headline : « Lightning Crashes cancel LIVE’s show », de lancer un collègue journaliste anglophone.

‘Est bonne.

Les écrans de toutes les scènes affichaient le même message : « URGENCE – Sortez calmement ».

Mais notre photographe Greg Matthews a tout de même travaillé fort :


On se reprend demain, avec Muse, Dead Obies, Xavier Rudd, Busty and the Bass, Delicate Steve et Night Lovell.

Événements à venir

Vos commentaires