Tom Petty & the Heartbreakers
Critique Publié le

Bluesfest d’Ottawa 2017 | Tom Petty & The Heartbreakers en show de clôture

L’édition 2017 du Bluesfest d’Ottawa se terminait avec une leçon de rock’n’roll dimanche soir, ou devrait-on plutôt dire une « tranche d’histoire du rock’n’roll », puisque le bon vieux Tom Petty était en ville, avec ses Heartbreakers, et ils ne sont pas du genre à donner la leçon !

Voilà déjà 40 ans que Tom Petty & The Heartbreakers sévissent sur les scènes du monde entier, collectionnant les hits radio et les concerts à guichets fermés.

Adulés pour ses nombreux singles qui rappelent à quel point les chansons rock les plus efficaces sont parfois les plus simples, la simple présence de Tom Petty sur scène suffisait à ravir les dizaines de milliers de spectateurs qui ont foulé les Plaines Lebreton pour une dernière fois cette année.

La bande n’a pas lésiné sur les chansons connues, envoyant d’emblée les Mary Jane’s Last DanceYou Don’t Know How It Feels, I Won’t Back Down et Free Fallin’ pour s’assurer que le parterre des Plaines prennent des airs de grande chorale.

Photo par Mark Horton.

Photo par Mark Horton.

On s’entend qu’à 67 ans, Petty n’a plus exactement la forme des beaux jours, mais ses fans non plus, et l’énergie (un peu plus posée que pour la plupart des autres shows de têtes d’affiche du Bluesfest) était au diapason du moment de communion. Rien de spectaculaire, mais l’ambiance décontractée faisait contraste avec certains des moments plus mouvementés du festival.

La prestation était peut-être un peu longuette (deux bonnes heures, mais très peu de moments de grande intensité), surtout en raison des longs solos étirés lors des chansons moins connues, mais c’était tout de même la définition d’un feel good moment pour les nombreux fans adeptes de air guitar.

Il faut dire que la bande est toujours très solide, qu’on ressent leur grand plaisir de jouer ensemble, et que l’ajout des Webb Sisters — qu’on a plutôt connues aux côtés de Leonard Cohen sur scène — ajoutait un peu de souffle à la voix de Mr. Petty, un peu moins fringante qu’à ses beaux jours. On ne lui reprochera toutefois certainement pas sa bonne humeur ni sa générosité envers un public conquis d’avance qui lui rend bien.

Rendez-vous l’an prochain pour la prochaine édition du Bluesfest d’Ottawa.

Grille de chansons

  1. Rockin’ Around (With You)
  2. Mary Jane’s Last Dance
  3. You Don’t Know How It Feels
  4. Forgotten Man
  5. I Won’t Back Down
  6. Free Fallin’
  7. Walls
  8. Don’t Come Around Here No More
  9. It’s Good to Be King
  10. Crawling Back to You
  11. Wildflowers
  12. Learning to Fly
  13. Yer So Bad
  14. I Should Have Known It
  15. Refugee
  16. Runnin’ Down a Dream

Rappel

You Wreck Me
American Girl

Vos commentaires