Cosmic Gate
Critique Publié le

Cosmic Gate au New City Gas | 20 ans de succès pour les vétérans du trance

Dans le cadre de leur tournée “20 Years – Forward Ever, Backward Never”, le groupe de trance Cosmic Gate a fait son apparition au New City Gas samedi soir pour célébrer leurs vingt années d’existence et de succès.

Alors que plusieurs DJ de renommée internationale sont encore bien jeunes – on peut penser à des noms tels que Martin Garrix, Porter Robinson ou Alesso, tous dans la vingtaine – les amateurs de la scène électronique ont parfois peu d’occasions de pouvoir assister aux performances d’artistes ou de groupes aux albums datant du début des années 2000. Actifs depuis 1999 avec plus de huit albums à leur actif, le duo de trance allemand formé de Claus Terhoeven et Stefan Bossems, respectivement âgés de 46 et 51 ans, a performé pendant trois heures dans la salle de spectacle de la métropole.

Photo par Frederic Ly

Après avoir participé à une panoplie de grands festivals comme EDC, Ultra Europe, Electric Zoo ou Tomorrowland et avoir conquis les rangs du palmarès top 100 du DJ Mag, c’est sans surprise que le New City Gas était bien rempli, autant par des fans de longue date que par des amateurs de musique trance. Ces derniers ont d’ailleurs été servis par la performance et les mix originaux des deux DJ, alors que le duo est nommé pour un prix Grammy dans la catégorie “Meilleur Mix”.

Le duo est resté fidèle à son style un peu “old school” et à ses habitudes en choisissant les chansons au rythme rapide que les amateurs de trance aiment tant. Si certains DJ alimentent leur spectacles en jouant beaucoup de chansons d’autres artistes (soit des DJ ou des rappeurs), les performances de Cosmic Gate, elles, consistent en grande majorité à interpréter leurs propres productions et remix.

Photo par Frederic Ly

Ceux qui ont assisté à la performance de Cosmic Gate se rappelleront d’un spectacle plein d’émotion et de nostalgie dans le cadre de cette tournée de vingt ans de carrière. Comme Claus Terhoven a déjà dit en entrevue, “La musique trance est pleine d’émotion, nous créons des moments spéciaux qui, au mieux, placent l’auditeur dans une atmosphère euphorique”.

Le duo continuera sa tournée au cours des prochains mois et n’est pas prêt d’arrêter. Les deux artistes ont confié en entrevue que la passion qui les habitent sur scène est toujours aussi présente et que la fin est encore loin.

Photo par Frederic Ly
Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires