Coup de coeur francophone (CCF)
Nouvelle Publié le

Coup de cœur francophone 2018 | La programmation complète dévoilée

Pour sa 32ème édition, le festival automnal Coup de coeur francophone proposera une programmation excitante qui mêlera près de 150 artistes et groupes sur 18 scènes montréalaises.

Cette année encore, nombreux seront les spectacles exceptionnels et autres lancements qui se joueront dans un cadre plus intimiste que le sont les festivals estivaux. « On est un peu plus dans l’artisanat », souligne Isabelle Ouimet, coordinatrice à la programmation du CCF. « On travaille beaucoup de concert avec les diffuseurs, artistes et producteurs pour avoir des propositions plus événementielles. Dans nos choix, on peut se permettre d’être un peu plus pointus », rajoute-t-elle.

Grande soirée ouverture et lancements palpitants

Pour sa soirée d’ouverture le 1er novembre prochain, le festival comptera notamment sur Les Hôtesses d’Hilaire et leur opéra-rock Viens avec moi pour animer le Club Soda (comme nous vous le dévoilions au printemps dernier) tandis que le Lion d’Or retournera dans le temps avec Luc De Larochellière qui fêtera les 30 ans d’Amère America avec son groupe originel. Coup de projecteur également sur l’expérience rock proposée par Philippe B & The Alphabet le 8 novembre au Club Soda, le Feu de forêt prévu par Antoine Corriveau (9 novembre au Club Soda) mais aussi le concert intime de Marjo au Quai des Brumes le 10 novembre ou Fanny Bloom qui chantera le 3 novembre au Théâtre aux Écuries, un événement présenté d’ailleurs par Sors-tu.ca.

* Photo par Loic Fortin

Au niveau des lancements, la renommée du CCF offre une vitrine aux artistes ayant du nouveau matériel à commencer par les membres de Valaire qui proposeront un concert à l’énergie contagieuse avec leur projet électro-pop Qualité Motel. Ce sera le 2 novembre au Club Soda, quelques jours avant Brigitte St-Aubin (6 novembre au Théâtre aux Écuries) ou le groupe de rock Caravane (7 novembre au Club Soda). On notera également les lancements de Reney Ray (2 novembre au Lion d’Or), de Fuudge (6 novembre à l’Esco) ou de l’intriguant Anatole (6 novembre à l’Ausgang Plaza).

 * Photo par Shanti Loiselle

 

Des artistes internationaux à surveiller de près

Les artistes québécois sont légions au CCF mais comme chaque année, des musiciens venus d’Europe viennent également garnir la programmation. S’il est difficile d’en inviter conséquemment pour des raisons budgétaires (seulement 5% de la programmation est européenne), la sélection s’avère au contraire plus fine, ce qui réjouit une Isabelle Ouimet particulièrement flattée de la venue de Forever Pavot (9 novembre à l’Ausgang Plaza), Julien Gasc (10 novembre au Ministère) et Vendredi Sur Mer (3 novembre à l’Ausgang Plaza).

« Ce sont des représentants de la nouvelle vague française, forts en significations dans leur milieu que je trouve absolument fabuleux en terme de création musicale et extrêmement audacieux. Ils font une pop un peu moins accessible, mais qui est tellement belle, travaillée, polie et réfléchie qu’elle mérite toute l’attention. »

Le CCF au delà des frontières québécoises

Si de nombreux concerts sont offerts à Montréal, le CCF est représenté également à travers tout le Canada entre octobre et décembre. C’est en effet dans plus de 45 villes canadiennes que des artistes francophones font rayonner la francophonie au delà des frontières québécoises. Ainsi, pour cette 32ème édition, l’artiste ontarien Yao mais aussi Antoine Lachance, Étienne Fletcher ou la lumineuse Klô Pelgag iront jouer sur des scènes à Yellowknife, Regina, Winnipeg, Edmonton ou encore Kelowna.

Outre la caractéristique d’être un festival en intérieur à Montréal, l’ouverture vers l’extérieur reste l’un des éléments forts à souligner de ce festival selon Isabelle Ouimet. Une caractéristique qui fait de ce CCF un évènement automnal particulier.


La programmation complète du festival est à découvrir dès maintenant sur le site du CFF et sur Sors-tu.ca.

Événements à venir

Vos commentaires