John Mayer
Critique Publié le

Critique CD: John Mayer – Battle Studies

John Mayer rapplique trois ans après l’excellent «Continuum» avec du nouveau contenu empreint d’histoires de rupture, bondé de mélodies sentimentales et brodé d’occasionnels solos de guitare blues rock. Un album prudent, sage, voire presque trop respectueux du genre pop adulte, mais sauvé par les quelques bijoux qui se détachent du lot.

Le chanteur américain est bien conscient de sa cote de popularité auprès du public féminin et n’hésite pas à exploiter son image de séducteur pour jouer la carte de la romance à fond la caisse, de la convoitise («Edge of Desire») aux blessures de la rupture («Assassin»).

Il s’y consacre d’ailleurs peut-être un peu trop .

Les balades abondent, la production est léchée comme pour évoquer la musique d’ambiance d’un film à l’eau de rose, la voix douceâtre de John Mayer ne se permet que rarement de jouer avec les dynamiques.

Le problème, en fait, c’est que certaines chansons («All We Ever Do Is Say Goodbye» ou «War of My Life» pa

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires