Charles Aznavour
Critique Publié le

Critique | Charles Aznavour à l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu

Nommé «Artiste du siècle» par le Time Magazine et la chaîne américaine CNN, Charles Aznavour n’a pas besoin de publicité pour attirer les foules. Devant des milliers d’admirateurs de tous les âges, il a offert, samedi, sa seule prestation prévue en sol québécois cette année, à l’International des Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Charles Aznavour, photo par Pascal Leduc

Charles Aznavour, photo par Pascal Leduc

À 20h30 exactement, une précision empreinte d’expérience et de respect, Aznavour a débuté son marathon d’une heure trente «pile», sans rappel, durant lequel se sont enchaînés nouvelles chansons et grands succès. Accompagné de 8 musiciens, dont sa fille Katia à la voix et le pianiste Erik Berchot, lauréat du prix Frédéric Chopin à Varsovie, Charles Aznavour et son groupe interagissent très peu durant le spectacle, mais en plus de partager la scène, ils partagent également le besoin d’avoir les notes, ou les mots, sous les yeux en tout temps.

L’avouant lui-même candidement, le téléprompteur lui est nécessaire, mais il s’efforce de rester discret. C’est qu’il ne rajeunit pas Aznavour. À l’aube de ses 90 ans il compte un nombre impressionnant de textes écrits il y a longtemps, ainsi que tout récemment, ce qui nécessite un peu d’aide de ce côté. Comment ne pas lui pardonner ses fréquents regards vers l’appareil, particulièrement lors des chansons plus récentes.

Respect et naturel

Charles Aznavour, photo par Pascal Leduc

Charles Aznavour, photo par Pascal Leduc

À quelques reprises, Aznavour s’est adressé à la foule, étonnamment silencieuse, pour expliquer le déroulement de son spectacle ou pour raconter de vieux souvenirs. Ses allocutions, bien que respectées au mot près, étaient livrées avec naturel, gentillesse et humour. Il semble porter un profond respect et une reconnaissance véritable envers son public et souhaite prendre le temps qu’il lui reste à performer pour remercier comme il se doit ceux qui y ont cru lorsque la presse, à ses débuts, annonçait le pire chanteur de tous les temps.

Le spectacle, bien que se trouvait sur scène une légende de la chanson française, comportait quelques longueurs. Les pièces plus récentes ne semblaient pas avoir l’effet escompté sur le public et les titres tant attendus présentaient des arrangements bien différents des originaux, comme Plaisirs démodés privés de ses couplets rythmés. Des pièces comme Non je n’ai rien oublié, Les comédiens, Je m’voyais déjà, Et pourtant manquaient à l’appel. Ses présences au Québec étant de plus en plus rares, un spectacle composé uniquement de ses plus grands succès serait définitivement opportun, mais il va sans dire que toute présence de Charles Aznavour sera la bienvenue.

Grille de chansons

Viens m’emporter
La vie est faite de hasards
Paris au mois d’août
Ce printemps là
Mourir d’aimer
Mon ami mon judas
L’amour c’est comme un jour
Je voyage
Sa jeunesse
Ave Maria
Les plaisirs démodés
Va
Désormais
Il faut savoir
Mes emmerdes
Elle
Hier encore
Les deux guitares
La bohème
Emmenez-moi

Photos en vrac (par Pascal Leduc)

CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-10 CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-9 CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-8 CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-7
CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-6 CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-5 CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-4 CharlesAznavour-StJean-Montgolfieres-2013-1

 

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires