IAM
Critique Publié le

Critique concert: IAM à Laval

Vendredi 30 septembre 2011 – Salle Antoine-Labelle de la Récréathèque (Laval)

Souliers de course aux pieds, check!

Photo par Mathieu Leclerc

Le groupe IAM, icône du hip hop francophone transatlantique, fort de ses plus de 20 années d’existence et cinq albums studio, revenait visiter notre province le 30 septembre dernier. Cette fois, le groupe venait toucher le sol de la région de Montréal pour nous offrir un spectacle intime et rempli d’énergie. Leur dernière présence au Québec remontait à 2008 où ils avaient offert une prestation à l’Olympia.

Salle à revoir

Cette fois, leur présence a pu honorer la Salle Antoine-Labelle de la Récréathèque de Laval, qui n’offre certainement pas la meilleure acoustique pour ce genre de spectacle. De par son bas plafond, ses murs de brique, l’absence de sièges et sa configuration très carrée, cette salle offre plus d’écho qu’un tyrolien ne saurait maîtriser. L’écho était tel qu’il était par moments très difficile d’identifier la chanson en cours. De même, lorsque Akhenathon s’adressait à la foule, il était quasi impossible de comprendre ce qu’il disait, à l’exception du M-O-N-T-R-E-A-L qui faisait réagir la foule à coup sûr!

Quelle chaleur!

Photo par Mathieu Leclerc

C’est un spectacle fort en intensité que le groupe a su livrer à son auditoire. Auditoire qui s’est renouvelé au fil du temps. Les membres du groupe, maintenant dans la quarantaine, n’ont pas ménagé leur énergie pour plaire à cette foule assoiffée de hip hop et de rimes.

À la fin du spectacle l’ambiance sur scène était féérique. Les membres du groupe invitaient des gens du public à monter sur scène et danser avec eux.

Armés de leur téléphone cellulaire pour filmer la scène pendant qu’ils y dansaient, ces stars d’un soir en garderont certainement un souvenir indélébile! À ce point de la soirée, l’atmosphère qui régnait dans la salle frôlait celle d’un sauna tellement il faisait chaud et humide; l’intensité était maximale!

Montée en intensité

Photo par Mathieu Leclerc

Après avoir terminé leur spectacle avec Je danse le Mia, IAM est revenu en force avec L’empire du Côte Obscur, Petit Frère et Demain, C’est Loin en guise de rappel. Le délire était installé. Ambiance incroyable, les fans ont pu s’abreuver d’un enchaînement de leurs meilleurs succès, faisant valoir l’attente de la venue d’un tel événement.

IAM a quitté ses fans en les laissant dans l’extase, en redemandant davantage pendant plusieurs minutes. Malgré la venue d’un chien renifleur pour clôturer la soirée et faire quitter les fêtards, la soirée s’est déroulée sans anicroche, la fête s’est même prolongée jusque dans le stationnement attenant à la Récréathèque, dans lequel des fans faisaient jouer la musique de leurs idoles tout en dansant à proximité de leurs voitures.

À Québec

Le groupe offrira une prestation aux gens de Québec le lendemain (samedi 1er octobre 2011) dans le cadre du Festival Envol et Macadam. Espérons qu’ils auront conservé un peu d’énergie pour leur public! Revenez visiter sorstu.ca pour lire la critique de ce spectacle!



Photos par Mathieu Leclerc :

Photo par Mathieu Leclerc Photo par Mathieu LeclercPhoto par Mathieu Leclerc

Photo par Mathieu Leclerc Photo par Mathieu Leclerc Photo par Mathieu Leclerc

Artistes
Villes
Salles

Événements à venir

Vos commentaires