Israël Proulx
Critique Publié le

Critique | Israel Proulx au Capitole de Québec

Parmis tous les choix de sorties pour le temps des Fêtes, ce n’est certainement pas le choix qui manque. Les festivités de décembre et cette douce brise de nostalgie qui se font ressentir donne envie à toute la famille. Le Cabaret du Capitole de Québec propose le party par excellence avec Israel Proulx jusqu’au 31 décembre. Véritable ambassadeur du rock’n’roll et reconnu un peu partout pour ses prestations endiablées, ce natif de Chicoutimi et fier de ses racines francophones a fait sa place sur la scène nord-américaine. Avec ses cheveux gominés et son look qui semble être un hybride entre Elvis et Johnny Cash, cet attachant pianoman a raflé les cœurs de tous en cette douce soirée d’hiver.

Tout droit sorti des fifties, Israel Proulx était accompagné de 3 musiciens tous aussi élégants que lui, dont Manny Jr. à la guitare, du célèbre groupe rockabilly du même nom Manny Jr. and The Cyclones.

Il n’en fallait pas plus pour que le plancher de danse se remplisse par la communauté swing de Québec, tous réunis pour l’occasion. Alors que les initiés se déchaînaient sur la piste, les autres se trémoussaient gaiement sur leurs sièges au son de Blue Suede Shoes.

Évidemment les classiques du King ont eu une place de choix dans ce spectacle mais aussi ceux du grand Johnny Cash dont Folsom Prison Blues, en l’honneur de son comparse Shawn Barker qui, lui aussi, a monté maintes fois sur la scène du Capitole pendant plusieurs années. Véritable virtuose du piano, il nous a interprété Johnny Be Good comme s’il était possédé par Jerry Lee Lewis en personne.

Puisqu’une bonne partie de son auditoire était de cette génération qui a connu les belles années de rock’n’roll, il ne pouvait s’empêcher de les gâter de quelques-uns de nos grands classiques québécois tels que Quand le soleil dit bonjour aux montagnes‘, Le petit bonheur‘ et Noël Blanc, à la façon Israel Proulx. De quoi se réchauffer en attendant les grandes célébrations des Fêtes.

Israel Proulx sera en spectacle tout le mois de décembre dans le décor chaleureux du vieux Capitole de Québec.

Vos commentaires