Kongos
Critique Publié le

Critique | Kongos au Métropolis

Le groupe originaire de l’Afrique du Sud, Kongos, était de retour à Montréal, samedi soir au Métropolis dans le cadre de Montréal en Lumière. Une soirée simple, mais amusante.

Le groupe est arrivé sur scène vers 21h45, débutant avec Hey I Don’t Know. Lors des trois premières chansons, les musiciens semblaient timides; le concert s’annonçait simple. Mais lors de la chanson Escape, des projections vidéos sont apparues en arrière des musiciens, ce qui a ajouté un nouveau ton au spectacle et de l’interactivité avec le public.

Même si Kongos roule depuis 2012 avec l’album Lunatic, on a eu droit à deux nouvelles chansons de leur prochain album: I Don’t Mind et Take it From Me. Par contre, on aurait aimé en entendre plus.

Photo par Karine Jacques

Photo par Karine Jacques

Ce qui est intéressant avec Kongos, c’est que tout le monde prend sa place sur scène. Oui ils sont frères, mais ils chantent tous et apportent un élément différent au spectacle. Le groupe réussi même à intégrer l’accordéon sur presque toutes les chansons, un instrument assez méconnu. L’interprétation des chansons est aussi plus rythmée en live.

Avec Kongos en prestation, on a l’impression d’assister à un party de famille. Lors de la chanson It’s A Good Life, on croyait être en Afrique du Sud avec les quatre frères. Pendant I Won’t Forget, des projections de photos étaient présentées à l’arrière (peut-être de l’enfance des frères Kongos?). Lors du rappel, le groupe a même repris une chanson de leur père John Kongos, Tokoloshe Man, populaire dans les années 70.

Il est évident que la chanson la plus attendue de la soirée était Come With Me Now, qui les a fait connaitre en Amérique. Mais I’m Only Joking était aussi intéressante, avec des projections de fumée qui allaient jusque dans la foule.

Le groupe aime beaucoup les Beatles, car ils ont repris Eleanor Rigby et Come Together, à leur façon, avec l’aide du rapper Moezart, qui n’était pas nécessaire. Mais leur version de Blue Monday de New Order en fin de spectacle était tout simplement amusante.

Les groupes Américains Colony House et Sir Sly se produisaient en première partie. En fait, c’était la première présence du groupe Sir Sly à Montréal.

Liste de chansons

Hey I Don’t Know
Sex on the Radio
Kids These Days
Escape
Take Me Back
It’s a Good Life
I Don’t Mind (nouvelle chanson)
Travelling On
I Won’t Forget
Come With Me Now
Eleanor Rigby (reprise des Beatles)
I Wanna Know
Take It From Me (nouvelle chanson)
I’m Only Joking

Rappel
Tokoloshe Man (reprise de John Kongos)
Come Together (reprise des Beatles)
Blue Monday (reprise de New Order)

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires