Oulipo Show
Critique Publié le

Critique théâtre: Oulipo Show à l’Espace Go

Photo par Stéphanie Jasmin

Oulipo Show : Ou pour Ouvroir, Li pour Littérature et Po pour Potentielle.  Performance verbale acclamée lors de sa création presque clandestine à Fred-Barry en 1988, alors que certains d’entre nous n’en étaient qu’à leurs premiers balbutiements, voilà que le Théâtre UBU réitère l’expérience à l’Espace Go du 18 octobre au 12 novembre 2011.  Récit d’une expérience où les mots sonnent et re-sonnent d’une manière essoufflante.

Quatre écoliers, interprétés par Carl Béchard, Pierre Chagnon, Bernard Meney et Danièle Panneton, tout de gris vêtus, descendent vers la fausse version de Man in Black.  Aucun décor : qu’un pupitre, un éclairage efficace et des mots qui s’imposent.  À la vitesse où défilent les déterminants d’un monologue dénué de noms, verbes ou autres groupes dont la parole se passe rarement au quotidien, il aurait été agréable d’avoir le texte sous les yeux.

Un effort intellectuel constant

À beaucoup d’endroits du spectacle-collage, mis en scène par Denis Marleau, on se dit qu’il faudra aller consulter de nouveau notre théorie littéraire.  Bien que spectaculairement interprétés par quatre virtuoses de la diction,  certains des Exercices de style de Raymond Queneau mériteraient une étude « de table » afin d’en apprécier au mieux la potentialité.  Peut-être est-ce la paresse intellectuelle d’une génération qui parle ici, peut-être n’avons-nous plus l’habitude de s’en faire raconter autant en si peu de temps, mais cette chorégraphie du langage d’une heure quinze minutes n’atteint que la part intellectuelle du cerveau du spectateur, et demande une concentration coriace.

Photo par Stéphanie Jasmin

Une part d’humour

On rit aussi, bien sûr.  Jeux de mots de tous niveaux, surprenantes métaphores anatomiques, un Carl Béchard au top de sa forme qui nous sert un discours dans un « anglais » des plus caricatural… Les moments forts de la soirée ont lieu dans les détails de synchronicité physiques des acteurs – et de l’actrice! -, dans les prouesses stylistiques qu’a osées l’auteur et que livrent les bouches avec brio.

Pour ceux qui voudraient se préparer physiquement (et mentalement) à aller voir ce show tout de même incontournable,  il est suggéré de:

Visiter le site oulipo.net pour y consulter la Bibliothèque Oulipienne (BO).    

– Lire l’Almanach du Théâtre UBU et Exercices de style de Raymond Queneau

– Avoir l’esprit reposé!

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires