Sultans of String
Entrevue Publié le

Entrevue | Sultans of String : Voyage et symphonie

Sultans of String est un groupe de Toronto qui étonne par son style de musique provenant des quatre coins du monde. Sitar, guitare flamenco, basse, violon tzigane et même un orchestre symphonique pour leur dernier album Symphony! Ayant vécu quelques années à Montréal, Chris Mckhool a accordé une entrevue en français pour Sors-tu.ca, à quelques jours de leur passage à Sherbrooke (30 mai), Québec (31 mai) et Montréal (6 juillet) !

Chris Mckhool n’est ni Écossais ni Irlandais, certes il joue du violon et son nom peut sonner irlandais, mais on le prononce « Makouhl » et il vient du Liban, précise-t-il.

Le groupe s’est formé en 2009 lorsqu’il rencontre Kevin Laliberté, qui jouait un rythme de rumba et de flamenco à la guitare. Chris a immédiatement adopté ce style de musique et c’est ainsi qu’ils ont commencé à jouer ensemble 5 à 6 fois par semaine dans un petit club à Toronto. « On pouvait prendre n’importe quelle chanson et lui donner un rythme spécial ». Ces chansons se sont développées et du violon tzigane à la guitare flamenco naissait le groupe Sultans of String en 2009.

Drew Birston(bassiste), Eddie Paton (guitariste), Chendy Leon (percussionniste) et beaucoup d’autres musiciens se rajoutent au duo. C’est simple, « We don’t have rules, nous explique l’amoureux de la musique, Chris Mckhool. Si quelqu’un souhaite explorer un style, on est toujours ouvert »!

sultans-citation

Il faut reconnaitre que leur manière de composer est assez originale : « pour trouver vraiment the heart of the song, on essaye dix styles différents pour chaque chanson, rumba, gypsy jazz, indie rock… ça peut nous prendre beaucoup de temps ou venir très naturellement ».

 

Le nouvel album Symphony!

Leur dernier album Symphony! sorti en 2013 en est un bel exemple. Un mélange de style d’une chanson à l’autre à l’image de leur nombreux voyages et de leur grande curiosité musicale. « Avec Symphony! on invite le public à explorer tous les rythmes, on vous emmène en voyage avec nous! »

L’album est très différent de leur premier, qui avait connu un grand succès : Yalla Yalla écrit par Chris et Kevin. L’ajout d’un orchestre symphonique de 55 musiciens corse un peu les choses, cela nécessite de la discipline et de l’organisation. « Chaque note est planifiée, c’est incroyable de jouer avec eux! Les musiciens sont très bons et l’attention et la musique sont vraiment partagés! »

Une seule chanson dans l’album est chantée, par Chris Mckhool lui-même: Will You Marry Me. Sans trop lui tirer les vers du nez, Chris Mckhool nous raconte que cette chanson a été composée pour une réelle demande en mariage, nulle autre que la sienne !

L’inspiration des chansons provient surtout de leur nombreux voyages. La chanson Luna the Whale raconte l’histoire d’une vieille légende indienne de Luna l’orque qui incarnerait un vieux chef au large de l’ile de Vancouver. « Je voyage beaucoup je suis très chanceux, même au Canada; la semaine dernière on était en Nouvelle Ecosse et en  Colombie Britannique ».

Un nouveau style de musique à explorer? Le Klezmer, c’est une tradition musicale des juifs de l’Europe centrale, nous explique Chris. On retrouve beaucoup de similarités avec la musique tzigane, un nouveau style qui l’intéresse beaucoup.

Un endroit particulier?  Le nord du Canada!  Il fait parti du conseil de Artscan circle qui lui permet de rencontrer des artistes de la communauté autochtone du nord. Ils y apportent harmonicas, ukulélés et guitares en espérant y apporter un peu de lumière là ou le soleil se fait rare !

De nouvelles collaborations musicales?  Oui! Des plans avec un musicien de sitar, le grand Anward Khurshid qui a réalisé la musique des films Life of Pi et The Love Guru. Ce musicien apporte une touche indienne et pakistanaise à leur musique déjà multi-ethnique. « Il est spectaculaire » !

Et la scène québécoise? « C’est un grand plaisir de jouer ici, nous annonce-t-il enjoué. J’espère qu’on aura l’occasion d’écouter les musiques du Québec car je les aime beaucoup. »

 

Vos commentaires