T. Mills
Entrevue Publié le

Entrevue: T. Mills prochainement en concert à Montréal

T. Mills est un jeune rappeur de 22 ans découvert via MySpace par des fans de musique. Son premier spectacle à vie fut de participer sur une scène émergente du Vans Warp Tour en 2009, depuis ce temps le jeune chanteur a fait beaucoup de chemin et il se trouve aujourd’hui en pleine tournée nord-américaine. Sors-tu.ca s’est entretenu avec l’artiste au téléphone afin de discuter avec lui un peu de sa carrière et de son spectacle à venir au La Tulipe, à Montréal, le 27 mars prochain.

Amateur de musique depuis son plus jeune âge, ce sont ses parents et plus particulièrement son oncle qui lui ont fait découvrir la musique et le hip-hop.

« J’ai grandi dans un univers musical, j’ai eu ma première guitare à l’âge de 5 ans. J’ai toujours voulu faire de la musique. Je ne dirais pas que j’ai voulu aller vers le hip-hop ou le pop, mais plutôt que j’ai toujours été autour de cette musique. Peu importe ce qui arrive dans la vie, que ce soit le groupe qui se sépare ou une tournée annulée, je trouve toujours une façon de continuer de faire de la musique. »

À 22 ans, le jeune artiste en a déjà vu plus que bien d’autres. Sa maturité depuis ses derniers albums est très palpable.

« Je crois que j’évolue en tant que personne et en tant qu’auteur. Ma musique mature beaucoup, j’ai aussi appris beaucoup au cours des deux dernières années, avec les nouveaux fans, la compagnie de disque. Le fait aussi d’avoir accès à des producteurs dont je suis moi-même fan depuis mon adolescence. Je suis très heureux de ces changements, je ne voudrais pas avoir fait deux fois le même album. »

En deux ans, trois albums, un contrat de disque avec Columbia Records et maintenant une tournée. Tout va très vite dans la carrière de T. Mills, mais l’artiste garde les pieds sur terre.

« Quand j’ai parti ce projet, j’essayais juste de me concentrer sur ce qu’il y avait près de moi et non comment loin les choses pourraient aller. Peut-être que ça paraitra cliché, mais parfois toute cette aventure ressemble à un rêve; les choses que je dois faire, mon horaire que je ne vois pas vraiment venir. Quand quelqu’un te dis: ‘tu pars en tournée et tu ne reviendras pas à la maison avant six mois’, ta réaction est comme “Ah oui! Ah OK!” Mais quand tout ça devient réalité et prend forme, ta réaction est plus “Wow!! Ça arrive pour vrai!”

“Tout arrive de façon très normale, pas simplement du point A au point B, que tu deviens habitué à ce genre de choses. C’est dans ces moments-là que tu prends du recul et tu te dis: ‘Wow! Mon vidéoclip passe à la télé!’ C’est juste tout simplement incroyable de voir les choses avec une perspective différente.”

“Je dirais que j’avais un pressentiment que j’allais avoir du succès. J’ai mis beaucoup d’effort et j’en mets encore beaucoup.”

 

Un lien étroit avec ses fans à l’époque du iPhone

À l’ère des médias sociaux, des iPad et des iPhone, il devient beaucoup plus facile de garder contact avec son public, ce qui est très important pour T. Mills.

“Ils sont la raison que je peux faire ce que je fais. Si je n’avais pas ces fans, je n’aurais pas l’opportunité de faire des spectacles, d’acheter un billet d’avion ou encore de rester dans une chambre d’hôtel. Je n’aurais pas d’emploi et je ne passerais pas mes journées en studio.”

“S’il ne vous supporte pas, vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez faire. Je crois que c’est aussi important, comme il te montre qu’ils apprécient ce que tu fais, de le faire en retour aussi. Je laisse souvent savoir ce que j’aime, où je mange, ce que je porte. Ils aiment ce genre de trucs. Ils ont montré de l’intérêt pour moi et je crois que c’est aussi une relation donnant-donnant. Ils me montrent du support et moi je leur donne en retour une petite parcelle de ma vie, comme une intrusion à l’intérieur de mon monde.”

Cet été le rappeur californien reprend la tournée Vans Warped Tour à laquelle il avait participé en 2009, mais cette année, il est bel et bien de la programmation.

“C’est le premier spectacle que j’ai fait de ma vie, à l’époque je n’étais même pas officiellement sur la programmation. Je retourne à mes racines, mes fans de la première heure seront présents et mes nouveaux fans aussi. C’est parfait comme tournée, puisqu’on se déplace presque partout aux États-Unis et même un peu au Canada. C’est la tournée idéale pour l’été, ce sera un peu comme un camp d’été pour adultes.”

En spectacle, T.Mills promet à ces fans une soirée très énergique, il aime quand ça ressemble à un gros party.

“Je vais jouer de mes plus vieilles chansons des nouvelles et aussi quelques-unes que j’avais données aux fans. Je vais être sur scène avec un batteur et un DJ alors le spectacle sera très dynamique. Quand je fais des spectacles, il y a toujours beaucoup d’énergie qui s’en dégage. Beaucoup de participation du public aussi, j’aime beaucoup entendre mes fans chanter mes chansons.”

“Après le spectacle, il y a toujours une rencontre avec le public. C’est l’occasion pour eux d’acheter des t-shirts, cd de prendre des photos et de recevoir un autographe. C’est aussi une occasion pour moi d’avoir un contact humain avec eux.”

Question de pouvoir faire la rencontre de ce sympathique personnage, il suffit d’assister à son spectacle à Montréal le mardi 27 mars prochain, au Cabaret La Tulipe. T.Mills vous propose d’assister à une soirée très divertissante. Vous pouvez aussi suivre ses déplacement sur son twitter @ilovetmills

Artistes
,
Villes
Salles

Vos commentaires