Le Festival d'été de Québec
Nouvelle Publié le

Festival d’été de Québec 2016 | 11 bijoux cachés à la programmation

Avec des grosses têtes d’affiche de la trempe de Rammstein, Red Hot Chili Peppers, Sting et Peter Gabriel, il serait tentant d’acheter son passeport pour le Festival d’été de Québec sans même porter attention aux autres scènes. Pourtant, le FEQ regorge de petits bijoux cachés dans sa programmation, des occasions notables qui méritent qu’on les souligne. Sors-tu.ca vous en propose 11, un pour chaque journée de festival.


 

Heymoonshaker

Pour du Beat Box humain à la scène Hydro-Québec

7 juillet – 18h à la Place d’Youville

Les deux mecs de Nouvelle-Zélande seront les premiers à fouler la scène Hydro-Québec de la Place d’Youville pour la soirée numéro un du Festival d’été de Québec, armés de leur EP, Shakerism (2013) et de leur album Noir (2015). Pour ceux qui ne les connaissent pas, Heymoonshaker est composé de Andy Balcon à la guitare et la voix, et de Dave Crowe qui sert de Beat Box humain. À deux, sans batterie ni basse, ils parviennent à donner un show survolté.

Votre curiosité est sans doute piquée, pour vous donner une idée, voici Heymoonshaker lors de leur passage à notre émission Sors-tu (à la radio)? sur CIBL 101,5, à l’automne dernier.

 

Prix FEQ

Pour découvrir la crème de la crème de la scène émergente

8 juillet – à partir de 17h à la Place d’Youville

Depuis l’édition 2010, le Festival d’été de Québec remet aux artistes de la relève le Prix FEQ. La poignée d’artistes dénichée par les programmateurs du FEQ provient de différents festivals et concours, tels que les Francouvertes, le Festival international de la chanson de Granby, même du Festival international de Louisiane aux États-Unis, jusqu’aux iNOUïS du Printemps de Bourges, en France. Mon Doux Saigneur (Francouvertes), Caroline Savoie (Granby), Nusky & Vaati (Bourges), Pony Girl (Ottawa) et Debauche (Louisiane) réchaufferont la foule pour Pierre Kwenders, récipiandaire du Prix Espoir FEQ l’an dernier qui fermera la soirée dès 22h.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un extrait de Pony Girl qui s’est démarqué au Bluesfest d’Ottawa l’an dernier, et qui montera sur scène le 8 juillet à 20h.

 

Peter Bjorn and John

Pour siffler sur Young Folks

9 juillet – 20h au Parc de la Francophonie

Le Parc de la Francophonie s’agrandit pour permettre à 3 500 spectateurs de plus d’y accéder. Cette agrandissement sera définitivement nécessaire pour Peter Bjorn and John.

Le nom sonne familier probablement à cause de leur succès planétaire, Young Folks. Même si cette dernière sera sans doute celle que vous attendrez d’entendre avec impatience toute la soirée, il ne faudrait pas penser que Peter Bjorn and John ne sont qu’une chanson. Ils ont quand même sous la ceinture six albums et un septième, Breakin Point, à paraître le 10 juin prochain.

Ils seront au Pigeonnier le 9 juillet à 20h, entre Philémon Cimon à 19h et Louis-Jean Cormier à 21h20. Pour vous donner un avant-goût, voici le premier extrait du tout nouvel album:

Pour lire la suite des bijoux cachés :

Événements à venir

Vos commentaires