Backstreet Boys
Critique Publié le

Festival d’été de Québec – Jour 4 | Backstreet Boys sur les Plaines d’Abraham: Le passé au présent

Les cordes vocales des fans rassemblés dimanche sur les Plaines ont été mises à l’épreuve en criant constamment et en chantant toutes les paroles des classiques des Backstreet Boys. Aucune nouveauté, que des succès. Un voyage dans le temps avec un band du passé.

On ne peut pas nier que la bande des Backstreet Boys sont d’excellents showmen. Malgré leur quarantaine d’années, les gars ont dansé pendant toute la durée du spectacle. Ils avaient des chorégraphies prêtes tant pour les morceaux plus upbeat que les ballades ou même les slows. Ce n’était peut-être parfois pas nécessaire, les sentant moins naturels voire même moins à l’aise, mais ils le cachaient tant bien que mal. Ils n’ont plus vingt ans et des fois ça se faisait sentir.

Heureusement, ils étaient accompagnés de danseurs talentueux qui agrémentaient les chorégraphies des Backstreet Boys et comblaient le temps des changements de costumes. Les danseurs incarnaient aussi les différents personnages des chansons du band, ce qui amenait une dimension de plus aux morceaux.

Les cinq membres du groupe sont bien conscients de ce qui fonctionne pour eux et c’est ce qu’ils vont déballer à leurs fans pendant leur heure et demi: les vieux hits. Comme on s’y attendait, c’était un show best of sur les Plaines d’Abraham dimanche, au grand plaisir de ses nombreuses dames. Les Backstreet Boys nous demandaient continuellement « Avez-vous entendu votre chanson préférée à date? »

Elles étaient toutes là, I Want It That Way, Get Down, Shape of My Heart, As Long As You Love Me, The Call, Show Me the Meaning of Being Lonely, Quit Playing Games With My Heart, et j’en passe. Ils ont terminé sur l’explosive Everybody en rappel et les femmes fans étaient en extase. Un regard plus jeune remarquait l’âge des membres et les chorégraphies chambranlantes, mais pour les fans du groupe d’il y a 24 ans, c’était une soirée parfaite où effectivement tout le monde a pu entendre sa chanson préférée.

Nick Jonas en première partie

L’ancien Jonas Brothers a été acclamé par la foule féminine à la seconde où il a mis le pied sur l’énorme scène Bell. Nick Jonas a salué la foule de Québec et s’est lancé sur le morceau Bom Bidi Bom, sa chanson pour la trame sonore du plus récent Fifty Shades. La soirée s’annonçait sexy. En effet, les petits mouvements de bassins et l’aguichage étaient bien au rendez-vous. Pas que ça nous dérangeait, au contraire! Sachant que son grand frère serait en ville pour sa vitrine au Parc de la Francophonie le lendemain, on ne pouvait s’empêcher d’espérer voir débarquer Joe Jonas. Hélas! N’empêche que Nick s’est affirmé comme tout qu’un showman, nous démontrant qu’il n’a en vérité plus besoin de ses frères pour briller.

Grille des chansons

Les Backstreet Boys nous ont chanté la totalité des chansons de leur résidence de Las Vegas, donc celles qui étaient présentes dimanche soir et qui considéraient y aller pourront économiser…

  1. Larger Than Life
  2. I’ll Be The One
  3. Get Down
  4. Drowning
  5. Incomplete
  6. Quit Playing Games
  7. Show Me the Meaning of Being Lonely
  8. I’ll Never Break Your Heart
  9. Anywhere for You
  10. Darlin’
  11. Undone
  12. As Long As You Love Me
  13. The Call
  14. We’ve Got It Goin’ On
  15. Get Another Boyfriend
  16. More Than That
  17. All I Have To Give (A Capella)
  18. Shape of My Heart
  19. I Want it That Way

Rappel

  1. Everybody

Événements à venir

Vos commentaires