Bruno Mars
Critique Publié le

Festival d’été de Québec – Jour 5 | Bruno Mars et Ellie Goulding

Déjà vers 19 heures, c’était clair que la soirée de lundi allait être une des plus grosses du Festival d’Été de Québec 2013. Peu après l’ouverture des portes, il était difficile de voir des espaces libres dans la colline. Les festivaliers ont répondu en grand nombre à l’appel, et n’auront aucunement regretté s’être déplacés pour le flamboyant Bruno Mars.

Bruno Mars à Philadelphie, photo par Brad Barket

Bruno Mars à Philadelphie, photo par Brad Barket

La scène Bell du FÉQ fut prise d’assaut par le Moonshine Jungle Tour de Bruno Mars. Additionnée d’écrans, de projections, de podiums et de jeux de lumières, on avait peine à reconnaître celle sur laquelle Ellie Goulding avait donné sa prestation plus tôt. Difficile aussi de résister au charisme du jeune chanteur hawaïen qui se déhanchait tel le roi de la pop. La comparaison entre Mars et celui-ci est facile à faire, surtout suite au clin d’oeil fait à Michael Jackson vers la fin du spectacle, alors que le chanteur monta sur un podium éclairé d’un simple faisceau blanc.

À l’aise de passer de ses hits aux chansons plus lentes au reggae, au R’n’B et même acoustique en tournée, on voit que Bruno Mars a un réel talent musical, lui qui s’est même permis un solo de batterie lors du rappel. Surprenamment, il était aussi responsable des solos de guitares durant plusieurs pièces. Rares sont les vedettes pop d’aujourd’hui qui en font autant que lui.

C’est donc accompagné de ses danseurs et musiciens qu’il interpréta une quinzaine de pièces, incluant bien entendu les célèbres When I Was Your Man, Grenade, Billionnaire, Marry You et Locked out of Heaven.  De brèves et plutôt rares transitions séparaient ses chansons, permettant d’entendre davantage de pièces de l’artiste et de poursuivre sa fulgurante ascension. D’ailleurs, après les premiers titres, il mentionna que le paysage des plaines était ce qu’il avait vu de plus beau de sa tournée.

Pas besoin d’être fan de Bruno Mars pour avoir adoré le spectacle d’hier soir. Son incroyable présence sur scène, son talent musical et ses titres accrocheurs, additionnés d’une impeccable mise en scène ont permis à tous d’être divertis. Avec seulement deux albums à son actif, il se classe déjà parmi les grands de la Pop.

Ellie Goulding

Photo par Eliott Garn

Ellie Goulding, photo par Eliott Garn

Les attentes étaient assez grandes pour les fans de la chanteuse du hit radio Lights, Ellie Goulding. Malheureusement, la chanteuse semblait manquer de voix et le son lors de son spectacle n’était pas au point.

Effectivement, certaines colonnes de son ne semblaient pas fonctionner à pleine capacité durant sa performance sur les plaines. Malgré le fait qu’elle ait tout pour elle, la chanteuse britannique semblait éprouver des problèmes de voix et ne pouvait chanter avec autant de force que dans ses chansons. Même durant ses interventions, on pouvait sentir un certain essoufflement.

Plutôt timide en début de spectacle, elle devint plus à l’aise au fil de ses chansons, notamment lorsqu’elle performait les tites plus connus comme Lights ou Anything could happen. Malheureusement, elle n’a certainement pas comblé les attentes des spectateurs, qui étaient plus ou moins attentifs durant sa performance. Ce n’est que partie remise!

Vos commentaires