Lumifest
Nouvelle Publié le

Festival Lumifest 2017 | Faire battre le coeur du Vieux-Longueuil

Pour une deuxième année consécutive, le festival de vidéomapping Lumifest en mettra plein la vue avec une programmation plus grande, plus impressionnante, plus invitante que jamais, malgré un site plus restreint. Foi de Dominique Arcand, directeur artistique de l’événement, Lumifest sera un incontournable de l’automne !

Cette année, le Lumifest se tiendra uniquement sur la rue Saint-Charles, contrairement à l’édition dernière qui comptait sur l’aménagement du parc St-Mark. Faute de débouchés trop longs dans les négociations qui n’aboutissaient pas, l’organisation a dû laisser tomber ces emplacements, pour cette année. Mais, Dominique Arcand, n’en est pas du tout pris de court. « Tout se passe sur à peu près 200 mètres, donc ça va péter de partout! C’est ce qui me plait le plus. »

La programmation regorge de bijoux à découvrir et de projections exclusives, gracieuseté de la Société des Arts Technologiques (SAT) qui s’associe encore une fois à l’événement. Les festivaliers pourront y voir une création originale de Charles Desmarais, alias Gold Casanova, celle de Visuelsbang!, l’oeuvre United Fish de Lucion, Couleurs de Artbox, ainsi que les meilleurs moments du concours Dérapages 2017 qui avait lieu à la SAT. Le tout projeté sur divers buildings clés de la rue Saint-Charles.

En plus, l’événement étant ouverts à tous, Dominique Arcand a fait appel au Théâtre de la Dame de Coeur afin de mettre sur pied un défilé de marionnettes géantes. « Ça m’est venu avec le 375e de Montréal quand je suis allé voir Les Géants, explique le directeur artistique. Je me suis dit, on est à Montréal sur une grande rue avec des gratte-ciels. Si tu transportes des marionnettes géantes sur une plus petite rue avec des plus petits buildings, tu vas peut-être avoir le même effet. » Petits et grands pourront donc tout aussi bien s’émerveiller à plus petite échelle lors de cette activité qui ne passera certainement pas inaperçue.

La rue St-Charles, c’est tout petit, mais y’a un cœur. À Montréal, les événements de vidéomapping, c’est des trajets de 3km. Tu tombes sur une œuvre et tu poursuis ton trajet. Ici, tu es dans un cœur qui bat fort.

Une programmation qui a du goût

Tous les soirs, ceux qui déambuleront sur la rue Saint-Charles pourront se régaler les oreilles de DJ et VJ sets d’artistes en vogue à Montréal, une sélection signature de la SAT. On y verra Lexis, Adam Husa B2B Jimmy Be, Rafa Pineda et Van Did.

Et, on pourra aussi se régaler les papilles grâce au retour des Lumichefs, une bande d’amis cuistots qui nous surprendront de concoctions inusitées. On pourra goûter les bouchées de Mathieu Masson-Duceppe du Jellyfish, Jérémie Marcille du Dur à cuire, Romain Abrivard du M. Mme, Hugo St-Jacques, Adam Martin du Gaston et du Prince, Frédéric Dufort de Chez Lionel, Nicolas Alfredo Salinas du Magia, Moreno Tomei de La Table à Mo, Denis Guiol du Pub Brewskey et Gérôme Paquette de L’Gros Luxe. « On ne sait pas ce qu’ils vont nous faire. On les connaît de réputation, on les connaît de notoriété, on trippe à voir l’interaction avec le public et on se laisse surprendre par ce qu’ils nous servent », s’émerveille Dominique Arcand.

L’organisation a à coeur son festival et son patelin, et ça se sent dans la programmation. « Je ne sais pas si c’est la rue qui m’a inspiré à faire le Lumifest ou si c’est moi qui a fait le Lumifest pour la rue », se questionne Dominique Arcand. La formule déjà gagnante continue d’évoluer et le directeur artistique s’en réjouit. Il évalue actuellement la possibilité de collaborer avec d’autres festivals indépendants, comme Le Festif! avec qui il croit à un échange de services: une programmation musicale hors pair au Lumifest contre des projections inoubliables au Festif! Le genre de collaboration qui réjouirait tout autant les festivaliers!

Pour un festival unique et hors du commun à un endroit que les Montréalais visitent trop peu souvent, rendez-vous au Lumifest 2017 sur la rue Saint-Charles à Longueuil du 12 au 14 octobre.

Site officiel par ici.


*Cet article a été produit en collaboration avec le Lumifest.
Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires