VioleTT Pi
Nouvelle Publié le

Festival SOIR 2017 | Une programmation débordante !

Le festival SOIR en sera à sa deuxième édition le 11 août prochain, et déjà le jeune festival se taille une place comme un incontournable de la saison estivale avec Julien Sagot, VioleTT Pi, Bad Nylon et Corridor en musique.

Mais, SOIR c’est bien plus qu’un festival musical. C’est aussi un événement qui rassemble expositions en tout genre et arts vivants, tant de la  danse, de la performance ou du théâtre. Le tout se déroule dans l’arrondissement Rosemont-Petite-Patrie, principalement sur la rue Beaubien. Cette artère bien connue mettra en valeur ses commerces qui seront les théâtres des divers événements.

Côté musique, c’est Julien Sagot qui lancera les festivités dès 17h. De là, on pourra voir Mr. Walter, Ada Lea et Mort Rose à l’Espace CISM situé à la sortie du métro Beaubien. On nous replongera également dans une soirée digne des Francouvertes avec Les Louanges et Laurence-Anne qui ouvriront pour VioleTT Pi à la Brasserie Beaubien, puis L’Hémisphère gauche accueillera une soirée hip hop avec RBV, LAF et Bad Nylon. Le party sera pogné en soirée dans le sous-sol de l’Église Saint-Édouard avec Renard Blanc, Zen Bamboo et Corridor.

De l’art bien vivant

Les adeptes d’art de performance ne seront pas en peine. Les festivaliers pourront assister à une pièce de théâtre mise en scène par Emmanuel Schwartz de la troupe Le Bain Public formés de finissants de l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM, ou encore à une performance théâtrale de Le bureau de l’APA au Nouveau Système. Sinon, rendez-vous au Bazar Café pour une discussion publique avec l’auteure, metteure en scène et comédienne Marie Brassard.

Pour ceux qui auront un petit creux, à l’extérieur du restaurant Il Bazzali, le chef et ténor à ses heures Davide Bazzali propose le spectacle CuisineOpéra où pâtes et chants d’opéra font bon ménage. Sinon, la boulangerie Plougastel présentera à son tour un spectacle alliant humour et slam.

Les amateurs de danse contemporaine pourront se rendre au Studio Arts Corps pour assister au projet Gélatine de la chorégraphe Alice Blanchet Gavouyère et le collectif Corps à décorer, ou bien à l’Espace CISM pour voir ce que réserve Paul André Fortier.

 

Pour tous les goûts

SOIR accueillera aussi son lot d’expositions, la principale présentant l’oeuvre du peintre et sculpteur Armand Vaillancourt, ainsi qu’une installation de l’artiste Serge Belo, toutes deux présentées au Barin SENCRL. Les amateurs d’arts visuels seront comblés d’expositions de tableaux, de collages et de photos tout au long de la soirée.

SOIR n’est pas qu’un festival intérieur: la rue Beaubien sera elle-même le théâtre de quatre spectacles déambulatoires, question que la fête n’arrête jamais, même lorsqu’on passe d’un établissement à un autre. Frédérique Chassé propose un spectacle interactif sur la question de l’identité, tandis que la troupe Les Bénés présenteront une improvisation sur le titre « Notre cause, c’est pas aussi tacos? ». De leur côté, Myriam Le Bar Assiani, Antoine Racine, Julien Jean Houle et Gabriel Champagne participeront à la pièce musicale L’Apogée de l(‘)arme(s), puis Stéphanie Nuckle et Guillaume Dufour Morin présenteront des sérigraphies « installatives » en improvisant avec leur environnement sur le thème de la signalétique urbaine.

Le festival SOIR lancera sa deuxième édition le 11 août prochain, le temps d’une seule soirée à ne pas manquer. Ce sera une soirée de choix déchirants où il sera difficile, voire impossible, de tout voir. Les festivaliers peuvent se rassurer toutefois, SOIR débute à 17h et se tiendra jusqu’aux petites heures de la nuit. En masse de temps pour en profiter à fond. En tout cas, ce n’est pas le choix qui va manquer.

Événements à venir

Vos commentaires