Souldia
Critique Publié le

Francos 2019 – Jour 3 | Souldia au Club Soda : Le quartier au complet sur la scène

« Vous remarquez que je suis tout seul sur le stage. Parce que j’ai besoin de personne tant que j’ai vous-autres. »

* Photo par Victor Diaz Lamich.

Une phrase touchante que Souldia a lancée en début de spectacle et qui, heureusement, ne ce sera avérée qu’à moitié vraie. Parce que si y’a une chose que Souldia n’était pas ce dimanche au Club Soda, c’est tout seul.

700 personnes dans place. Son boy Farfadet en première partie (et aux platines par la suite). Mais surtout, surtout, une brochette d’artistes invités garnie ben raide.

Puis Souldia avait encore plus d’un tour dans sa manche de tattoos. Première surprise, Sinik, rappeur français qui n’a plus à prouver sa crédibilité depuis longtemps, le retrouve sur scène le temps de deux titres.

Quelques tounes plus tard se pointent les amis Marième et Izzy-S pour accompagner le rappeur sur Sablier.

Pas longtemps après, c’est Rymz, l’autre prince des quartiers de la vieille capitale qui débarque.

Pensez que c’est fini. Nope. Reste Sarahmée (l’excellente Sarahmée) qui vient déchirer le stage pendant les 4 minutes 18 secondes de Fuego, sa collabo avec le principal intéressé.

Donc non, Souldia n’était pas seul sur scène, malgré son introduction.

En toute honnêteté, rendu là on espérait quand même fort qu’Eman, ou mieux encore Alaclair au complet, débarque. Avec Fouki, tant qu’à y être, ils auraient pu performer Nouveau Soleil. Mais bon, on peut pas toute avoir dans vie.

Et malgré cette mini déception, on aura quand même eu quelques wins:

  • L’annonce que Souldia reviendra à Montréal bientôt pour faire UN SEUL ET UNIQUE show entièrement dédié à son Black Album.
  • Rymz qui se lance dans la foule en front flip.
  • Un moment quand même cute où Souldia a dédié un instant à tous les parents dans la salle et que tous les gros gars épeurants ont été émus.
  • Une toune d’Yvon Krevé qui joue pendant l’entracte.
  • La toune d’Yvon Krevé qui s’intitule elle aussi Yvon Krevé.
  • Vous souvenez-vous qu’Yvon Krevé a changé de nom à un moment donné pour Von Von le Vet? Ça me fait encore autant rire.
* Photo par Victor Diaz Lamich.
Artistes
Villes
Salles

Événements à venir

Vos commentaires