Myth Syzer
Critique Publié le

Francos 2019 – Jour 9 | Myth Syzer au Club Soda : En tête à tête

Myth Syzer, beatmaker et chanteur français, est venu présenter ses deux derniers projets parus en 2018, Bisous Mortels et Bisous, à un public plutôt restreint au Club Soda, accompagné par le rappeur Ichon et le musicien et chanteur PH Trigano. Malgré un parterre à moitié vide, l’énergie intarissable de la foule a su alimenter le feu bien vivant de la soirée.

L’inquiétude se lisait sur le visage des spectateurs après la première partie, vu une salle loin d’être comble. Cet espèce de malaise s’est pourtant vite dissipé à l’arrivée de Myth Syzer et de son compatriote PH Trigano, assigné à la guitare et au synthétiseur. Après avoir ouvert le bal avec Sans Toi et Pot de Colle, où Hamza et Bonnie Banane ne pouvaient malheureusement compléter leurs couplets respectifs, c’est le rappeur parisien Ichon qui est monté sur scène, à la surprise générale.

Bien connue pour son dynamisme et sa qualité de showman, il a vite fait d’éveiller une nouvelle énergie au sein du public. En plus d’avoir la joie de voir Ichon placer quelques morceaux de ses projets solos, comme Maintenant et Série B, il a pu habilement enchaîner ses couplets sur les morceaux Poto et Coco Love. Ces deux morceaux sont parus sur l’album Bisous de Myth Syzer, paru en avril 2018. C’était le premier projet où le beatmaker exploitait nettement plus sa voix que dans tout autre projet précédent.

En plus d’une présence scénique très appréciable de la part des trois artistes, ils ont complètement fait fi de la vacuité partielle de la salle. Certains concerts ont perdu de leur ardeur à cause d’une foule moins compacte et ainsi moins bruyante, mais ils en ont tiré profit. Ichon s’en est donné à coeur joie, participant à pratiquement tous les mushpits qu’ils ont démarré.

PH Trigano, jusqu’alors en arrière-plan, occupé à manier guitare et synthétiseur d’une main de maître, il s’est ensuite présenté, précisant au passage que son projet Poésie humaine allait paraître le 28 juin. Ses airs rappelant les 80’s aux paroles si mielleuses qu’elles pourraient presque être qualifiées de kitch complétaient avec brio le concert.

Myth Syzer arbore cette attitude un tantinet arrogante, constamment insatisfait avec l’éclairage, mais ne laissant jamais la foule en plan, toujours désireux de créer une chimie bien particulière avec son public. Ceux qui étaient au concert n’ont certainement pas été désavantagés par le manque de gens, c’était extrêmement intime et tenait presque de l’événement exceptionnel. C’est la seule fois où «un Club Soda quasi-vide» a sonné positivement aux oreilles de quiconque.

Après quelques morceaux de Bisous Mortels, paru en novembre dernier, le point d’orgue de l’oeuvre de Myth Syzer, attendu par la salle entière a finalement comblé les enceintes. Le Code, d’abord chanté Acapella, fut ensuite accompagné de son instrumental suave et planante.

Ils ont quitté la scène, laissant évidemment tout le monde sur sa faim, mais sont rapidement revenus pour faire une dernière chanson, qui sera apparemment sur le prochain album de Myth Syzer. Un bon scoop bien placé. Une salle à moitié pleine peut être exploitée avec brio et c’est exactement ce qu’a prouvé cette soirée.

 

Vendou

Le rappeur Vendou, membre de l’Amalgame, fourmi notoire et référence internationale en matière de douceur, n’a pas non plus bronché devant le manque de monde. Il a donc fait quelques morceaux de ses deux projets parus en 2018, Exotique et Doux or Die. Fort de plusieurs années d’expérience sur scène, il a réussi avec brio à réchauffer la foule pour l’acte principal.

Le contexte lui a permis de modifier quelque peu son plan initial et même d’ajouter quelques morceaux. Lorsque le reste de l’Amalgame est monté sur scène, ils s’en sont donnés à coeur joie plutôt que de se restreindre à une seule chose. Fouki a également fait une apparition sur scène afin de compléter le duo sur la gastronomique chanson S.P.A.L.A.

 

Grille de chansons

  1. Sans Toi
  2. Pot de Colle
  3. Coco Love
  4. Série B
  5. Maintenant
  6. Racks
  7. Poto
  8. Toute la Nuit
  9. Austin Power
  10. Cross
  11. Belle (PH Trigano)
  12. Faisons l’amour (PH Trigano)
  13. 2XA
  14. Ouais Bébé
  15. Vilain
  16. Massacre
  17. Le code
  18. Voyou
Artistes
,
Villes
Salles

Vos commentaires