Frank Turner
Critique Publié le

Frank Turner et les Sleeping Souls au Theatre Corona | Généreux et sans longueur

Frank Turner, le chanteur et compositeur folk anglais de 34 ans, s’arrêtait avec sa gang, les Sleeping Souls, le temps d’un concert au Théâtre Corona. C’était l’occasion de nous présenter les chansons de son plus récent album Positive Songs for Negative People paru en août dernier.


C’est sur le coup de 21h qu’il a fait son apparition sur scène et a parti ça très fort avec The Next Storm. La réaction de la foule était bonne, mais quand il a enchaîné avec The Road, déjà ça atteignait un autre niveau du jeu. On avait l’impression d’être dans un party de la St-Patrick une semaine d’avance!

Il effectue ensuite une première intervention complètement en français, en se débrouillant vraiment bien. Dommage qu’il ait ensuite été gagné par la timidité et que les autres interventions étaient en anglais. Il s’est quand même donné la peine de traduire la chanson Eulogy et ça, c’était à la fois super bon et très apprécié.

Apres deux heures qui nous ont permis d’entendre 27 chansons issues de tous ses albums, la scène s’est vidée et les lumières du Corona se sont allumées. Tout un spectacle, sans longueur et avec un incroyable frontman !

Artistes
Villes
Salles

Événements à venir

Vos commentaires