Gala de l'ADISQ
Nouvelle Publié le

Gala de l’ADISQ 2014 (et l’Autre Gala) | Nos prédictions et les gagnants

Le 36e gala de l’ADISQ avait lieu dimanche à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts et ce fut un gala sous le signe de la relève, alors qu’Alex Nevsky s’avère le grand gagnant de la soirée et que plusieurs artistes prometteurs ont enfin été récompensés comme Klô Pelgag ou Philippe B.

Il faut dire que cette année, la compilation des catégories déterminées par vote du public a changé: désormais, c’est 50% public, 50% jury de l’industrie. Une bonne décision qui a probablement contribué à des résultats davantage à l’image de la situation de la scène musicale québécoise.

C’est donc ainsi qu’Alex Nevsky a été couronné Interprète masculin de l’année, aux côtés de Marie-Mai, Interprète féminine depuis plusieurs années, en plus de repartir avec le trophée de la Chanson de l’année, pour On leur a fait croire. Inutile de mentionner que Nevsky était sans mot et n’en revenait tout simplement pas. D’autant plus que plus tôt dans la soirée, il était reparti avec le Félix de l’Album Pop de l’année pour Himalaya mon amour. Un tour du chapeau bien mérité.

Ce sont d’ailleurs les Soeurs Boulay, qui ont été sacré Groupe de l’année, exactement un an après avoir remporté le prix de la Révélation de l’année, prix qui a d’ailleurs été remis à Klô Pelgag cette année, qui dans son absurdité attachante légendaire, a raconté qu’elle versait de la sauce St-Hubert sur la tête de ses musiciens, tout en remerciant Messmer. Même Louis-José Houde en est resté perplexe, c’est bien pour dire.

Des surprises

Philippe B a quant à lui enfin reçu ses lettres de noblesse en remportant le Félix de l’Auteur ou (« et » dans son cas) Compositeur de l’année pour son album Ornithologie, la nuit, alors que Pierre Lapointe est reparti avec la statuette du Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète pour son éclaté et surtout coloré Punkt. Pour le Spectacle de l’année – Interprète, c’est l’équipe de Sainte Carmen de la Main qui a raflé les honneurs.

Alors que l’on croyait Serge Fiori le grand favori du gala, il n’est reparti qu’avec une seule statuette au cours de la soirée, pour l’Album de l’année – Adulte contemporain. Louis-Jean Cormier, qui présentait la catégorie, a d’ailleurs critiqué ce qu’il qualifiait « d’appellation contrôlée » le nom de la catégorie qu’il ne trouve pas appropriée. Patrice Michaud a de son côté remporté l’Album de l’année – Folk.

Interventions comiques

Toujours animé par Louis-José Houde, pour une 9e année consécutive, l’humoriste a su une fois de plus tenir les rennes de son gala avec brio, avec des interventions toujours bien comique et surtout, un mémorable monologue d’ouverture où il débitait un texte cohérent créé à partir de paroles de plusieurs chansons du répertoire québécois. Brillant.

Durant la soirée, un autre humoriste a volé la vedette, nul autre qu’André Sauvé, qui a présenté la catégorie du Groupe de l’année, non sans se perdre dans une explication des plus loufoques sur la méthode de compilation des votes du public avec la folie et l’habileté à manier les mots qu’on lui connait. Une présentation d’ailleurs chaudement applaudie.

Ginette Reno a aussi fait sourire en venant présenter le Félix Hommage à Michel Louvain, en confiant:  » Des fois j’me d’mande si c’te trophée-là pèse pas plus que moi! ». Sacrée Ginette.

Bonnes performances

Côté performance, c’était franchement réussi, tout au long de la soirée, alors que Vincent Vallières a offert un medley de ses chansons accompagné de Misteur Valaire et de Louis-José Houde aux percussions, un mix fort intéressant. Plus tard, un autre duo contrastant mais fort bien exécuté fut celui d’Angèle Dubeau et de Koriass. Mélange poignant qui sonnait étrangement bien. On a aussi eu droit à une performance de nos chouchous anglophone montréalais, Half Moon Run, qui ont offert une Call Me in the Afternoon très énergique.

Seul le numéro d’ouverture manquait un peu d’audace, malgré le douteux solo de keytar de l’animateur. Mais ce fut au final un très bon gala, qui laissait présager un bel avenir pour la scène musicale québécoise.

L’Autre Gala

L’Autre Gala de l’ADISQ avait quant à lui lieu le mercredi 22 octobre au même endroit. Animé par Les Denis Drolet, l’Autre Gala a donné lieu à des prestations intéressantes de Radio Radio, Jimmy Hunt, Les Soeurs Boulay et Philippe B, Alexandre Désilets, Martin Lizotte et Philémon Cimon.

Plusieurs trophées ont également été remis lors de cette soirée, notamment l’Album de l’année – Choix de la critique (Jimmy Hunt), Album Rock (Éric Lapointe), Alternatif (Jimmy Hunt), Hip-hop (Koriass), Instrumental (Pawa Up First), Country (Georges Hamel), Jazz Interprétation (Julie Lamontagne) et Création (Trio Jérôme Beaulieu), Électro (Misteur Valaire), Traditionnel (De Temps Antan) et Musique du monde (Karim Diouf) de l’année, ainsi que deux Félix pour Arcade Fire pour Album Anglophone et Artiste s’étant le plus illustré à l’étranger.

Comme à chaque année, l’équipe de Sors-tu.ca s’amuse à faire ses prédictions des gagnants pour certaines catégories.

Prédictions et résultats pour le Gala de l’ADISQ

Légende:
M.A.M. = Marc-André Mongrain
M.K.D.B. = Marie-Kim Dupuis-Brault
J.G. = Jeanne Guèvremont
G.G. = Gabrielle Gagné
V.G. = Valérie Girard
M.P.D. = Maxime Prévost-Durand
O.B.M. = Olivier Boisvert-Magnen
M.T. = Mélissa Trépanier

LES GAGNANTS 

Chanson de l’année (vote du public)

Emmène-moi, Marie-Pierre Arthur
Sans regret, Brigitte Boisjoli (J.G.)
Le rendez-vous, Valérie Carpentier (M.K.D.B., M.A.M. )
Tout le monde en même temps, Louis-Jean-Cormier (G.G., M.T.)
Comme on attend le printemps, Jérôme Couture (V.G.)
Mappemonde, Les Soeurs Boulay
Les amoureux qui s’aiment, Les Trois Accords
On leur a fait croire, Alex Nevsky (M.P.D., O.B.M.) – Gagnant
Marie-Jo, Karim Ouellet
L’amour c’est pas pour les peureux, Vincent Vallières

Interprète féminine de l’année (vote du public)

– Brigitte Boisjoli
– Isabelle Boulay
– Coeur de pirate
– Lisa Leblanc (O.B.M., M.T.)
– Marie-Mai (G.G., V.G., M.P.D., J.G., M.K.D.B. M.A.M. ) – Gagnant

Interprète masculin de l’année (vote du public)

Daniel Bélanger (J.G.)
– Serge Fiori (M.P.D., O.B.M., M.T., M.K.D.B.)
– Éric Lapointe (M.A.M. )
– Alex Nevsky (G.G.) – Gagnant
Vincent Vallières (V.G.)

Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète (vote du jury)

– Chic de ville, Daniel Bélanger (M.P.D., J.G.)
– Punkt, Pierre Lapointe (G.G., V.G., O.B.M., M.K.D.B.) – Gagnant
– Le poids des confettis, Les Soeurs Boulay
– Roi de rien, Michel Rivard (M.A.M. )
– Fabriquer l’aube, Vincent Vallières (M.T.)

Auteur ou compositeur de l’année (vote du jury)

– Jimmy Hunt pour Maladie d’amour (G.G.M.T. M.K.D.B.)
– 
David Marin pour Le choix de l’embarras
– 
Klô Pelgag pour L’Alchimie des monstres (V.G.,O.B.M.)
 
Philippe B pour Ornithologie, la nuit – Gagnant
– 
Émile Proulx-Cloutier pour Aimer les monstres (M.P.D., J.G. M.A.M. )

Groupe de l’année (vote du public)

– Kaïn (J.G. et M.A.M. )
– Les Soeurs Boulay (V.G., M.P.D., O.B.M., M.T., M.K.D.B. ) – Gagnant
– Les Trois Accords
– Marie-Ève Janvier et Jean-François Breault
Radio Radio (G.G.)

Album de l’année – Pop (vote du jury)

– Fancy Ghetto, Alexandre Désilets
– Sally Folk, Sally Folk
– Pleurer pour rire, Kaïn
– Himalaya mon amour, Alex Nevsky (G.G., V.G., M.P.D., O.B.M., J.G., M.T., M.K.D.B. ) – Gagnant
– Fabriquer l’aube, Vincent Vallières (M.A.M. )

Révélation de l’année (vote du jury)

– Valérie Carpentier
– Sally Folk
Les Hay Babies (M.P.D., M.T.)
Klô Pelgag (G.G., V.G., O.B.M., M.K.D.B.) – Gagnant
Émile Proulx-Cloutier (J.G. M.A.M.)

Album de l’année – Folk (vote du jury)

– Je poursuis ma route, Wilfred LeBouthillier
– Mon Homesick HeartLes Hay Babies (G.G., M.P.D., J.G., M.T.)
– Le feu de chaque jour, Patrice Michaud (M.K.D.B.) – Gagnant
– Ornithologie, la nuit, Philippe B (V.G.)
– Roi de rien, Michel Rivard (O.B.M., M.A.M. )

Spectacle de l’année – Interprète (vote du jury)

– Le chant de Sainte Carmen de la Main, Artistes variés (G.G., M.P.D., O.B.M., J.G., M.K.D.B. ) – Gagnant
– Ne me quitte pas: un hommage à Jacques Brel, Artistes variés
– Chants Libres, Isabelle Boulay (V.G. M.A.M.)
– Noël à deux, Marie-Ève Janvier et Jean-François Breault
– Tout en douceur, Nicole Martin (M.T.)

Album de l’année – Adulte contemporain (vote du jury)

– L’été des orages, Valérie Carpentier
 Serge Fiori, Serge Fiori (G.G., V.G., M.P.D., O.B.M., J.G., M.T., M.K.D.B. M.A.M. ) – Gagnant
– Les callas, Pierre Lapointe
– Feutres et pastels, Lynda Lemay
– Aimer les monstres, Émile Proulx-Cloutier

Album de l’année – Choix de la critique
• Montréal $ud, Dead Obies (M.K.D.B.)
• Serge Fiori, Serge Fiori (G.G., M.P.D.,
Maladie d’amour, Jimmy Hunt (J.G. M.A.M. ) – Gagnant
• Himalaya mon amour, Alex Nevsky (M.T.)
• L’Alchimie des monstres, Klô Pelgag (V.G., O.B.M.)

Album de l’année – Rock
• Tant qu’il restera du rhum, Bodh’aktan (G.G.)
• Gazoline, Gazoline (V.G., J.G., M.K.D.B. )
Jour de nuit, Éric Lapointe (O.B.M., M.A.M. ) – Gagnant
• Cri primal, Mordicus (M.P.D.)
• Vie de velours, Panache (M.T.)

Album de l’année – Alternatif (vote du jury)
• Les Ombres Longues, Antoine Corriveau (G.G., M.P.D.)
• Casablanca, David Giguère
Maladie d’amour, Jimmy Hunt (J.G., M.T., M.K.D.B. M.A.M. ) – Gagnant
• Le voyage d’hiver, Keith Kouna
• L’Alchimie des monstres, Klô Pelgag (V.G., O.B.M.)

Album de l’année – Musique électronique (vote du jury)
• Vitaphone, Biobazar
• Join Us, Le Matos
Bellevue, Misteur Valaire (G.G., V.G., M.P.D., O.B.M., J.G., M.T., M.K.D.B. M.A.M. ) – Gagnant
• L’Avenir de l’Amour, Roboami

Album de l’année – Hip-Hop (vote du jury)

• Montréal $ud, Dead Obies (V.G., M.P.D., J.G., M.K.D.B. )
Rue des saules, Koriass (O.B.M.M.A.M. ) – Gagnant
• Ej feel zoo, Radio Radio (G.G., M.T.)
• Prisonnier des mots, Sir Pathétik
• À l’Ombre des Feuilles, Webster

Résultats de nos prédictions:
M.A.M. = 7
M.K.D.B. = 10
J.G. = 7
G.G. = 8
V.G. = 7
M.P.D. = 7
O.B.M. = 10
M.T. = 5

Événements à venir

Vos commentaires