Gala de l'ADISQ
Nouvelle Publié le

Gala de l’ADISQ 2015 | L’année Leloup : Gagnants, prédictions (pool) et photos

Soirée à inscrire dans les livres et remplie de surprises ce dimanche 8 novembre à la Place des arts où se tenait le Gala de l’Adisq. Les habitués Fred Pellerin et Isabelle Boulay sont repartis avec des trophées. Ariane Moffat et Jean Leloup ont raflé les grands honneurs. Galaxie a été sacré Groupe de l’année tout en emportant le prix d’Album alternatif de l’année, et pour couronner le tout, Marie-Pierre Arthur et Philippe Brach se sont mérité leur premier Félix.


 Le gala

Animateur du gala pour une 10e année, Louis-José Houde a encore une fois livré la marchandise en commençant par un classique numéro d’ouverture comique à souhait. En se moquant des coanimateurs, de la relative facilité de sa tâche et des artistes qui ne s’attendent pas à gagner. Il en a profité pour faire quelques bonnes blagues sur l’industrie de la musique actuelle. Sans avoir offert de gags légendaires qu’on verra circuler sur les réseaux sociaux, Louis-José Houde a été constant sans vraiment surprendre.

Côté étonnement, les performances en ont provoqué : tous des trios ou duos dont Bobby Bazini et Marie-Pierre Arthur, Fred Pellerin et Patrick Norman, Louis-Jean Cormier, Galaxie et Philipe Brach et le trio féminin Arianne Moffat, Fanny Bloom et Marie-Mai.

Le seul solitaire aura été Jean Leloup, grand gagnant de la soirée, qui a ouvert le bal avec Paradis City. Un vent de fraîcheur et de diversité qui va bien à l’Adisq. On aura aussi été touchée par l’hommage de Dominique Michel, bien senti.

Dominique Michel hommagée

Dominique Michel hommagée

 

Les gagnants

La remise des prix a débuté avec celui d’Isabelle Boulay pour le Spectacle de l’année – interprète, la chanteuse était bien évidemment fière et honorée. Un autre habitué des Félix, Fred Pellerin l’a emporté dans la catégorie Album folk de l’année pour Le temps qui passe. Le chanteur et conteur avoue avoir de la difficulté avec « les patterns » comme partir en tournée avec un album, mais avoue apprécier la reconnaissance et l’univers de l’ADISQ, qui cette année se surpasse.

Patrice Michaud, qui confiait en salle de presse avoir commencé le métier par la scène plutôt qu’avec un album n’aurait donc pu espérer mieux que le Félix du spectacle de l’année pour sa tournée Le feu de chaque jour. « La tournée vient tout juste de se terminer alors c’est parfait pour boucler la boucle », a-t-il confié, ajoutant que le spectacle, lui, a duré beaucoup plus longtemps que le travail sur l’album, faisant de la scène un univers plus symbolique pour l’artiste.

Premier Félix en carrière pour Marie-Pierre Arthur qui est repartie avec le prix d’Album adulte contemporain de l’année avec bonheur. Son ami Philipe Brach était lui aussi ravi d’être nommé Révélation de l’année. « Je suis en train de me dire, ok assieds-toi pas sur ton cul, il est 22h et j’ai envie de composer une toune », rigolait-il en salle de presse, ajoutant qu’il craint un peu le succès qui vient avec ce genre de récompense.  Alors que Louis-José Houde a abordé le sujet des émissions comme La Voix lors du gala, l’artiste a révélé avoir été acceptée à Star Académie il y a longtemps, mais a préféré sa propre voie.

Au moment où Galaxie a gagné le Félix du groupe de l’année, Philippe Brach n’a pu contenir sa joie : « Ça fait du bien de voir ça! C’est une nouvelle place qu’on se fait », a-t-il lancé. Galaxie se disait d’ailleurs très heureux, mais constatait surtout « que l’industrie change, le goût à la musique devient différent. »

Les Interprètes masculin et féminine de l'année

Les Interprètes masculin et féminine de l’année

Les grands gagnants de la soirée couronnent leur retour sur scène avec des beaux honneurs. Jean Leloup, plus présent que jamais dans l’univers musical québécois s’est vu sacré interprète masculin de l’année en plus de gagner le Félix d’Auteur ou compositeur de l’année et Chanson de l’année avec Paradis City. Pour sa part, Ariane Moffat repart avec le prix de l’Album pop de l’année et d’Interprète féminine de l’année, détrônant Marie-Mai. Fière du succès de 22h22, son dernier album, Ariane Moffat se disait touchée par les nombreuses victoires de la musique émergente, dont celle de son amie Marie-Pierre Arthur, tout en réalisant avoir encore sa place.

Un gala surprenant donc avec des performances et des prix moins prévisibles que les années précédentes. Il s’agit d’un renouveau pour L’ADISQ, mais surtout, pour la scène musicale québécoise et la reconnaissance d’artistes émergents.


 

Le Pool de l’ADISQ de Sors-tu.ca

Comme à l’habitude, l’équipe de Sors-tu.ca se prête au petit jeu des prédictions dans les principales catégories qui nous intéressent.

trophee-adisqAllons-y d’abord avec nos prédictions.

Nous vous rappelons que notre prestigieux « Trophée de chasse du pooler de gala » est en jeu ! C’est du sérieux.

Légende des poolers et classement :

M.P.D. = Maxime Prévost Durand (8/15) * Gagnant ex-aequo *
C.R. = Carmen Rachiteanu (8/15) * Gagnant ex-aequo *
M.A.M. = Marc-André Mongrain (7/15)
O.B.M. = Olivier Boisvert Magnan (7/15)
G.G. = Gabrielle Gagné (6/15)
V.G. = Valérie Girard (6/15)
J.L. = Joshua Lessard (6/15)
R.R. = Roger Ravager (5/15)
M.K.D.B. = Marie-Kim Dupuis Brault (4/15)


Vrai Gala de l’ADISQ

Chanson de l’année (vote du public)

Rien à faire, Marie-Pierre Arthur
Avant de disparaître, Claude Bégin (J.L.)
Oublie-moi (Carry on), Coeur de pirate (M.P.D.)
Si tu reviens, Louis-Jean-Cormier (V.G. )
Espionne russe, Joseph Edgar
Le monde est virtuel, Serge Fiori
Paradis City, Jean Leloup (C.R., R.R.) * GAGNANT * 
Mécaniques générales, Patrice Michaud
Debout, Ariane Moffatt
Les coloriés, Alex Nevsky (M.A.M., O.B.M.,G.G.,M.K.D.B.)

Interprète féminine de l’année (vote du public)

Marie-Pierre Arthur (C.R.)
– Brigitte Boisjoli
– Isabelle Boulay
– Marie-Mai  (M.A.M., M.P.D., G.G., V.G.M.K.D.B., R.R., J.L. )
– Ariane Moffatt (O.B.M.) * GAGNANTE *

Interprète masculin de l’année (vote du public)

Louis-Jean Cormier (G.G., V.G., C.R. , R.R., J.L. )
– Jean Leloup  (M.A.M., O.B.M.) * GAGNANT *
– Alex Nevsky (M.P.D.)
– Vincent Vallières
– Marc Dupré (M.K.D.B.)

Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète (vote du jury)

– Accords, Sylvain Cossette
– Le voyage d’hiver, Keith Kouna (C.R., R.R., J.L.)
– 22H22, Ariane Moffatt (M.P.D., M.K.D.B. )
– Himalaya mon amour, Alex Nevsky (O.B.M., G.G., V.G.)
Le feu de chaque jour, Patrice Michaud  (M.A.M.) * GAGNANT *

Auteur ou compositeur de l’année (vote du jury)

– Guillaume Beauregard pour D’étoiles, de pluie et de cendres 
– 
Fanny Bloom pour Pan
– 
Louis-Jean Cormier pour Les grandes artères  (M.K.D.B.)
– 
Pierre Flynn pour Sur la terre (O.B.M.)
– 
Jean Leloup pour À Paradis City  (M.A.M., M.P.D., G.G., V.G. , C.R., R.R., J.L. ) * GAGNANT *

Groupe ou duo de l’année (vote du public)

– Alfa Rococo (O.B.M.)
– Galaxie (M.P.D. , C.R., M.K.D.B.) * GAGNANT *
– Kaïn
– Marie-Ève Janvier et Jean-François Breault (M.A.M., V.G.)
– Radio Radio (G.G., R.R., J.L.)

Album de l’année – Pop (vote du jury)

– Jérôme Couture, Jérôme Couture
– Là dans ma tête, Marc Dupré
– Deuxième acte, Sally Folk (J.L.)
– M, Marie-Mai  (R.R.)
– 22H22, Ariane Moffatt (M.A.M., M.P.D.O.B.M., G.G., V.G., C.R., M.K.D.B.) * GAGNANTE *

Révélation de l’année (vote du jury)

– Bernhari (M.K.D.B.)
– Philippe Brach (M.A.M. M.P.D., O.B.M., G.G., V.G.C.R., J.L.) * GAGNANT *
– Jérôme Couture (R.R.)
– Valérie Lahaie
– David Portelance

Album de l’année – Folk (vote du jury)

– Face à l’ouest, Kevin Parent
– La foire et l’ordre, Philippe Brach (M.K.D.B., J.L.)
– Les grandes artères, Louis-Jean Cormier (M.A.M., M.P.D. ,O.B.M., G.G., V.G., C.R., R.R.)
– Plus tard qu’on pense, Fred Pellerin *GAGNANT *
– Panorama, Tire le coyote

Spectacle de l’année – Interprète (vote du jury)

– Légendes d’un peuple – Le collectif, Artistes variés (M.A.M.,O.B.M., V.G., C.R., J.L.)
– Sans regret, Brigitte Boisjoli
– Merci Serge Reggiani, Isabelle Boulay (M.P.D. , G.G. , M.K.D.B.) *GAGNANTE *
– À la croisée des silences, Chloé Sainte-Marie
– Les années bonheur, Michel Louvain, Renée Martel, Chantal Pary (R.R.)

Album de l’année – Adulte contemporain (vote du jury)

– Si l’aurore, Marie-Pierre Arthur (V.G., C.R., J.L. ) * GAGNANTE *
 Sur la terre, Pierre Flynn (M.P.D., O.B.M., M.K.D.B.)
Hervieux, Marc Hervieux (G.G. , R.R.)
Après la tombée du rideau, Patrick Norman (M.A.M.)
Un homme qui vous ressemble, Mario Pelchat

Premier Gala (résultats et prédictions)

Album de l’année – Choix de la critique
– Les grandes artères, Louis-Jean Cormier
 Zulu, Galaxie 
27 fois l’aurore, Salomé Leclerc (M.K.D.B.)
À Paradis City, Jean Leloup (M.A.M., M.P.D., O.B.M., G.G., V.G.,C.R., R.R.J.L.) * GAGNANT *
Panorama, Tire le coyote

Album de l’année – Rock
Toutte est temporaire, Daniel Boucher (M.K.D.B.)
 Chien noir, Caravane (C.R.)
À Paradis City, Jean Leloup (M.A.M., M.P.D., O.B.M. , G.G., V.G., R.R., J.L.* GAGNANT *
Île de rêve, Les Marinellis
Santa Maria, Dany Placard

Album de l’année – Alternatif (vote du jury)
Bernhari, Bernhari (O.B.M. , C.R.)
 Tss Tss, Chocolat  (M.K.D.B., J.L.)
Zulu, Galaxie (M.P.D., R.R.* GAGNANT *
27 fois l’aurore, Salomé Leclerc (M.A.M., G.G., V.G.)
À la manière des anges, Mara Tremblay

Album de l’année – Hip-Hop (vote du jury)

– Refus global, Cheak
 Radiothéraphie, Dramatik
XXL, Eman X Vlooper (O.B.M. , C.R., M.K.D.B., J.L.) – * GAGNANT *
Enfant de la terre, Samian (M.A.M., M.P.D. , G.G., V.G., R.R.)
Le Québécois, Sir Path

Événements à venir

Vos commentaires