François Bellefeuille
Nouvelle Publié le

Gala des Olivier 2018 | François Bellefeuille, Louis-José Houde et Maude Landry remportent les honneurs

Le 20e Gala Les Olivier, qui avait lieu dimanche soir, n’a pas fait de vague avec le duo humoristique sympathique, drôle sans être hilarant, de Pierre Hébert et de Philippe Laprise à l’animation. Sans grande surprise, les humoristes François Bellefeuille et Louis-José Houde repartent avec respectivement trois et deux statuettes. Du côté de la relève, Maude Landry a récolté l’Olivier de découverte de l’année et celui du sketch radio de l’année.

 

Tour du chapeau pour François Bellefeuille

L’humoriste, qui avait cinq nominations, a remporté le très prisé Olivier de l’année (un vote du public), ainsi que ceux de Metteur en scène et du Spectacle de l’année. «C’est toujours stressant d’être celui qui a le plus de nominations, parce qu’on se dit qu’on peut être celui qui a perdu le plus d’Olivier »,  a-t-il dit sur le tapis rouge avant le gala. Pour lui, le plus concret et le plus significatif est celui du spectacle de l’année, car « ça dit au public quel spectacle aller voir. » François Bellefeuille se disait mal à l’aise d’avoir à « mener une campagne électorale » pour l’Olivier de l’année, remporté grâce au vote du public. Il s’est dit très heureux de repartir avec la statuette qu’il espérait le plus.

Louis-José Houde pour sa part a franchi la ligne des 20 statuettes remportées en carrière avec les Olivier d’Auteur de l’année et du Spectacle meilleur vendeur. Il a admis ne pas s’habituer à gagner des prix comme ceux-ci.

« Ça fait toujours le même effet d’entendre son nom, mais plus on avance dans ce métier, plus c’est gratifiant de gagner des trophées, parce que les gens s’habituent à nous. Quand on est découvert, tout le monde nous aime alors perdurer dans le métier, c’est encore plus touchant », a-t-il confié. Il est toujours en tournée avec son 5e spectacle Préfère novembre et travaillera rapidement sur du nouveau matériel.

L’ascension de Maude Landry

Pour Maude Landry, qui s’est démarquée parmi la relève humoristique, c’était un choc de remporter l’Olivier de la Découverte de l’année. « Tout le monde me demande si je suis consciente que ma vie va changer, mais je ne le réalise pas. »

L’humoriste a aussi gagné la statuette pour la Capsule ou sketch radio humoristique de l’année, pour son numéro Les choses pas logiques, présenté durant l’émission La soirée est (encore) jeune. Elle travaille présentement sur son premier one-woman show.

Mike Ward a pour sa part remporté la statuette pour le podcast de l’année, pour lequel il fait dans l’humour « un peu moins punché, parce que je m’adresse à des comedy nerds. »

Celui qui lancera son nouveau spectacle Noir en 2019 promet qu’il ne se censurera toujours pas. Puis, Martin Petit était heureux de boucler la boucle de l’émission Les pêcheurs, qui s’est terminée en 2017, avec l’Olivier de la série télé humoristique de l’année. « J’avais perdu espoir l’année passée et je ne pensais même pas être en nomination, alors c’est une belle façon de finir l’aventure », a-t-il dit.

Un gala calme

Après deux années mouvementées dans le monde de l’humour, marquées par le scandale Gilbert Rozon en 2017 et par un mouvement de solidarité envers Mike Ward pour la liberté d’expression en 2016, les animateurs Philippe Laprise et Pierre Hébert se sont dit heureux d’un gala plus calme et d’une ambiance positive. Leur stress est tombé dès le numéro d’ouverture, qui célébrait le 20e anniversaire du Gala des Olivier.

La soirée s’est déroulée sur un ton assez léger, marquée par quelques moments forts comme l’interprétation d’une chanson composée par les commentaires Facebook sur les humoristes lors de la présentation de l’Olivier de l’année.

 

20e anniversaire du Gala des Olivier : quelques humoristes racontent leurs meilleurs souvenirs

Quand Patrick Huard et Martin Matte étaient à l’apogée de leur carrière et qu’ils se sont battus sur scène. Pour moi, l’année dernière a aussi été vraiment marquante, parce que j’ai gagné l’Olivier pour la capsule radio de l’année.

– Billy Tellier

 

Il y a trois ans, quand j’ai gagné l’Olivier pour découverte de l’année. C’est une soirée que je n’oublierai jamais.

– Phil Roy

 

Quand Réal Béland a démoli un podium pendant un numéro, c’était un des premiers galas et il y avait vraiment une folie dans ce qu’on faisait sur scène. Aussi, quand les humoristes sont montés sur scène avec des masques pour supporter Mike Ward.

– Dominic Paquet

 

Avoir gagné l’Olivier de découverte en 2012 reste le moment le plus marquant pour moi. J’avais parlé de mon père sur scène, qui est décédé en 2011 et qui n’a pas vu ma carrière décoller. J’avais ressenti un immense bonheur et j’étais vraiment stressé.

– François Bellefeuille

 

J’ai déjà été directeur artistique, quand Martin Petit avait animé un Gala et toutes les scènes qu’on avait tournées étaient mémorables. J’ajouterais aussi quand Dominic et Martin ont croqué un Olivier.

– Guy Jodoin

 

Je le vis présentement en étant en nomination avec ma fille. C’est hallucinant!

– Maxim Martin

 

On oublie jamais quand on remporte l’Olivier découverte de l’année. Pour moi, c’était une première nomination en plus.

– Patrick Groulx

Tous les partys après les galas et le mouvement pour Mike Ward en 2016.

– Jérémy Demay

Quand Alexandre Barrette est arrivé nu sur scène et que Billy Tellier n’avait pas eu le mémo qu’il devait aussi le faire. Je n’ai jamais vu un humoriste aussi vulnérable et c’était très drôle.

– Marianna Mazza

Quand j’ai remporté l’Olivier du spectacle de l’humour de l’année. C’était au deuxième gala et j’avais remporté plusieurs prix, mais celui-là voulait dire beaucoup.

– Martin Petit

 

Gagnants du Gala Les Olivier

Auteur de l’année/spectacle d’humour

Louis-José Houde et François Havard

Préfère novembre

 

Capsule ou sketch radio humoristique de l’année

Maude Landry

Les choses pas logiques pour l’émission La soirée est (encore) jeune

 

Série télé humoristique de l’année

Les pêcheurs saison 5

 

Série web humoristique de l’année

L’âge adulte saison 2

 

Comédie télé de l’année

Like-moi! saison 3

 

Numéro d’humour de l’année

Simon Gouache

Le crossfit

 

Metteur en scène de l’année

François Bellefeuille et Marie-Christine Lachance

Le plus fort au monde

 

Découverte de l’année

Maude Landry

 

Spectacle d’humour/meilleur vendeur de l’année

Le plus fort du monde

François Bellefeuille

 

Capsule ou sketch web humoristique de l’année

Guyves reçoit…Patrice Bélanger

Guy Jodoin et Patrice Bélanger

 

Podcast humoristique de l’année

Mike Ward sous écoute

 

Spectacle d’humour de l’année

Le plus fort du monde

François Bellefeuille

 

Olivier de l’année

François Bellefeuille

Événements à venir

Vos commentaires