Salt-N-Pepa
Nouvelle Publié le

I Love The 90’s Tour au Centre Bell | 10 hits des années 1990 vus par une stagiaire millenial

Consternation au bureau : on s’est rendu compte que la majorité de nos rédacteurs, stagiaires et collaborateurs jeune-vingtenaires ne connaissaient pas, mais alors pas du tout, les artistes à l’affiche de la tournée I Love the 90’s, qui s’amène au Centre Bell le 16 février prochain. « Rob Base ? C+C Music Factory ? Quoi ? »  Dans un élan de « faites vos devoirs, les jeunes », on a obligé une stagiaire de 22 ans à faire de la recherche sur YouTube pour « s’éduquer » au son de ces hits des années 1990 qui ont marqué l’imaginaire pour mieux sombrer dans l’oubli pendant une décennie ou deux ensuite. La parole à Charlène Blanchette…

Quand on m’a demandé de me pencher sur le spectacle I Love the 90’s Tour qui s’arrêtera au Centre Bell le 16 février prochain, on m’a remis une liste d’artistes qui monteront sur scène pour l’événement. OUPS. En lisant les noms, je n’en connais aucun.

Étant née en 1994, je n’ai pas vraiment eu le bonheur de vivre ces one-hit wonder de la fin des années 80 et début 90.  Mettons-nous en contexte… En 1994, Celine chantait The Power Of Love. 1994, c’est l’année de Forrest Gump et du Roi Lion. C’est l’année du décès de Kurt Cobain. C’est l’année de Donkey Kong Country (encore mon jeu préféré à ce jour)…

Maintenant que nous sommes temporellement situés, je dois préciser que je me suis surprise moi-même: j’ai tout de suite reconnu la plupart des hits dès la première écoute ! Peut-être ont-ils marqué mon cerveau de poupon sans que je ne puisse m’en souvenir (et contre mon gré).  Cela dit, les artistes marquants des années 90 sont de passage à Montréal, et nous avons pensé vous remémorer d’heureux ou moins heureux souvenirs en vous présentant 10 vidéoclips de hits oubliés que vous connaissez-sans-savoir-que-vous-les-connaissez…

1. Whatta Man – Salt-N-Pepa

Commençons en force avec le trio Salt-N-Pepa. Formé en 1985, le groupe a eu une grande influence sur le monde du hip-hop, étant l’un des premiers groupes féminins de rap ! Ils ont eu un énorme succès avec la chanson Whatta Man. La mise-en-scène du clip est plutôt simple, avec des scènes alternant entre un party et des rapprochements amoureux. Mention spéciale pour la scène où la chanteuse flatte les muscles de son homme pendant qu’il s’entraine et lève des poids.

2. Let’s Talk About Sex – Salt-N-Pepa

Cependant, leur plus grand succès est certainement Let’s Talk About Sex, sorti en 1990. Les encore-plus-jeunes que moi reconnaitront sans doute cette chanson s’ils ont vu le film Pitch Perfect. Moment de questionnement de ma part: vers la fin du vidéo, on voit un squelette humain écrit « AIDS » dessus. Bon. Ils n’ont pas jugé nécessaire d’user de subtilité pour traiter des maladies sexuellement transmissibles.

3. Gonna Make You Sweat (Everybody Dance Now) – C+C Music Factory

C+C Music Factory est un groupe américain formé en 1989 par David Cole et Robert Clivillés. Cole étant malheureusement décédé, il a été remplacé par un autre chanteur. Clivillés ayant quitté la formation et Freedom Williams ayant acquis les droits du band, il semblerait bien qu’aucun des membres originaux ne montera sur la scène du Centre Bell. Voici tout de même deux de leurs plus grands succès.

Avec un nombre incalculable de remix et samples issus de cette pièce, voici leur chanson la plus populaire : Gonna Make You Sweat (Everybody Dance Now). Très honnêtement, je pensais que le ver d’oreille « everybody dance now » provenait de Bob Sinclair et de sa chanson Rock This Party. Shame on me.

4. Things That Make You Go Hmmm, ft. Freedom Williams – C+C Music Factory

Je l’avoue, je ne connaissais pas vraiment cette pièce. Cependant, j’aime bien le vidéoclip qui mélange l’animation et les images. Également, je me demandais qui est ce Freedom Williams dont je parlais plus tôt… hé bien, c’est celui qui chante sur Things That Make You Go Hmmm, ft. Freedom Williams.

5. I Wanna Sex You Up – Color Me Badd

Color Me Badd est un groupe de R&B formé en 1987. Depuis 2010, ils se sont réunis avec plusieurs changements dans les membres originaux du band. Vous souvenez-vous du hit I Wanna Sex You Up ? Honnêtement, je reconnaissais la phrase titre punch, mais c’est tout. Je dois avouer que le vidéoclip est un chef-d’oeuvre, particulièrement grâce au style vestimentaire de chacun des membres de ce boys band. C’était important pour un boys band que chacun des membres ait une personnalité et un style bien différents les uns des autres pour plaire à toutes les fans. Remarquons ici la mince moustache prédatrice du chanteur principal, les longs cheveux frisés 70-80s d’un autre et la coupe que je décrirais comme « bol-liché » d’un troisième membre du band. Bonne écoute.

6. All 4 Love – Color Me Badd

All 4 Love est sortie en 1991. Admirez le travail de stylisme et de direction artistique pour ce qui suivra. La scène se déroule dans une maison devant un escalier, à la manière de Friends. Chaque membre du band est habillé de manière identique, mais d’une couleur différente ! Du jamais vu. Malgré tout, j’image qu’ils ont ouvert la voie aux Backstreet Boys et N’Sync de ce monde. (salut Justin Timberlake)

7. This Is How We Do It – Montell Jordan

Un autre hit que je connais bien et que j’aime assez! C’est Montell Jordan avec sa chanson This Is How We Do It. Sortie en 1995, cette chanson est certainement son plus grand succès. Le clip débute sur un gros party et c’est à peu près la seule chose qui se déroule pendant 4 minutes !

8. Get It On Tonite – Montell Jordan

Dans l’excellente Get It On Tonite, Montell Jordan parle de tromper sa copine toute la soirée avec une autre fille parce qu’elle look good tonite ! C’est intéressant de constater que depuis qu’il a quitté l’industrie musicale, Montell Jordan est devenu pasteur chrétien. Il a cependant fait un come-back pour sortir un album religieux. J’imagine que ses nouveaux sujets d’écriture diffèrent de ses anciens succès.

9. It Takes TwoRob Base et DJ E-Z Rock

Ma première réaction: C’est qui Rob Base? Alors… Rob Base et DJ E-Z Rock sont un duo de hip-hop originaire de New York. DJ E-Z étant malheureusement décédé, Rob Base sera seul pour représenter le groupe au Centre Bell. Leur plus grand succès est It Takes Two. Au début, je me suis dit ceci: « Hey, je reconnais les « Yeah! Woo! », je ne savais pas que ça venait d’eux! »  Hé bien non, ça ne vient pas d’eux. Ça vient de la chanson Think (About It) de Lyn Collins, écrite par James Brown en 1972. Après la sortie de It Takes Two, tout le monde a copié les « Yeah! Woo! » et la fameuse phrase: I Wanna Rock Right Now.

10. Bust a Move – Young MC

Finalement, nous sommes déjà rendus à notre dixième clip souvenir. Young MC a sorti son hit Bust a Move en 1989, après avoir obtenu un diplôme universitaire en économie. La preuve qu’il n’y a pas de chemins meilleurs que d’autres pour réussir en musique ! Si vous êtes attentif, vous pourrez aussi apercevoir Flea des Red Hot Chili Peppers dans ce clip. C’est en effet lui qui joue la basse sur la chanson ! (à 2min30 pour les curieux) C’est une de mes chansons préférées de cette liste de grands succès, et le clip m’a fait sourire !

Et voilà, c’était notre top de 10 vidéoclips sortis de la poussière à l’occasion du I Love the 90’s Tour. J’ai fait d’intéressantes découvertes musicales dans ce processus et je comprends que vous ayiez peut-être volontairement oublié certaines de ces chansons qui jouaient pendant votre adolescence. Je souhaite qu’il y ait un jour une tournée I Love The 2000s Tour où je pourrai alors vous parler des souvenirs vivifiants que j’ai à l’écoute de chansons telles que Boom Boom Boom, Believe, ou S Club Party. Bref.

Re-sortez vos Mom Jeans, bracelets fluos en plastique et chandails bédaine pour le show du 16 février prochain! Sors-tu.ca y sera. Billets en vente sur le site d’evenko.

Événements à venir

Vos commentaires