Jade Bird
Critique Publié le

Jade Bird au Théâtre Fairmount | Sincérité et maturité

L’auteure-compositeure-interprète Jade Bird était de passage à Montréal pour la première fois jeudi soir au Théâtre Fairmount, où elle a donné un spectacle à la fois émotionnel et festif.


 

À 22 ans seulement, Jade Bird a une feuille de route impressionnante. Après avoir sorti son premier EP à 19 ans, elle a fait les premières parties d’artistes comme Father John Misty, Hozier et de First Aid Kit, pour ne nommer que ceux-ci. Pendant qu’elle accumule les millions d’écoutes sur Spotify, elle se produit dans des salles partout dans le monde avec sa propre tournée. C’est son style musical – mélange de rock, d’americana, de folk et de pop – et bien sûr sa voix, l’une les plus distinctes de sa génération, qui fait de Jade Bird une artiste prometteuse.

Soirée festive

Hier soir, l’auteure-compositeure-interprète britannique a fait vibrer la salle avec ses chansons mélodramatiques, sans toutefois tomber dans l’ennui. Accompagnée de trois musiciens sur scène, Jade Bird a joué la majorité de son album homonyme sorti plus tôt cette année, tout en pigeant dans les chansons de son premier EP, Something American, ainsi que deux reprises: Black Star de Radiohead et Call Me de Blondie. Et tout ça, en une heure seulement!

Même si elle avoue que ses chansons peuvent être déprimantes, la soirée n’avait rien de cela. Alors qu’elle évoque des sujets comme les peines d’amour, l’indépendance ou sa place dans le monde à travers ses pièces, sa personnalité enjouée et sympathique fait du spectacle une vraie fête. L’intimité du Théâtre Fairmount a fait en sorte que tout le monde dans la salle se sentait près d’elle. Elle a également invité une de ses fans à venir chanter avec elle, sur Lottery.

Lors de sa prestation, on a pu voir et entendre toute sa profondeur émotionnelle et sa vulnérabilité, guitare acoustique à la main. Elle fait assurément preuve d’une grande maturité pour son âge.

John Vincent III en première partie

Avant l’arrivée de Jade Bird, c’est John Vincent III qui s’est présenté sur scène. Seul avec sa guitare, il a donné une courte mais excellente prestation. Ses chansons folk et acoustiques ont bien réchauffé la salle avant la performance de l’artiste principale.

Grille de chansons (Jade Bird)

  1. Ruins
  2. Uh Huh
  3. Good Woman
  4. Side Effects
  5. Good At It
  6. Does Anybody Know?
  7. Black Star (reprise de Radiohead)
  8. What Am I Here For?
  9. Anniversary
  10. I Get No Joy
  11. Call On Me (reprise de Blondie)
  12. Hold That Thought
  13. Lottery
  14. My Motto
  15. Something American
  16. Cathedral
  17. Going Gone
  18. Love Has Always Done Before

Rappel

  1. If I Die
Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires