Festival de Jazz de Montréal
Nouvelle Publié le

JAIN, Daniel Caesar, Ólafur Arnalds, Jean-Michel Blais… Mise en bouche affriolante pour le Festival de Jazz de Montréal 2018

Plus de 6 mois avant le début du Festival de Jazz de Montréal, de grands noms ont d’ores et déjà été annoncés : JAIN, Daniel Caesar, Ólafur Arnalds, Jean-Michel Blais, pour ne nommer que ceux-là. Une programmation affriolante qui nous donne encore plus hâte d’être à cet été ! Le festival aura lieu du 28 juin au 7 juillet, et on sait déjà que l’attente va être longue.

Si le Festival de Jazz de Montréal avait déjà réussi à nous éblouir l’année passée – on repense par exemple aux concerts électrisants de Charles Bradley ou King Crimson – ses programmateurs semblent s’être dépassés pour leur 39ème édition.

On saute de joie à l’idée de retrouver l’artiste JAIN sur scène. Avec son dernier concert au Théâtre Corona et son passage au festival Osheaga, l’artiste a su prouver l’ampleur de son talent pour faire vibrer une foule. Elle saura sans aucun doute apporter un vent de fraîcheur et une énergie de folie au festival grâce à ses morceaux rythmés et à ses mélodies entraînantes.

Daniel Caesar, qui déclarait cette semaine lors de son concert au Théâtre Corona que Montréal était sans doute une de ses villes préférées, sera également de la partie. Ses titres délicats et captivants représentent un univers jazzy et sensuel qui correspond tout à fait à la marque de fabrique du festival. Une raison de plus de se sentir envoûté par cette annonce.

Ce qui nous charme particulièrement dans ce début de programmation, c’est la variété des styles présentée par les artistes. On découvre tant de voix originales et puissantes que de musiciens exceptionnels, tous partageant une même sensibilité qui nous touche en plein cœur.

Ainsi, on attend avec impatience le duo qui sera formé par les artistes Ólafur Arnalds et Jean-Michel Blais. L’un est islandais, l’autre québécois. Le premier joue de multiples instruments (notamment des cordes), l’autre se consacre au piano. Tous deux partagent l’amour d’un univers musical réservé aux instruments, plus majestueux que jamais entre leurs mains expertes.

On notera aussi la présence de Valerie June et Diana Krall, deux divas aux voix splendides et fascinantes.

Le petit bonus de cette programmation ? SLĀV, une expérience théâtrale et musicale hors du commun signée Robert Lepage. Basée sur une interprétation par Betty Bonifassi de chants afro-américains des années 1930′ – des chants d’esclaves et de prisonniers principalement – cette œuvre mêlera univers visuel numérique et musicalité pour porter haut un message de résilience et d’émancipation.

Le festival se déroulera entre la Place des Arts, la Maison Symphonique de Montréal, le MTELUS, le Club Soda et le Théâtre du Nouveau Monde, du 28 juin au 7 juillet 2018.

Événements à venir

Vos commentaires