Festival Jazz En Rafale
Nouvelle Publié le

Jazz en Rafale 2015 | D’autres noms s’ajoutent à la programmation

En décembre dernier, nous avions présenté quelques artistes qui seront présents lors du festival Jazz en Rafale en mars cette année. D’autres noms se sont ajoutés à la programmation.

Le 20 mars, c’est Tevet Sela, un autre saxophoniste, qui sera à l’honneur. Le musicien israélien installé depuis 5 ans à Montréal connaît  le succès depuis 2006 et la sortie de son premier album. Se produisant le plus souvent en quartet, il sera accompagné du guitariste Gilad Hekselman pour son spectacle lors de Jazz en Rafale. Par ailleurs, Tevet Sela a sorti son premier album « canadien » Lying Sun en 2014. Une soirée de jazz très intéressante à venir donc.

Le lendemain, 21 mars, JAGG, le groupe gagnant du Concours de la relève en jazz l’an dernier, fera le lancement de son premier album. Le quartet aux multiples influences et textures musicales fera découvrir un jazz renouvelé et moderne.

Une soirée relevée est prévue le 27 mars avec en première partie le quartet de Maxime Bender. Le saxophoniste luxembourgeois, dont la renommée est de plus en plus forte en Europe, réinvente le jazz à sa façon. A la fois libre et rigoureux, l’ensemble propose un style original rempli d’émotion sur son dernier album Path of Decision, sorti en 2014, et qui a reçu un très bon accueil par la critique.

En deuxième partie de soirée ça sera au tour du batteur et chanteur québécois Martin Levac de venir sur scène. Principalement reconnu pour être le meilleur imitateur de Phil Collins, Martin Levac revient avec un spectacle intitulé A Visible Jazz Touch of…Genesis, une relecture « jazz » des titres du groupe britannique.

Toujours dans le cadre de Jazz en Rafale, la jeune pianiste Emie R Roussel sera à l’Upstairs le 28 mars. Elle sera en formule trio et dévoilera son jeu de piano, l’un des plus reconnus actuellement au Québec. Le nouvel album du Emie R. Roussel Trio, Quantum, sera disponible le 10 février prochain.

Au Bleury du 19 au 26 mars des « jam sessions » seront donnés par les musiciens présents lors du festival. Il y aura également la possibilité de gagner une guitare du luthier montréalais Godin (qui a travaillé pour Leonard Cohen) lors du spectacle de Michel Cusson.

Toutes les informations sont ici.

Vos commentaires