Jorja Smith
Critique Publié le

Jorja Smith au MTELUS | Une voix impeccable

La voix de Jorja Smith. Voilà ce qui a le plus marqué son spectacle au MTELUS mardi soir. Une voix qui n’a fait aucune fausse note et qui a gardé sa puissance toute la soirée.


 

Seulement âgée de 21 ans, Jorja Smith avait l’attitude d’une habituée de la scène. Elle avait une présence tranquille, parcourant l’espace avec lenteur ou restant plus statique derrière son micro. Cette attitude plus réservée ne remettait toutefois pas en question son aisance, car au contraire, cela semblait représentatif de son caractère. On voit souvent les artistes tentés d’en mettre plein la vue en sautant d’un côté ou de l’autre de la scène, mais il y a d’autres façons d’épater la galerie et Jorja Smith l’a bien montré hier soir.

On ne se le cachera pas, sa voix, c’était la vedette, l’instrument de premier plan qui a envoûté la foule. Sa texture, son grain singulier et sa portée étaient impressionnants et elle était magnifiquement accompagnée par quatre musiciens de talent. Elle a été égale tout au long de sa performance et n’a pas lâché à un seul moment. Dès son entrée sur scène, on ne pouvait remarquer que cela.

Smith a parcouru les meilleurs morceaux de son premier album Lost & Found. Il n’était pas rare d’entendre la foule chanter en arrière-plan, prouvant que ce n’était pas les chansons les plus populaires de la chanteuse qui ont réussi à se démarquer.

Les éclairages ont également joué un rôle clé dans l’ambiance de la soirée en ponctuant joliment les pièces plus douces ou les moments plus dansants et intenses. D’ailleurs, plus la soirée avançait, plus on sentait que Jorja Smith se réchauffait à l’énergie de la foule, car vers la moitié du concert, elle a commencé à bouger davantage et à se déhancher un tantinet plus fréquemment. Bien sûr, la foule a réagi à pleins volumes!

Terminant avec une de ses pièces les plus connues, Blue Lights, Jorja Smith est sortie de scène pour revenir quelques minutes plus tard pour un rappel généreux de trois chansons. Le public lui en était reconnaissant et l’a encore une fois accueillie avec joie. D’ailleurs, mention spéciale à la foule qui était plutôt attentive et qui restait silencieuse lors de morceaux plus doux.

Première partie avec Ravyn Lenae

Pour ouvrir ce concert, l’artiste R&B Ravyn Lenae a su aller chercher la foule avec son énergie contagieuse et son plaisir évident à performer sur scène. Elle faisait plusieurs appels à la foule en posant des questions en lien avec les sujets de ses chansons et a joué les pièces marquantes de son répertoire telles que Sticky et Free Room. Une artiste à aller revoir en tête d’affiche pour voir le résultat avec ses fans comme auditoire.

 

Grille de chansons

  1. Lost & Found
  2. Teenage Fantasy
  3. February 3rd
  4. The One
  5. Goodbyes
  6. Tomorrow
  7. Wandering Romance
  8. Lifeboats (Freestyle)
  9. Where Did I Go?
  10. I Am
  11. Blue Lights

Rappel

  1. Don’t Watch Me Cry
  2. Let Me Down
  3. On My Mind
Artistes
Villes
Salles

Événements à venir

Vos commentaires