Jain
Nouvelle Publié le

La relation d’amour entre Jain et le Québec en 5 dates marquantes

Devenue ambassadrice de la pop multiculturelle, JAIN revient ce mois-ci au Québec pour trois dates à Québec et Montréal! À quelques jours de ses prestations au MTELUS (avec Zach Zoya en première partie), Victor Perrin revient sur 5 dates marquantes qui ont contribué à tisser cette  relation d’amour entre JAIN et le Québec.

Faisant escale au retour de Coachella, la Française s’apprête à faire danser des milliers de Québécois sur les titres enivrants de ses albums Zanaka et Soldier.

Son spectacle du 25 avril au MTELUS affichant déjà complet, une seconde date a été organisée le 24 avril pour répondre à l’incroyable engouement que suscite la venue de la Toulousaine au Québec (billets en vente ici).

 

1. 4 avril 2017 – Théâtre Corona

Il y a deux ans déjà, Jain se produisait seule dans la magnifique salle du Théâtre Corona après une première prestation remarquée au National le 14 octobre 2016. Une habitude désormais pour celle qui jouait, lors de ses premières années de carrière, sa musique entraînante sans que personne ne l’accompagne dans les cafés parisiens. Avec pour seul équipement une petite station de machines qui lui permet d’activer ses pistes enregistrées et ses boucles créées en direct, Jain fait sensation autant en Europe que dans le monde désormais. Et le Québec n’est sûrement pas prêt à la déferlante.

Jain part donc à ce moment-là sur les routes américaines pour y présenter des versions ré-interprétées de ses chansons en spectacle. L’artiste offre souvent un instant unique, et les spectateurs Théâtre Corona ressortiront comblés de cette soirée en compagnie de la Toulousaine. Avant de la revoir, peut-être, l’été suivant sur la scène de la Montagne à Osheaga…

Jain à Osheaga 2017, photo par Karine Jacques

 

2. 6 août 2017 – Osheaga

Nouveau passage à Montréal (estival cette fois-ci) pour la sensation française. Malgré une difficulté parfois d’interagir avec le public d’Osheaga sur Come notamment, Jain « a livré une performance punchée, transpirant d’aisance » d’après Amélie Boudreau. Et de sincérité aussi…

Elle joua en particulier l’hommage Paris, en référence aux attentats de novembre 2015 à Paris dont elle afficha sur écran géant les noms des victimes. « Un moment vraiment touchant, surtout qu’on sentait l’auteure-compositrice-interprète totalement investie émotionnellement dans la livraison de son morceau », soulignera notre correspondante sur place (à lire ici).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Today it was nice to celebrate my 200th show with u @osheaga 🇨🇦❤️

Une publication partagée par JAIN (@jainmusic) le

 

3. 6 juillet 2018 – Festival International de Jazz de Montréal

Quatrième visite à Montréal pour Jain, qui voit sa carrière prendre de l’ascension aussi rapidement qu’un touriste dans la CN Tower. Pour la 40ème édition du FIJM, l’artiste revenait en ville pour deux dates après une prestation remarquée à Osheaga. Un moment inoubliable pour Laurent Saunier, vice-président à la programmation de l’Équipe Spectra, qui se confiait dans nos colonnes en septembre 2018. « L’ambiance était électrique! Quand tu te retrouves dans un contexte comme celui-là, où tu as un MTELUS sold out des semaines à l’avance, tu es déjà rendu à 8 sur 10 sur l’échelle de réussite d’un concert!  C’était en quelque sorte la consécration. ». À cette occasion, Marc-André Mongrain, rédacteur en chef de Sors-tu.ca, était allé prendre le pouls d’un MTELUS complètement acquis à la cause de la Française:

Pour ceux qui croient que sa popularité n’est qu’un feu de paille, Jain a balayé cette impression du revers de la main avec une prestation du tonnerre.

Et concernant le fait qu’elle soit seule sur scène? « L’absence de « musique live » peut en faire décrocher certains, alors que d’autres n’y voient aucun inconvénient. Mais pour ceux qui décrient cette approche, une bonne présence scénique d’un artiste charismatique est le remède par excellence. Et ça, Jain l’a vraiment bien compris ».

Jain au FIJM 2018, photo par Thomas Mazerolles

 

4. 8 juillet 2018 – Festival d’Été de Québec

Programmé dans la foulée du FIJM au FEQ, Jain a ambiancé comme jamais la foule de Québec. À la Place d’Youville, la chanteuse jouait sur une scène gratuite, ce qui a inévitablement rameuté un nombre incalculable de personnes. Avec sa minuscule console, Jain a fait « vibrer une foule aux multiples visages » selon Camille Parent, qui était sur place pour l’événement (sa critique à lire ici). Ayant seulement l’album Zanaka à son actif, mais quelques nouveaux titres dans sa poche, les fans de la Française suivaient la cadence sans trop de difficulté mais un autre élément a provoqué une décharge d’énergie dans le Vieux-Québec.

Ce n’est pas que du chant qu’elle a provoqué chez nous, c’est surtout de la danse. Difficile de faire autrement vue la puissance de la basse qui résonnait de partout. On aurait dû se vêtir de leggings et d’une camisole de sport, on se serait cru à un cours de zumba!

En soi, elle avait toute légitimité d’être programmée sur une scène payante puisque ses tournées présentent un succès incroyable. Il est toujours impressionnant de voir une personne seule remplir aussi bien une scène de festival.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Merci au magnifique public de Québec & @jdequebec ❤️🇨🇦 http://www.journaldequebec.com/2018/07/08/festival-dete-de-quebec-irresistible-jain 📷 @cedricbelanger

Une publication partagée par JAIN (@jainmusic) le

 

5. 25 octobre 2018 – Le Zénith de St-Eustache

Dans une tournée nord-américaine prévue dans la foulée des festivals d’été, Jain prévoyait plusieurs dates pour le mois d’octobre, dont une seule au Québec. Le 25 octobre, Le Zénith de St-Eustache a vu ses murs vibrer au son du nouvel album album Soldier paru le 24 août 2017, dont le single Alright fait sensation!

Se rendre à St-Eustache s’avérait un choix étonnant, mais il démontre à quel point Jain est une artiste fédératrice, capable d’aisément dépasser les frontières des deux plus grandes villes québécoises. Montréal et Québec ne sont désormais plus les uniques terrains de jeu de celle qui s’est également rendue du côté de Sherbrooke durant l’été 2017 pour y interpréter ses sonorités dansantes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Merci vraiment Saint-Eustache !!! Au zénith! J’espère à très vite !!!!! #souldiertour #soldout #canada 😍🇨🇦 Pic by @felipetoronto

Une publication partagée par JAIN (@jainmusic) le

 

Jain sera en concert au MTELUS pour deux dates, les 24 et 25 avril 2019. Bien que la soirée du 25 avril affiche déjà complet, celle du 24 avril propose encore des places disponibles. Quelques billets sont en vente ici, dépêchez-vous!

 


* Cet article a été rédigé en collaboration avec evenko

Événements à venir

Vos commentaires