Festival La Route du Rock
Critique Publié le

La Route du Rock 2016 | Suuns, Belle and Sebastian, Minor Victories et bien d’autres !

Rendez-vous immanquable pour les fans de musique indé depuis une vingtaine d’années en France, la Route du Rock : Collection Été prenait son envol ce weekend sous un temps magnifique. Tour à tour, Belle & Sebastian, Suuns, Lush et bien d’autres artistes ont animé ce festival fort d’une programmation unique en son genre en France.

Vendredi : entre retours et découvertes


Alors que la météo défiait tous les clichés sur la Route du Rock (d’habitude c’est plus comme cela), la première journée du festival s’ouvrait dans une atmosphère détendue et estivale, malgré la présence de nombreux militaires sur le site.

Pour bien démarrer la fin de semaine, rien de tel qu’une dose de musique psyché afin d’instaurer une ambiance décontractée sous le radieux soleil breton. C’est le groupe new-yorkais Psychic Ills qui a donc ouvert les festivités avec, certes, un certain flegme, mais cela pour mieux envoûter le public. Ici, ce n’est pas le jeu de scène qui est recherché et les deux leaders du groupe, Tres Warren et Elizabeth Hart, l’ont bien fait sentir en jouant sur l’hypnotisme des spectateurs. Les yeux fermés pour mieux s’imprégner de leur musique, les festivaliers se sont laissés charmer par le band encore peu connu de ce côté de l’Atlantique.

RouteduRock2016-Belle&Sebastian (70)

Belle & Sebastian en concert à La Route du Rock 2016

Après la découverte, place à la tête d’affiche de la soirée, et non les moindres : Belle & Sebastian. Le groupe culte écossais offrait une de ses seules dates de concert cet été et c’est donc avec impatience que l’on attendait leur venue. Et il a vite semblé que c’était également le cas pour les Écossais et en particulier pour le chanteur Stuart Murdoch qui débordait d’enthousiasme. Avec dix musiciens sur scène, le résultat mélodique était assez éloquent. Mais avec vingt ans de carrière derrière soi, il est toujours difficile de contenter tous les fans. On peut en effet reprocher au groupe d’avoir parfois choisi des morceaux un peu trop calmes de sa discographie, même si à côté de cela le public a pu danser sur The Party Line ou Another Sunny Day. D’où un résultat en montagnes russes sur le plan de la dynamique du concert. Malgré cela, de très beaux moments ont eu lieu durant le show, en particulier lorsque Stuart Murdoch a invité des festivaliers à danser sur scène. L’ambiance festive n’est arrivée qu’à la fin, dommage !

Changement de registre total avec la venue de la nouvelle sensation britannique HÆLOS. Le jeune trio aux semblants de London Grammar a en effet sorti son premier album Full Circle en début d’été et celui-ci a reçu un très bon accueil. Accompagnés de deux batteurs, le groupe a donné une nouvelle dimension à ses morceaux aux influences trip-hop. Leurs morceaux, à la fois sombres et entraînants, ont séduit le public qui secouait la tête sur les vibrations électroniques des différents titres. On regrette que les Britanniques n’aient sorti qu’un seul album et ne disposent donc que peu de matériel pour le concert car on aurait aimé en avoir encore plus. Nul doute que l’on entendra parler d’HÆLOS dans les mois à venir.

RouteduRock2016-Haelos(89)

HÆLOS, belle découverte de La Route du Rock 2016

Puis est venu le temps d’un autre moment phare de la soirée : la venue du supergroupe Minor Victories. Composé de Rachel Goswell de Slowdive, de Stuart Braithwaite de Mogwai de Justin Lockey d’Editors et de James Lockey de Hand Held Cine Club, le groupe a sorti un premier album cette année combinant avec brio les différentes influences de ses membres. La venue de ces musiciens cultes pour une collaboration réussie en faisait l’attraction de la soirée. Et le public n’a pas regretté. La chanteuse Rachel Goswell était fascinante de par sa voix aérienne flottant au-dessus des sphères mélodiques portées par les musiciens. Stuart Braithwaite, Justin et James Lockey maîtrisaient parfaitement leurs instruments et amplifiaient la noirceur des compositions du groupe. La première journée se terminait donc en beauté.

Compte-rendus et photos du samedi et du dimanche par ici :

Vos commentaires