Emile Bilodeau
Entrevue Publié le

Lancement d’Émile Bilodeau au Théâtre Fairmount | Oyé oyé (et autres médiévaleries)!

Le Théâtre Fairmount a été transformé en cabaret médiéval mercredi soir dans le cadre du lancement du deuxième album d’Émile Bilodeau, « Grandeur mature ». Le décor d’antan et les nombreux comédiens (et musiciens) déguisés pour l’occasion ont su installer une atmosphère festive et à la bonne franquette.

Troubadour d’un soir

Introduit par des fous du roi et sous l’oeil attentif d’un roi et d’une reine (!), Émile Bilodeau a proposé une brève mais colorée prestation de six chansons à un public tenant déjà le vinyle du nouvel album dans leurs mains.

* Crédit photo : FLAMME

Pour lui, cet aspect chaleureux est important afin de bâtir un sentiment de communauté, sentiment qui s’est développé durant son épanouissement artistique, égayé notamment par la musique, mais aussi par l’improvisation et la communauté théâtrale, qu’il a pu côtoyer notamment dans le film Genèse de Philippe Lesage, dans lequel il est apparu cet année.

* Crédit photo : FLAMME

C’est d’ailleurs son coach d’improvisation qui interprétait le roi durant cette soirée, signe que le message d’Émile n’est pas qu’un simple artifice. «Partir à l’aventure dans le beau pays du Québec» pour vendre du bonheur, c’est la mission que se donne Émile Bilodeau, qui promet surprises, costumes, déplacements scéniques et voix-off pour ses spectacles à venir dans les prochains mois. Il mentionne de surcroît qu’il interprètera les chansons de son nouvel album mais aussi les «meilleures tounes» de son premier album.

Multipliant les jeux de mots et les métaphores, Émile Bilodeau a donc proposé Grandeur mature dans un décor grandeur nature, faisant suite à son précédent album, Rites de passage. Mais, précise-t-il, Grandeur mature n’est pas un rite de passage. Il s’agit pour lui réellement d’une transposition de sa nouvelle réalité d’adulte, d’une expérience exigeante qu’il a vécue en parallèle avec sa tournée. Il est toutefois pertinent de noter que Bilodeau ne met pas la famille de côté et propose des chansons plus intimes comme Colin, Mont-Royal et J’comprends pas.

À nouveau appuyé par Philippe B (qui a réalisé l’album Grandeur mature), Émile Bilodeau a aussi fait appel à Klô Pelgag et Caroline Savoie, respectivement pour Freddie Mercury et Candy. L’artiste est ravi d’avoir collaboré avec ces «femmes très originales qui ont leur essence artistique», à qui il souhaite donner une place en spectacle. Pour Émile Bilodeau, l’ajout de Klô Pelgag à Freddie Mercury (qu’il considère comme sa chanson «la plus importante» de son album) vient même renforcer la crédibilité de la critique qu’il veut partager dans sa chanson.

Toujours aussi en verve

D’ailleurs, la critique, Émile Bilodeau ne l’a pas exemptée de sa dernière création, qui se veut à la fois un album convivial et revendicateur. Ainsi, autant est-il «grand public» qu’engagé dans des chansons comme Ton nom, Freddie Mercury, ou J’ai vu la France, ce qui lui permet de garder selon lui un cadre assez «attrayant et rassembleur».

Photo par FLAMME.

Fidèle à son habitude, Bilodeau n’a pas la langue dans sa poche. Fervent défendeur du combat souverainiste (et arborant le drapeau de la Catalogne sur son chandail), Émile Bilodeau précise qu’il ne demande pas de subvention au fédéral, et veut que l’on tire de son album de nombreux messages identitaires, mais que l’on en tire aussi sa vulnérabilité. «On est citoyen du monde mais on a nos couleurs», dit le chanteur que certains comparent aux Colocs, à Gilles Vigneault ou même à Félix Leclerc.

« Je veux me battre avec personne », précisera Émile Bilodeau, qui défend que le monde est «écoeuré» des lignes de parti. «Je suis juste un p’tit gars qui joue aux arcs à flèches…»

Ainsi, famille, amis et pays ne semblent faire qu’un pour Émile Bilodeau qui, à travers le ton donné à son nouvel album, fait comprendre que l’union fait la force.

Émile Bilodeau s’apprête à faire une tournée du Québec. Son album Grandeur mature est disponible sur Bandcamp. Il compte déjà enregistrer en novembre une dizaine de nouvelles chansons écrites durant la dernière année…

Événements à venir

Vos commentaires