Le Carré 150
Nouvelle Publié le

Le Carré 150 | Une programmation estivale prête à vous surprendre

Pendant l’effervescence festivalière qui sévit au Québec, des salles de spectacle de la province poursuivent quant à elles leur animation culturelle et regorgent, une fois encore, de concerts surprenants à dénicher au sein de leur programmation. C’est le cas du Carré 150 de Victoriaville qui ramène en région des artistes reconnus de la scène québécoise, et même des immanquables pour tout(e) passionné(e) de découvertes musicales. Sors-tu revient pour vous sur 7 spectacles à ne pas manquer pour passer un bel été !

Jordane Labrie
Jeudi 4 juillet à 20h30

La musique de Jordane Labrie fait voyager par ses mélodies accrocheuses et ses textes sucrés comme un fruit consommé sur la route. C’est d’ailleurs à bord d’un train ViaRail que sa dernière création a vu le jour. Du nom de son récent album, 12 jours est ce temps à la fois court et infini qu’il faut pour traverser le pays. C’est aussi le temps qu’il a fallu à l’artiste et son guitariste Clément Desjardins pour composer les 11 titres qui animent ce disque à succès. Couplée à la voix chaleureuse de la jeune femme, la folk qui dépeint son album se manifeste en spectacle de la meilleure des façons : comme un doux sentiment de liberté.

Billets en vente ici.

Catherine Durand
Vendredi 5 juillet à 20h30

20 ans de carrière, ça se fête ! À cette occasion, Catherine Durand fera escale à Victoriaville dans le cadre de sa série de spectacles estivaux pour y interpréter ses illustres pièces parues sur six albums depuis ses débuts en 1998. L’auteure-compositrice-interprète, mainte fois récompensée sur la scène nationale et nominée à l’ADISQ, a dévoilé en automne dernier 20, un album commémoratif dans lequel elle revisite ses plus grands succès tels que Peu importe, Le temps presse ou Coeurs migratoires. En voilà un parcours riche et inspirant qui mérite d’être souligné en grand!

Billets en vente ici.

Jean-Michel Blais
Samedi 6 juillet à 20h30

Arrivé sur la scène musicale un peu par hasard en 2016 avec son surprenant Il, un album acclamé par la critique, Jean-Michel Blais aura depuis conquis le coeur de nombreux mélomanes en phase avec son style néo-classique onirique. Alliant musique classique et électronique, le natif de Nicolet est méticuleux dans son jeu lorsque vient le moment de jouer, avec finesse, des pièces telles que Roses ou Dans ma main, du titre de son dernier album paru en mai 2018. L’élégance des gestes amples et assurés du pianiste subjuguent et nul doute que le public de Victoriaville sera acquis à sa cause dès lors où les dernières notes du spectacles seront jouées.

Le spectacle affiche malheureusement complet.

Tire le coyote
Jeudi 11 juillet à 20h30

Devenu très rapidement un artiste marquant de la scène folk, Tire le coyote rempli aisément les salles de spectacles de la province. Apprécié du paysage musical québécois, le Sherbrookois se prépare à interpréter au Carré 150 ses pièces poétiques parues sur ses albums, dont l’estimé dernier Désherbage qui vient d’être édité en version acoustique. C’est d’ailleurs dans ce format que le guitariste barbu montera sur scène, accompagné en duo par son fidèle complice Shampouing. Soutenue par une voix vibrante et sensible, la musique que propose le charismatique artiste dégage une puissance émotive qui s’accompagne de textes profondément humains.

Le spectacle affiche malheureusement complet. Supplémentaire le 7 novembre prochain (billets en vente ici).

Mathieu Lippé
Vendredi 12 juillet à 20h30

Avec son spectacle intime Les amants de l’aube, qui reprend le titre de son récent album, Mathieu Lippé offre un voyage vers l’apaisement et l’imaginaire. Dictées par de riches expériences de rencontres et de vagabondage, les sonorités pop-folk-électro du talentueux artiste mettent en lumière des mots qui magnifient la nature et la liberté qui en découle. C’est la promesse d’un événement aux allures d’une véritable aventure d’un soir.

Billets en vente ici.

Pascale Picard
Vendredi 19 juillet à 20h30

Faisant paraître récemment un quatrième album au doux nom de The Beauty We’ve Found, la talentueuse Pascale Picard revient sur scène avec, dans son bagage, un virage musical audacieux qu’elle a entamé en compagnie du réalisateur Antoine Gratton. Accompagnée exceptionnellement par un duo féminin composé de Marie-Pier Gagné (violoncelle) et Marie-Pierre Bellefeuille (piano), la femme du batteur Marc Chartrain aura de quoi surprendra positivement le public du Carré 150 par ses pièces cristallines aux paroles aussi optimistes que vulnérables.

Billets en vente ici.

Je reviens chez nous
Divers dates du 7 août au 31 août à 20h

Par les mêmes producteurs que Cocktail et Blue Suede Show, le spectacle musical Je reviens chez nous se dévoile sous les traits d’un Québec aimé de toutes et tous, de Desjardins à Vigneault, en passant par Leyrac, Julien, Michel, Léveillée ou la poésie de Favreau, Tremblay, Duguay. À la distribution, Marc-André Fortin, Gabrielle Destroismaisons, Jean-Philippe Audet, Simon Fréchette-Daoust et Frédérique Mousseau transportent ainsi le spectateur vers un patrimoine grandiose qui a façonné au fil des ans un territoire varié, immense et surtout unique.

Billets pour toutes les représentations en vente ici.

 


* Cet article a été rédigé en collaboration avec Diffusion Momentum

Événements à venir

Vos commentaires