Klô Pelgag
Nouvelle Publié le

L’Outaouais en Fête 2017 | Quelques bijoux à ne pas sous-estimer

Le week-end de la Fête Nationale approche, et du côté de l’Outaouais, plusieurs festivaliers profiteront des festivités proposées au Parc des Cèdres, dans le secteur Aylmer, où se tiendra L’Outaouais en Fête, du 22 au 25 juin 2017.

Bien sur, plusieurs seront tentés par les têtes d’affiche : Kevin Parent, Alex Nevsky, Radio Radio, Safia Nolin, Klô Pelgag et le retour du populaire groupe La Chicane.

Mais plusieurs artistes de la sous-carte valent le coup de se déplacer un peu plus tôt à chaque soir !

1. Yao 

C’est lui qui donnera le coup d’envoi des festivités, le jeudi 22 juin.  L’artiste ottavien, né en Côte d’Ivoire de parents togolais, sait tout faire : auteur-compositeur-interprète, slameur, musicien dont les musiques empruntent autant au funk qu’au blues et au jazz.

D’abord au sein du groupe RenEssence en 2005, il fait maintenant carrière solo et compte deux albums à son actif : Généris (2011) et Perles et paraboles (2013), ce dernier ayant été nommé parmi les meilleurs albums au Gala des prix Trille Or 2015 (il avait d’ailleurs récolté 7 nominations).

2. Vishtèn

Le trio acadien Vishtèn roule sa bosse depuis plus de 10 ans maintenant, s’illustrant notamment sur la scène internationale avec ses chansons traditionnelles acadiennes à saveur légèrement celtique.

Le groupe participait au spectacle Acadie Rock sur la Place des Festivals lors des FrancoFolies la semaine dernière, et démontrait son savoir-faire tout en faisant valoir une certaine sensibilité contemporaine.

3. Francis Faubert

On le répète depuis des années : Francis Faubert est probablement l’un des auteurs-compositeurs rock les plus pertinents du Québec depuis quelques années. Son album Maniwaki, paru en 2015 et réalisé par Dany Placard, jongle habilement avec le folk, le rock bien gras et des textes tour à tour crève-coeur et ingénieux.

Juste avant Klô Pelgag le jeudi 24 juin, ça vaut le détour !

4. Joseph Edgar

On parlait du spectacle Acadie Rock plus haut : c’est Joseph Edgar qui a rassemblé tous ces bons gens acadiens sur une même scène !  C’est dire à quel point le musicien est un point de repère dans la culture de la chanson moderne en Acadie.

Installé à Montréal depuis quelques années, Joseph Edgar a connu un succès radio avec son extrait Espionne russe, à l’été 2014. Après 3 millions de visionnements sur YouTube, on peut conclure au succès !  Mais l’artiste a beaucoup beaucoup d’autres chansons à proposer, lui qui oeuvre dans le milieu de la chanson depuis un bail déjà.

À voir le dimanche 25 juin, juste avant La Chicane et Les Colocs, qui concluront le festival en beauté !


* Cet article a été produit en collaboration avec L’Outaouais en fête.

 

Événements à venir

Vos commentaires