Loud
Critique Publié le

M pour Montréal 2018 | Loud poursuit son année record devant une salle comble

Pour son dernier spectacle au Québec en 2018, le rappeur Loud est monté sur la scène du MTELUS, rempli à craquer, le 17 novembre. Il a ainsi clôturé le festival M pour Montréal dans le cadre de sa tournée Une année record, un premier album qui décrit bien le parcours du Montréalais. Le public déjanté lui a définitivement bien remis son énergie et a eu droit à de la nouvelle musique.


Sur une lancée qui continue

«C’était toute une année. On est allé en Europe, on a fait l’tour du Québec, pis on rentre à Montréal en grand», a-t-il lancé après être entré sur la scène avec la pièce Nouveaux riches, chanté à tue-tête par le public. Il a ensuite enchaîné les chansons bien connues de ses fans, notamment Immortel, Hell What a View, So Far So Good et Le pont de la rivière Kwaï.

Rappelons qu’après le prix de la chanson SOCAN pour 56k, le rappeur, de son vrai nom Simon Cliche Trudeau, a récolté le trophée remis à l’artiste québécois qui s’est le plus illustré hors du Québec au Premier gala de l’ADISQ, puis celui de l’Album de l’année – hip-hop au Gala de l’ADISQ cette année.

Il faut le voir performer pour comprendre comment Loud se démarque autant dans le milieu du hip-hop québécois. Avec son style de rap aux rythmes et aux mélodies qui font danser, des paroles brillantes et bien senties, puis sa façon de bouger sur scène, il arrive à rejoindre un public varié et à rendre sa musique accessible à tous.

Loud n’a pas attendu la fin de son spectacle pour interpréter son plus grand succès, Toutes les femmes savent danser, «une chanson qui a fait du chemin. La première chanson de rap québécois à être numéro un à la radio». La salle n’a pas eu droit au succès en entier, une bonne façon de faire plaisir à tout le monde; ceux qui aiment la chanson et ceux qui l’ont assez entendue, puisqu’elle tourne encore en boucle à la radio.

«On aime ça les premières fois»

Celui qui a annoncé qu’il se produira au Centre Bell le 31 mai 2019, une première pour un rappeur québécois, a aussi décidé d’offrir au MTELUS de la nouvelle musique en exclusivité. «Des centres d’appels de Bell au Centre Bell […] Pas si mal pour des adolescents rebelles», a-t-il chanté.

Une surprise n’attendait pas l’autre. Après quelques pièces avec Larry Kidd, Loud y est allé «d’un trip» en allant dans le public pour tourner un vidéoclip qui accompagnera la pièce TTTT (These Things They Take Time).

En se rappelant un spectacle qu’il a donné en 2013 au bar En Cachette, où il n’y avait qu’une centaine de places, le rappeur plus populaire que jamais a remercié les fans qui le suivent depuis ses débuts et les nombreux qui se sont ajoutés pour faire de sa carrière ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

Et ce n’est pas la fin pour Loud, loin de là!  On apprenait vendredi que le rappeur donnera un spectacle au Centre Bell le vendredi 31 mai 2019!

Rymz en première partie

Le rappeur montréalais Rymz a bien réchauffé le MTELUS, déjà prêt pour une soirée mémorable avec son rap un peu plus sombre. Ça n’a pas été difficile de faire répondre et sauter le public pendant ses chansons, dont Fauve et Petit prince. Moment cocasse; il s’est retrouvé dans un Foutoir en interprétant la pièce qui porte bien ce nom lorsque la foule l’a laissé tomber en plein crowd surfing.

Événements à venir

Vos commentaires