Megadeth
Critique Publié le

Megadeth au Centre Vidéotron | Fin de tournée à Québec… là où ça avait commencé

Seulement quelques mois après avoir offert leur seul concert de l’été 2015 sur les Plaines d’Abraham, la troupe de Dave Mustaine était de retour à Québec pour mettre fin à leur tournée nord-américaine. Considérant le peu de temps entre les visites, Québec était quand même prête à recevoir une autre dose de thrash metal à voir la foule nombreuse et bruyante au Centre Vidéotron.


C’est sur le coup de 21h30 que Megadeth ont pris place sur scène, non sans avoir présenté une courte intro vidéo qui semblait tout droit sortie du début des années 90. Côté mise en bouche, on aurait pu faire mieux.

Heureusement, avec Hangar 18 comme première pièce de la prestation, inutile de dire que les fans étaient comblés dès les premières notes. La table était mise pour une soirée metal comme Québec les aime.

MEGADETH - Québec-Centre Vidéotron-03-24-16-24

David Ellefson à la basse.

Comme le groupe est en tournée pour promouvoir leur plus récent album, Dystopia, The Threat Is Real est jouée immédiatement en deuxième position. D’autres morceaux seront aussi présentés au cours de l’heure et demie suivante, tels que Post American World, Poisonous Shadows, Fatal Illusion et la chanson titre.

Par contre, les débuts sont un peu brouillon, côté son. La voix de Mustaine n’est pas très audible et les solos sont incroyablement forts au point d’enterrer la guitare rythmique au complet. Heureusement, les choses se replaceront rapidement. Avec autant de talent sur scène, incluant le vieux routier David Ellefson à la basse, il aurait été triste de perdre un riff légendaire derrière une barrière de notes.

Fin de tournée

Malgré une longue tournée et une voix un peu fatiguée, Mustaine et Co. donnent tout ce qu’ils ont avec peu d’arrêts. Ne serait-ce, par contre, pour remercier le public de Québec d’être au rendez-vous pour une deuxième fois après le grand concert sur les Plaines en juillet dernier. À voir la réaction du public, cet autre arrêt de la tournée semble plus qu’apprécié de tous.

C’est vers la fin du programme que la troupe jouera A Tout le Monde, tirée de Youthanasia. Avec un refrain en français, ce choix a plus que fédéré la foule de Québec qui chante à plein poumon avec la troupe californienne. Malheureusement, Tornado Of Souls sera retirée de la liste de chansons à jouer pour faire place immédiatement à Symphony of Destruction et Peace Sells.

Après une courte pause, Megadeth revient fermer la soirée le grand classique Holy Wars. Une seule chanson en guise de rappel, mais quel pièce de metal! Encore une fois, Megadeth livre la marchandise avec un concert metal d’un précision chirurgicale, malgré une voix un peu chancelante pour le vieux Dave.

MEGADETH - Québec-Centre Vidéotron-03-24-16-18

Children of Bodom

Directement de Finlande, la troupe d’Alexi Laiho avait 50 minute devant elle pour présenter leur metal agressif, un peu symphonique mais pas tellement original à la foule de Québec.

Encore une fois, le groupe est plombé par un son boiteux en début de programme avec peu de balance entre les guitares, la section rythmique et le clavier totalement absent.

Malgré tout, à voir les pit devant la scène, il est évident que plusieurs apprécient la prestation énergique des scandinaves. Le groupe prendra une courte pause vers la fin du set pour permettre au bassiste de s’adresser à la foule dans un excellent français. Attention toujours applaudie par le public de Québec.

Contrairement à Megadeth, qui réservait l’exclusivité de sa présence québécoise à Québec, le groupe Children of Bodom sera de passage à Montréal ce soir (vendredi 25 mars) au Théâtre Corona.

Children Of Bodom-Québec-Centre Vidéotron-03-24-16-5

 

Grille de chansons (Megadeth)

megadeth-setlist

Vos commentaires