No Use For A Name: le chanteur Tony Sly est décédé

No Use For A Name: le chanteur Tony Sly est décédé

Publié le

Rédacteur en chef

Nouvelle Triste nouvelle pour les fans de musique punk aujourd’hui: le chanteur et guitariste principal du groupe californien No Use For A Name, Tony Sly, est décédé mardi à l’âge de 41 ans.

*** No Use For A Name rendra hommage à Tony Sly lors d’un concert unique en son genre au Festival Envol & Macadam en septembre. Tous les détails par ici.

Tony Sly, de No Use For A Name, lors du dernier concert du groupe, au D-Tox Rockfest de Montebello, en juin 2012. Photo par Greg Matthews

On ne connaît toujours pas la cause du décès, mais la mort de l’artiste a été confirmée par la maison de disque du groupe, Fat Wreck Chords, menée par le leader de NOFX, Fat Mike.

Ce dernier aurait affirmé: « One of my dearest friends and favorite songwriters has gone way too soon. Tony, you will be greatly missed. »

Tony Sly était passé à Montréal le 22 juillet dernier, 9 jours avant son décès, à l’occasion d’un concert au Il Motore en compagnie de son compère Joey Cape, chanteur de Lagwagon.

Les deux amis partageaient un projet acoustique, qui avait donné lieu à deux albums: un premier simplement intitulé Acoustic, en 2004, puis un second, Acoustic Volume 2, en 2012.

Un autre concert conjoint de Cape et Sly était d’ailleurs prévu pour le Festival Envol & Macadam, à Québec, le 7 septembre. Le groupe No Use For A Name devait pour sa part se produire au Club Soda, à Montréal, le 6 septembre, ainsi que le 8 septembre à Envol & Macadam.

Pour l’instant, l’équipe du festival Envol & Macadam, qui perd du coup deux des spectacles à sa programmation, a publié le message suivant sur son site web:

« Par respect pour ses collaborateurs, amis et famille, nous allons prendre le temps de les laisser vivre leur deuil et nous évaluerons la situation concernant la programmation du festival dans les prochains jours. Pour l’instant, nos pensées sont pour eux. »

 

Dernier concert de No Use For A Name:  le D-Tox Rockfest

Ainsi, le dernier concert de No Use For A Name (du moins, avec Tony Sly à sa tête) aura été celui du 15 juin dernier, au D-Tox Rockfest de Montebello.

Tony Sly, de No Use For A Name, au D-Tox Rockfest 2012 – Photo par Greg Matthews

Rejoint par téléphone à Nashville quelques heures après l’annonce de la mort de Tony Sly, le grand manitou du D-Tox Rockfest, Alex Martel, semblait assez surpris de cette nouvelle, comme tout le monde.

« C’était un band légendaire dans le punk rock des années 1990, un groupe qui était vraiment apprécié au Québec, souligne-t-il. Ça faisait 3 ou 4 ans qu’ils n’étaient pas venus au Québec et les fans nous le demandaient. On était assez fier d’aller les chercher, en exclusivité. On savait que ça rendrait beaucoup de monde content. Leur présence au Rockfest n’est certainement pas passé inaperçue ».

Le D-Tox Rockfest documente chacune de ses éditions avec des entrevues vidéo et des captations de prestations. Alex Martel se rappelle bien de l’entrevue avec Tony Sly, cette année.  « Il disait avoir ‘trippé’ sur le festival. No Use For A Name avait joué en début de soirée (19h), il faisait encore clair et il y avait une bonne foule. Selon lui, c’était le genre d’événement qui apporte plus de monde aux autres shows en salles où ils sont les têtes d’affiche. Il était convaincu que ça aiderait leurs shows en salles plus tard ».

Alex Martel considère de publier sur YouTube le contenu de cette entrevue, sans doute l’une des dernières (sinon la dernière) accordée par Tony Sly.  Par ailleurs, l’équipe du D-Tox Rockfest étudie la possibilité de publier « une ou même quelques chansons » captée(s) lors de cette prestation ultime de No Use For A Name.

« On est en train de regarder le ‘footage’. Déjà (quelques heures après l’annonce de la mort de Sly), on se le fait demander par les fans. J’ai vu des commentaires sur Internet de gens qui disent: ‘vous devriez mettre le show au complet, en intégral en ligne’. Si on a la permission du management, nous allons sans doute le faire ».


Photos en vrac de No Use For A Name au D-Tox Rockfest 2012

(par Greg Matthews)

 


Artistes: , Villes: , Salles: , Festivals: ,