Osheaga
Nouvelle Publié le

Osheaga 2018 | 12 découvertes qui méritent que vous arriviez tôt

Osheaga, c’est évidemment beaucoup de fun et des grands noms comme Florence + The Machine, Arctic Monkeys ou encore ODESZA, The National ou Travis Scott. On les découvre en soirée et pourtant, le festival bat aussi son plein en pleine journée. Des découvertes sont à faire sur le site de l’Ile Notre-Dame et pour cette raison, Jolène Ruest et Victor Perrin vous proposent 12 artistes locaux et internationaux à découvrir d’urgence durant ces trois prochaines journées. À vos calendriers!

 

Ron Gallo – Vendredi 3 août 13h – Scène des Arbres 

En manque de rock pour cette édition d’Osheaga? Pas de panique, Ron Gallo est là pour en sauver la cause, et ce, dès le coup d’envoi du festival! Songwriter à la chevelure volumineuse, l’Américain dévoile un son garage qui l’est tout autant. Guitare en main, on peut s’attendre chez l’artiste de Philadelphie des riffs accrocheurs et une débauche d’énergie sous fuzz ambiante à faire définitivement transpirer le public. Parfait débuter ce Woodstock-sheaga!  (V.P.)

 

Rainbow Kitten Surprise – Vendredi 3 août 14h45 – Scène de la Rivière Bell Alt Télé

Des millions d’écoutes en streaming, une réputation grandissante aux Etats-Unis suite au succès de Devil Like Me, Rainbow Kitten Surprise est sans surprise un groupe qui monte depuis sa création en 2013. À l’image des hauts monts de Caroline du Nord, leur Etat d’origine, les Américains offrent le subtil mélange d’une indie pop enivrante et d’une folk délicate à travers leurs trois albums studios. Une occasion pour le public de s’élever quelques instants avec le quintet dans un monde parallèle. Direction l’arc-en-ciel? (V.P.)

Essaie pas – Vendredi 3 août 16h55 – Scène des Arbres

Allez danser sous les arbres durant la prestation de Essaie pas! Le groupe d’électro-synth et de minimal wave basé à Montréal est formé du Français Pierre Guerineau, œuvrant également pour Dirty Beaches et Bernardino Femminielli, et de Marie Davidson, connue pour ses créations en solo et auparavant avec Xarah Dion dans Les Momies de Palerme. Cette année, le duo sortait New Path, puis une version remixée en juin dernier. Leurs rythmes froids, mais entrainants vous ragaillardiront pour poursuivre la soirée. (J.R.)

Paupière – Samedi 4 août 13h – Scène de la Vallée House of Vans

Doux et enveloppant comme une brise, le trio synthwave Paupière offre des mélodies accrocheuses, des rythmes sensuels. Formé d’une comédienne, d’une artiste visuelle et du batteur de We Are Wolves, le groupe montréalais vous invitera à danser et à répéter leurs paroles, en français, qui plairont aux romantiques mélancoliques. (J.R.)

John Jacob Magistery – Samedi 4 août 13h30 – Scène Verte Banque Nationale 

Assister à un spectacle de John Jacob Magistery, c’est définitivement se perdre dans un rêve lointain, en espérant revenir un jour à Osheaga… Sous ce patronyme de vin australien un peu cheap se découvre pourtant une folk-pop délicieuse. À l’image de leur premier disque Phantom i/ Are You Too Sensitive?, les sonorités autant expérimentales qu’émotives du trio montréalais vont sans doute développer chez le public une nouvelle sensibilité artistique. (V.P.)

 

Ponctuation – Samedi 4 août 14h05 – Scène des Arbres

Laissez vos têtes dodeliner, hocher vivement sous le rock psych garage de Ponctuation. Le groupe fondé à Québec en 2011 par les frères Chiasson est maintenant composé de Guillaume Chiasson ainsi que de Emmanuel Ethier de la formation Chocolat, de Tommy Johnson d’IDALG et de Maxime Hébert des Breastfeeders. Entendre à la scène des Arbres Mon herbier du monde entier, leur troisième album paru en février dernier, n’est-ce pas la meilleure occasion? (V.P.)

 

The Beaches – Samedi 4 août 16h50 – Scène des Arbres

Nommé et récompensé en tant que révélation de l’année aux derniers Juno, le groupe torontois The Beaches s’impose désormais comme une promesse du rock canadien. Les quatre femmes qui composent le groupe de rock ont de l’ambition et surtout du cran en témoigne leur énergie contagieuse découverte sur leur album Late Show mais aussi sur scène. Attendons-nous à ce que Jordan Miller, Kylie Miller, Leandra Earl et Eliza Enman-McDaniel fasse vibrer les tympans des festivaliers! (V.P.)

 

La Bronze – Dimanche 5 août 12h30 – La Serre Perrier

La chanteuse et comédienne Nadia Essadiqi, alias La Bronze, charme par son électro-pop teinté de rock et par sa poésie colorée. En 2015, elle s’est fait connaître du grand public, et à l’échelle internationale, avec sa reprise en arabe de Formidable de Stromae. Le vidéoclip cumule plus de deux millions de vues. Les jeunes Québécois l’ont aussi découvert dans Code F. à Vrak. Au lancement de son plus récent album, Les corps infinis paru en 2017, la Bronze conviait ses fans dans un lieu-surprise : une forge. Nous réservera-t-elle des surprises durant son DJ set de deux heures en compagnie de son guitariste Francis Brisebois? (J.R.)

LaF – Dimanche 5 août 13h – Scène des Arbres

Si vous ne connaissez pas déjà les grands gagnants des Francouvertes 2018, ne manquez pas LaF. Leur prestation, où les rappeurs bondissent sans interruption sur scène, est débordante d’une énergie contagieuse. Le chant de Mantisse et leurs textes ludiques convaincront même les moins friands de hip-hop. (J.R.)

Alex Lahey – Dimanche 5 août 13h30 – Scène de la Rivière Bell Alt Télé 

Si l’Australienne Alex Lahey avait sorti son premier album I Love You Like a Brother quinze années plus tôt, nul doute qu’une de ses titres serait sur la bande originale du jeu SSX 3. Heureusement pour elle, ce n’est pas sur une console mais bien sur scène que les festivaliers pourront admirer sa décontraction et se délecter d’un son punk-pop-rock aussi ensoleillé que l’est sa ville d’origine Melbourne. (V.P.)

A R I Z O N A – Dimanche 5 août 14h05 – Scène de la Montagne Coors Light

Nul ne le sait pourquoi A R I Z O N A a séparé les lettres de son nom de scène mais quoi qu’il en soit, le trio s’est imposé il y a de cela deux ans dans le monde de l’électro-pop de la plus belle des manières. Formé dans la prestigieuse école Berklee, le groupe s’est très rapidement taillé une réputation grâce au single évasif Oceans Away. Signé chez Atlantic Records, leur premier album studio Gallery s’est incrusté quant à lui dans les palmarès tandis que des producteurs de renom remixent désormais leurs pièces. Pas de doute, avec une musique aussi festive que celle proposée par les gars du New Jersey, il y aura de quoi fêter l’été sur le site de l’Ile Notre-Dame. (V.P.)

Ajust b2b DJ Manifest – Dimanche 5 Août 14h30 – La Serre Perrier

Ajust et le vétéran DJ Manifest, les producteurs derrière les succès respectivement de Loud Lary Ajust et de Koriass, joignent leur force pour une prestation en duo. L’année dernière, ils faisaient paraître Bad et Bougie, un remix lancé pour les soirées RapkebBasement au Sous-sol du feu Cercle à Québec. Avec leurs puissants beats, la température montera de plusieurs Celsius dans la serre durant leur set! (J.R.)

 

 

Événements à venir

Vos commentaires